mer. Juin 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Serie A : On fait le bilan, calmement, se remémorant chaque instant

2 min read

17 journées. 170 Matchs. 473 buts. Profitons de la pause hivernale de la Serie A, pour faire le bilan. En chanson, évidemment !

Ils sont au dessus des attentes :

Hellas Verona, 6ème, 29 points : Au bout de mes rêves – Jean-Jacques Goldman

Promis à l’enfer au début de saison, ils sont finalement toujours en course pour une place d’honneur en Serie A, voire pour l’Europe. Pas mal pour un promu dont le buteur principal a vécu un quart de siècle dans le millénaire précédent.

Au bout de ses rêves, Rio et la Coupe du Monde
Au bout de ses rêves, Rio et la Coupe du Monde

AS Roma, 2ème, 41 points : Invincible – CNN

Ils vendent leurs meilleurs joueurs, restent sur une défaite traumatisante en finale de Coupe d’Italie, et pourtant, ils enchaînent une série de 17 matchs sans défaites. Invincibles, tout simplement.

Torino, 7ème, 25 points : One man army – Our Lady Peace

Le Torino, ou Alessio Cerci face au reste du monde. Directement impliqué dans 16 des 30 buts de son équipe, il l’emmène à une très jolie place, loin des affres de la zone de relégation.

Ils sont là ou on les attendait :

Juventus, 1ère, 46 points : We are the champions – Queen

Champions en titre, leaders, que demander de plus ? Ah, oui, une qualification en ligue des champions.

Fiorentina, 4ème, 33 points : Belle – Notre Dame de Paris

La beauté du jeu de cette équipe n’a d’égale que son inconstance. BELLE, ON DIRAIT UN MOT INVENTE POUR ELLE.

Inter, 5ème, 31 points : The Wizard – Black Sabbath

Quand Mazzarri a repris l’équipe, on le voyait se planter en beauté. Pas de défenseurs fiables, pas de Fuoriclasse, et pourtant… L’Inter rôde, pas loin, en course pour arracher une éventuelle troisième place. Un magicien, on vous dit !

"Une demie-saison pour rebâtir l'Inter ? Je suis dans le temps"
« Une demie-saison pour rebâtir l’Inter ? Je suis dans le temps »

Cagliari, 11ème, 20 points : Loin de chez moi – Bruno Pelletier

0 victoires à l’extérieur. Loin de leurs bases, ils ont du mal, les Sardes.

Atalanta, 15ème, 18 points : Survivor – Destiny’s Child

3 ans qu’ils sont remontés. Trois ans qu’on leur dit qu’ils vont descendre. Mais non.

Sampdoria, 14ème, 18 points : Le Fleuve qui coule en silence – Michel Delpech
Il fut une époque ou ce club était parmi les plus grands. Maintenant, il est à sa place en bas de tableau. Et c’est bien dommage.

Ils sont loin des attentes :

Catane, 20ème, 10 points : Dead and Gone – The black Keys

Quand ta recrue phare, c’est Jaroslav Plasil, faut pas s’attendre à des miracles hein.

Milan, 13ème, 19 points : Bad – Mickael Jackson

Ton meilleur joueur ne marque que sur penalty, ton capitaine a le charisme d’une huitre, et ton meilleur défenseur se blesse en cabine de bronzage. BAD, BAD, REALLY REALLY BAD.

Mickael Jackson en rouge et noir. Un présage pour le Milan ?
Mickael Jackson en rouge et noir. Un présage pour le Milan ?

Parme, 12ème, 20 points : I don’t understand it – Big L

Un duo d’attaque Cassano – Amauri. Un feu follet dans le couloir droit pour les alimenter. Une défense qui tient la route. Mais pas de résultats. I DON’T UNDERSTAND IT.

Livorno, 19ème, 13 points : Call the ambulance – Busta Rhymes

Ils sont partis en flèche, ils étaient la révélation du début de saison, puis… le néant. Maintenant, ils vont droit en Serie B. CALL THE AMBULANCE !

Lazio, 9ème, 20 points : L’enfer – IAM

Ils ont gagné la Coupe, se sont décrétés Rois de Rome, ont joué avec un cercueil destiné à la Roma, tout allait bien. Trois mois plus tard, ils n’ont plus de coach, Cana et Ciani forment leur défense centrale, et même les fachos de leurs tribunes sont tombés sur plus fachos qu’eux en Pologne. Plus rien ne va.

On s’en fout d’où ils sont :

Udinese, 8ème, 20 points : I don’t care – Apocalyptica

Tous les ans, la même chose. Sauf que cette année, ils le font avec un Di Natale qui fait enfin son âge. Mais on s’en fout quand même.

Bologne, 17ème, 15 points : Hard to Kill – Uncle Murda

On les voyait tout en bas, aller droit en Serie B, mais finalement, ils sont sortis de la zone de relégation. Ca vous passionne, hein ? Moi non plus.

Genoa, 10ème, 20 points : Middle Man – Jack Johnson

Bah oui. 10ème. Pile au milieu. Rien d’autre à ajouter.

Chievo, 16ème, 15 points : Staying Alive – The BeeGee’s

Comme tous les ans, ils jouent le maintien. Et comme tous les ans, ils réussissent. Dans le désintérêt le plus complet.

8 thoughts on “Serie A : On fait le bilan, calmement, se remémorant chaque instant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.