mar. Oct 22nd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Vu d’Italie #3 : Quel bilan pour le mercato des clubs italiens?

12 min read

Pour ce nouvel épisode des débats Italiens, nos tifosi reviennent sur le mercato de Serie A.

italie

@ACMilan_France :

L’Inter et la Roma sont les clubs qui semblent s’être le plus renforcés durant le mercato. En comparaison, Napoli et la Fiorentina ont connu une relative stabilité de leur effectif, mais ont changé d’entraîneur. La Juve et la Milan ont dû opérer un fort renouvellement, qui peut laisser a minima sceptique.

Inter : probablement le mercato le plus radicalement opéré, avec 9 onzièmes de l’équipe renouvelés, avec autant d’espoirs créés. Si les arrivées de Kondogbia et de Perisic ont celles qui ont fait le plus de bruit étant donné les feuilletons médiatiques qu’elles ont provoqués, les apports les plus essentiels concernent la défense, Miranda et Murillo en premier lieu. De fait, l’Inter semble avoir une défense solide, bien loin du gruyère mené par Ranocchia l’an dernier… Or le championnat se gagne avant tout grâce à la défense…Et avec un Icardi à 20-25 buts par an, cela donne un vrai favori pour le titre. Deux gros bémols cependant : la perte des joueurs créatifs capables de créer du jeu ( Kovacic, Shaqiri et Hernanes) et l’entraîneur : Mancini a démontré sa force d’attractivité et de décision avec ce mercato. Saura-t-il faire jouer cette équipe ? La question peut se poser.
Note : 7,5

Roma : Excellent mercato de la Roma qui a très bien vendu (en partie grâce aux achats hors marché par Milan de Romagnoli et Bertolacco) et acheté l’élément décisif qui lui manquait cruellement : un très bon. C’est chose faite, avec Dzeko, qui sera de plus soutenu par Salah, qui avait montré tout son talent l’an dernier avec la Fiorentina, et Falque, très prometteur. Reste l’inconnue du gardien. Szcesny était assez moyen et irrégulier à Arsenal, il sera pourtant le gardien numéro 1 de la Roma. Ses premiers matchs semblent donner raison aux dirigeants romains.
Note : 7

Napoli : Sarri a amené avec lui d’Empoli Valdifiori et Hysai. Reina est revenu. Chiriches est le seul nom un peu (mais vraiment un peu..) ronflant à être arrivé. Un mercato assez calme donc. La force du mercato de Naples tient plutôt dans le fait d’avoir su garder l’essentiel de ses cadres, à commencer par Higuain et Hamsik. Reste à savoir si cela suffira face aux nouvelles concurrences qui se sont renforcées…
Note : 6,5

Lazio : stabilité totale, avec peu de recrues à priori capables d’intégrer le 11 type, mis à part Matri (qui devrait marquer au moins une dizaine de buts s’il a assez de temps de jeu). Cela est bien peu pour une équipe qui semble avoir donné son maximum l’an dernier. Pas certain que l’exploit qui être réédité.
Note : 6

Juventus : Juve ou pas, peu de clubs pourraient se remettre des pertes simultanées de Tevez, Pirlo et Vidal. Les recrues envisagées pour les remplacer et renforcer quantitativement l’effectif semblent très inégales. Mandzukic et Khedira semblent un peu cramés, Cuadrado et Hernanes sont très talentueux mais irréguliers, Dybala est extrêmement prometteur mais doit prendre ses marques dans un grands club. Quant à Lemina… Beaucoup d’incertitudes donc pour la Juve, même si tous les ingrédients demeurent réunis pour qu’elle puisse être à nouveau favorites pour le titre.
Note : 6

Milan : Le mercato de Milan pourrait être évalué à l’aune d’une question : Comment dépenser plus de 80 millions sur un mercato pour se retrouver à aborder un derby avec un milieu de terrain Poli- De Jong, Kucka ? Tout le problème du mercato de Milan vient de là : son principal problème était un milieu de terrain faible et incapable de créer du jeu, or aucun milieu de terrain d’envergure n’a été recruté, le prix extravagant payé pour Bertolacci (20 millions d’euros) n’en faisant pas pour autant une valeur sûre. Cela est d’autant plus regrettable que Milan semble enfin pouvoir se présenter avec un duo d’attaquants solides, Bacca et Luiz Adriano, qui semblent bien s’entendre. Ce duo pourrait même être renforcé par Balotelli si ce dernier s’achète une conduite et un cerveau. La défense reste assez moyenne, et sera très dépendante de la réussite du « pari » Romagnoli. Et si la meilleure recrue, finalement, n’était pas Mihajlovic ? Mais là encore, il s’agit d’une pari, qui devra faire montre de son autorité face un vestiaire compliqué et dans un club en reconstruction.
Note : 5,5

@LeCalcioFoot :

Prélude: Un mercato se juge pas en fonction des résultats futurs sur le terrain mais au contexte du club et du marché au temps T.

Roma : Et le big boss du mercato se nomme… Walterrrrr Sabatiniiii.  Je l’ai tweeté lors des signatures quasi consécutives de Salah et Dzeko, la Roma a comblé le gap avec la Juve. Et avec la manière. Faux cas Nainggolan vite réglé, toutes les stars gardées, et ce chef-d’oeuvre d’entourloupe Romagnoli-Bertolacci au Milan pour financer tout le mercato. Un chef-d’oeuvre. L’année tournant pour la carrière de Rudi.
Note : 9

Juventus : Au début,  on se dit que la Juve va encore faire un mercato millimétrique avec Dybala et Khedira qui s’enchainent à peine la finale de C1 jouée. Puis Mandzukic, puis Zaza, ok cool tout ça. Et puis et puis.. Vidal se tire au Bayern, dit en passant,  « pour gagner la C1 », et s’ensuit un été bizarre où la Juve n’agit plus avec un plan mais réagit par ci par là. Et le tout assez confus. Exemple principal,  cette arrivée WTF de Cuadrado alors la Juve était en pleine recherche d’un 10. Euh, tu veux faire quoi au juste avec UN ailier ? Bref, Götze et Draxler restent au KaDeWe, et la solution last minute est low-cost avec Hernanes. Conviction du club au moment de l’achat: 2.4% (4.4 sul campo). Au final, la Juve avec ses 100m€ de la CL, pouvait/devait donner le coup de grâce au Calcio. Raté. Une note insuffisante car l’impression générale du mercato est une équipe affaiblie.
Note : 5.5

Napoli : Allan, Valdifiori et Reina,  mercato discret mais sans prétention à l’image du choix de coach Sarri. Etonnamment toutes les vedettes de Benitez sont restées. Et étonnamment, parmi les 20 milliards dépensés par la Premier League, y’a pas 40m€ qui trainaient pour venir tenter Higuain. A voir si cette cure modestie et labeur paie dans un ambiante exigeant. Perso je suis sceptique mais au moins on les attend pas trop.
Note : 6

Fiorentina : Montella, Gomez, Vargas, Pizarro, Savic, Aquilani, Joaquin.. table rase complète. David Suarez, Astori, copy-past Man Blaszczcykowski et quelques types dont j’ai aucune idée. Difficile de juger une révolution comme ça. On verra si la sauce prend, mais coach Sousa m’a fait une bonne impression.
PS: Bonus de 0.5 pour l’aboutissement de vie de Della Vale: ne pas avoir laissé Salah aller à l’Inter.
Note : 6 +0.5

Lazio : Le néant ou quasi. Ambition 0 alors que t’as accroché le barrage de C1. Ca me navre mais ça mérite que ça. Et tant pis si Candreva et Anderson sont restés. Garder ses bons joueurs n’est pas toujours une victoire. Savoir vendre au bon moment est aussi un art.
Note : 4

Milan : Ok certes le Milan est plus fort qu’avant, quelques très bons joueurs sont arrivés. Allora perché 5? Y’a tellement à dire… Je vais passer les flops monumentales Ancelotti, Jackson Martinez et Kondogbia, qui à eux seuls pourraient être des trolls pendant 5 ans. Je vais pas m’attarder non plus sur Romagnoli, grand espoir DC à 25m€ (oO). Je vais passer aussi le Facepalm d’être passé de Ibra à Balotelli, bien trop embarrassant. Je vais passer aussi Mexes libre, prolongé, capitaine, liste des transferts, reste. On va juste dire ceci: 70% de la population mondiale savait que le gros chantier du Milan était le milieu. 60% avait une confiance aveugle en Galliani (« donnez lui un budget et vous verrez »). 100% est resté scotché quand Witsel est sfumato le 31 août. Et les renforts sont donc…Bertolacci et Kucka (Coût 23m€). Bravo
Note : 5

Inter : 9 recrues, NEUF. Au niveau des pirouettes du genre prêts avec obligations d’achat partiel si le mec joue 17.39% des matchs jusqu’à décembre, l’Inter est devenue experte. En attendant jamais dans l’histoire un coach a vu autant ses voeux exaucés. Ausilio a contenté tous les caprices de Mancini: le chouchou Melo, l’arche de Noé Perisic, virer Shaqiri (why?), la DC de fer Miranda-Murillo (la paire est LE coup du mercato interiste), garder Icardi, avoir 10’000 latéraux. Une Inter physique, comme en 2005-2009, bien représentée par le passage de flambeau Kovacic-Kondogbia. D’ailleurs, concernant le départ du 10. C’est triste, mais ça devait arriver, et je donne le bonus 0.5 comme ça a été géré. En une nuit, 0 rumeur, au plus gros club du monde, pour un prix largement acceptable, et après une année décevante. Y’avait aucun moyen de vendre le chouchou du public dans la gaieté, mais y’avait une manière digne. C’était pas facile, mais c’est réussi.
Note : 7.5 +0.5

Débats

@TheSandokanG :

Fiorentina : La moyenne plus que moyenne. Comme toujours, ca recrute du second rideau, comme le polonais BLASZCZYKOWSKI, surnom officiel « Control V+C », de l’inconnu, quelques prometteurs comme Kalinic du Dnipro, mais ils perdent Gomez sans se faire de l’argent. Bref, Sousa, immense avec Bâle, aura du boulot.
Note : 5.

Inter : Damn, l’Inter is back. Ils ont 6 sur 10 seulement pour Jovetic, qui promet de dévergonder plus d’une défense cette saison, et il a déjà commence. Toutes ses recrues sont des gros noms ou viennent de gros clubs. Kondogbia devrait exploser, Montoya enfin se montrer, Melo se venger et Miranda dominer. Que des verbes en ER, pour l’Inter. Ljajic et Perisic sont les paris du jour, et le retour de Biabiany c’est football plaisir. Pas de 10/10 parce que dans le sens des departs, c’est plus que passable. On ne sait pas pourquoi Mancini se débarrasse de Shaquiri par exemple. Kovacic pour 40M tu ne peux pas dire non, mais ça reste un gros coup au moral pour les Interistes. Hernanes, on a toujours pas compris la Juventus…Mais Kuzmanovic s’en est allé, et ça, c’est priceless. Pour tout le reste, il y a la Mastercard de Eric Thohir.
Note : 7.5

Juventus : Dans le sens des départs, si ce n’était pas pour Vidal, c’était le mercato parfait. Tevez s’en va certes, mais s’était presque prévu. Pirlo n’était plus Pirlo, Les Isla, De Ceglie, Llorente sont partis en prêt ou pour 0, donc bon, encore mouais. Ah mais attendez, le nouveau Pogba, le coup du siècle de l’annee dernière….KINGSLEY! L’ancien parisien est parti au Bayern 1 an après son arrivée, pour moins de 30M, si le Bayern décide de payer. Et ca, pour moi, ca fait baisser la note. Un comportement de club moyen, de vulgaire Monaco, refourguer de talent pour les grands dans la cour d’école. Chez les arrivées, plus interessant et intelligent. Dybala, Mandzukic et Khedira (gratuit) c’est quand même vachement intéressant. En plus, Zaza revient enfin au club, Hernanes je ne sais pourquoi il est la’. On te parle de Draxler pendant 2 mois, puis les vulgaires allemands viennent te le piquer. Dur. Cuadrado et Lemina en prêt peut se révéler un bon coup. Mention spéciale pour Alex Sandro, avec un nom pareil, tu peux que assurer en terre Turinoise.
Note : 7

Lazio : Mon coup de coeur Kishna pour 4M, c’est que du bonus pour les laziali. Immense coup.Mais le reste, c’est de l’anonyme ou du vieux. Bref, la Lazio n’a pas fait grand chose, mais elle a garde Keita et Anderson. Donc ça va.
Note : 5.5

Milan : Franchement, dépenser presque 50M sur Bertolacci et Romagnoli, faut vraiment être désespéré. Alors que l’argent coule, le charge du recrutement avait decide clairement, pendant sa douche: « aujourd’hui, je balance 50M sur des mecs qui doivent vraiment confirmer. Putain, je suis un génie ». Par contre, il a eu la bonne idée de prendre Bacca et Adriano, et ça, c’est du lourd. Bravo. De Jong confirme’ est la plus belle recrue pour l’AC Milan. Et puis bon, Balotelli is back. Et ca, c’est pour nous faire kiffer. Pazzini et Rami qui partent, positif. Mastour qui part avec option d’achat, c’est surprenant et plutôt stupide, vu comme ca. El Sha je ne sais pas, s’il explose chez les monégasques, ça va se mordre les doigts. Donc bon, a’ voir. On verra bien. Bref. Mouais. Vous e donnez le même budget, moi, je vais rivaliser avec la Juventus. Mais bon…
Note : ?

Napoli : Ah, mon Napoli. Un mercato de milieu de tableau. Tout simplement. On pique Valdifiori et Hysaj, et Sarri l’entraîneur au Empoili. Soit. Ça me parait léger, même si ce sont de bons joueurs intrinsèquement parlant. Allan est sans doute la recrue phare, mais il devra confirmer les bonnes prestations de l’Udinese. Higuain est lui reste, et ca nous fait plaisir. Le grand fuoriclasse est en grande forme, et il va le rester.  ET PUIS BRITOS EST PARTI OHEOHOEHOEHOEH. Inler, mon amour d’Inler a rejoint l’Eldorado…Leicester. C’est triste, mais il avait fait une saison immonde. Vargas a fait un ptit tour et puis il est parti cette fois en Allemagne. QPR, Valencia, Santos, il aime faire le touriste. A un moment, faudrait savoir jouer au ballon. La defense centrale parait toujours aussi faible, même apres l’arrivée de Chiriches. Mais bon…Reina le napolitain est de retour. Et ça , ça fait plaisir.
Note : 7

AS Roma : Le mercato proche de la perfection. Mes favoris pour le titre avec la Juventus. Quel show. Dzeko, Salah, Digne, Vainqueur, Falque et la signature permanente de Nainggolan. Dans le sens des departs, Bertolacci, qui ne jouait pas au club, Doumbia, qui ne marquait pas, Romagnoli, qui oui, pourrait etre un tres grand mais ptet pas, Yanga Mbiwa pour 10M c’est le deal du millenaire, et Destro et Ljajic, qui n’ont jamais confirme. Aie. Superbe Roma.
Note : 9

Prono : Roma, Juventus, Inter, Napoli, Milan, Lazio, Fiorentina.

@EnzoCalcio :

Juventus : Le groupe s’est qualitativement amélioré et rajeuni dans le secteur defensif et offensif, surtout au niveau des remplaçants avec les arrivées de Rugani, Lemina et Cuadrado, seul le milieu de terrain, qui faisait la force des bianconeri semble s’être affaibli notamment avec les départs de Vidal et Pirlo, remplacé par Khedira et Hernanes. Le groupe est beaucoup plus jeune (la saison dernière la Vieille Dame avait une moyenne d’age de 30 ans, la plus élevée de son histoire).  Le secteur offensif et le départ de Tevez a été bien géré avec les arrivées de Dybala, Mandzukic, ce dernier apportera son expérience dans un attaque assez jeune (Dybala et Morata, 21 et 22 ans).
Note : 7.5

Inter : Gros chantier chez les nerazzurri, avec 10 arrivées, comme demandé par Mancini, le techncien italien aura pour tache de créer une nouvelle harmonie de groupe. Seul point négatif, le départ de Kovacic au Real, même si l’Inter avait besoin de vendre pour équilibrer les comptes. Qualification en Champions League obligatoire pour éviter que le bilan financier soit catastrophique.
Note : 7.5

Milan : Grand nettoyage pour les Rossoneri, les « indésirables » sont partis (Birsa, Rami, Bonera, Zaccardo, Paletta), le groupe s’est légèrement amélioré offensivement grâce aux arrivées de Balotelli, Bacca, Luiz Adriano. Défensivement le recrutement de Romagnoli est très positif si il évolue au moins au même niveau que l’an dernier, un grand espoir en défense. Seul le milieu de terrain n’a pas était renforcé comme il aurait fallu, beaucoup de gros noms pour finalement voir arriver Kucka en provenance du Genoa. La meilleure recrue cet été reste Sinisa Mihajlovic.
Note : 6.5

Roma : Une ligne d’attaque complètement remanié et renforcé avec le recrutement de Dzeko, Falqué et Salah, l’arrivée de Scszesny risque de faire du bien surtout dans une Roma qui a changé 10 fois de gardien en 10 ans. Le retour de Castan après presque un an sans jouer devrait faire du bien si il retrouve son meilleur niveau.
Note : 7

Napoli : Pas de gros départ coté Napoli, mais les arrivées de Valdifiori et Allan vont permettre à Maurizio Sarri d’avoir plus d’options au milieu de terrain. Offensivement aucun changement si ce n’est le prêt de Zapata à l’Udinese. En défense légère amélioration avec les arrivées de Hysaj et Chiriches.
Note : 6.5

Fiorentina :  Beaucoup de départs importants (Gomez, Basanta, Joaquin, Savic, Neto) et peu de grosses arrivées mis a part Mario Suarez et Jakub Blaszczykowski au milieu, un recrutement moyen pour la Viola qui fera probablement partie de la course à la 5ème place.
Note : 6

En résumé, le bilan de ce mercato italien donne…

bilan mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.