lun. Sep 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Débat Ligue 1 #4 : La Serie B a mis en place le carton vert mettant en avant les actes de fair-play, quels cartons pourraient être intégrés à notre ligue 1 pour la révolutionner ?

5 min read

Après le début de la compétition et après que les équipes se soient stabilisées, profitons de cette trève internationale pour débattre sur notre chère Ligue 1.

Pour ce championnat si particulier, nous avons de faire les choses en très grand en ramenant 1 fan de chaque club ou presque (on cherche toujours Montpellier, Reims, Lorient et le Gazélec).

Faites donc place à Cyril Téhétéro (Angers), FronceFatbool (Bastia), Scipionista (Bordeaux), La SM Académie (Caen), Gwen Tagrenmer (Guingamp), Jean le Vrai (Lille), Tristan Furious (Lyon), Sash (Marseille), Socrates Doutor (Monaco), Donass (Nantes), BobbyPSFC (Nice), Abdelinho(PSG), Hinho (Rennes), Adrien D42 (Saint Etienne), PantxiDurex (Toulouse) et Henri_IV (Troyes).

Pour le second débat de cette semaine, nos participants se sont posés la question de savoir quels cartons pouvaient être mis en place en Ligue 1, à l’instar du carton vert en Serie B.

France

Sash : Je ne suis pas convaincue par le carton vert. Par contre je serai pour l’idée de faire sortir des joueurs 5, 10 ou 15 minutes comme au rugby, une espèce de carton blanc quoi. En cas de mauvais esprit, de joueurs qui s’échauffent entre eux, ça peut être une solution pour calmer le jeu et surtout on évite de pénaliser une équipe sur 90 minutes.

Gwen : Premièrement : Le carton blanc. Pour que Marco Verratti ferme enfin sa gueule. Vu que ce carton exclu dix minutes les joueurs qui contestent une décision arbitrale. Ensuite un carton marron pour tous ses joueurs incapables de faire une touche correctement. Au bout de trois cartons marrons, le public serait autorisé à lancer des marrons au joueur en question. Un carton bleu qui dénoncerait les attaquants maladroits. Les Jordan Ayew, les Gomis qui envoient leur ballon sur le toit du stade. Au bout de dix cartons bleus dans la saison, t’es transféré dans le fond du panier de la Premier League.

Fronce Fatbool : Un carton qui récompense le fairplay quoi, on n’est pas à la danse bordel, et pourquoi pas un championnat des tribunes organisés par la ligue tant qu’on y est ? Ooooh wait !  Sinon sur le principe des cartons « n’importe quoi » j’ai pleins d’idées !  Le carton « Bleu » pour les tacles les plus physiques, le carton rose pour la célébration la plus hype, le carton violet (ou violé) pour les clubs qui font des holdups, le carton noir pour les arbitres qui font de la merde, le carton de rosé pour les caennais de la part des Nîmois…

carton-vertok-giuseppe-cacace-afp

Hinho : Pour rejoindre un peu le débat avec la première question, j’aimerais bien voir un système de « point bonus » basé sur un trop grand nombre de décisions injustes en championnats. L’effort à faire au niveau arbitral est a posteriori, au niveau de la commission, voire des arbitres eux-mêmes dans leurs rapports, qui devraient savoir reconnaitre quand ils font une erreur ou pas. Au bout d’un certain nombre d’erreurs reconnues, classées selon l’importance sur le scénario du match (ex: sur une échelle de 1 à 5, un carton rouge distribué à tort vaudrait 5, un but refusé à tort 4, un HJ signalé qui aurait aboutit à une action chaude vaudrait 1 etc…), au bout de 10 points de malus, on donnerait 1 point de bonus à l’équipe en championnat.
Malheureusement ça nécessite des arbitres qui sauraient mettre leur égo de côté, et je doute fortement de la faisabilité du truc.

Cyril : Visiblement, l’expérimentation du carton vert reste un peu floue en Italie, puisque les avantages liés à ce carton n’ont pas été précisés. Néanmoins, faire un classement en fin de saison et verser de l’argent pour le club le plus fair-play (et une amende pour le club le moins fair-play) serait une idée intéressante à mettre en place à titre d’expérimentation.
Pour ce qui est des nouveaux cartons, instaurer un carton orange (exclusivement pour les joueurs de champ), dans un secteur qui se limite au faits de jeu (tacle mal maîtrisé n’entraînant pas une sortie du terrain du joueur blessé) pourrait être testé : même effets qu’un carton jaune + 10 minutes de suspension.

Socrates : Comme ma première réponse sur l’arbitrage, je vais m’inspirer du ballon ovale. Pourquoi pas un carton orange pour expulsion temporaire ? Ce serait intéressant pour éviter les sempiternels débats du « y’a pas rouge » ou « c’est un jaune orangé » d’une part, et pour analyser le travail tactique qui serait à mettre en place uniquement le temps de l’expulsion. Et tant qu’on est dans l’utopie, le corps arbitral devrait sortir un carton noir pour les équipes qui fourbent trop souvent pendant un match (trop de temps mort effectués sciemment, hachage de rythme, bloc déf trop bas etc.) Valable à tous les joueurs.

Adrien : Il y a quelques mois, la série B a mis en place un carton vert pour mettre en avant le fair-play. C’est une initiative originale et qui permet d’être testé dans un championnat mineur. Mais pour moi, cela ne peut pas durer dans le temps. Ce carton vert est aussi fantaisiste que le carton orange que certaines personnes aimeraient voir entre le jaune et le rouge pour une faute plus ou moins importante. Ce serait complètement inutile d’inventer plusieurs autres cartons, ce serait un énorme foutoir. Restons simple.

La SM : Je doute que le carton vert ait un avenir au plus haut niveau. La victoire passe souvent avant le fair-play et ce n’est pas un petit carton qui changera la donne. En plus, je trouve bizarre de récompenser un joueur par un carton, jusqu’à présent synonyme de sanction négative. Je pense plutôt que la commission de visionnage de la LFP devrait être plus sévère avec les actes délibérés de tricheries comme les simulations, les mains volontaires etc.

 

Crédit photo pour la Une : direct matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.