lun. Déc 9th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Débat Ligue 1 #5 : La Ligue 1 a-t-elle perdu de son attrait avec la domination du PSG ?

6 min read

Vous l’attendiez, c’est le retour des débats Ligue 1. Au niveau des protagonistes, le Parisien RedB75 remplace Abdelinho.

Pour le reste, c’est inchangé. Au menu du jour : l’attrait de la Ligue 1 avec la domination du PSG.

France

La Ligue 1 perd elle de son intérêt avec la domination du PSG?

Gwen Tagrenmer (Guingamp) : Complètement. Le PSG survole le championnat depuis trois saisons. Et ce n’est pas la répétition du sacre annuel le problème, Lyon a lui aussi dominé le championnat pendant plusieurs saisons avec un suspense un poil plus présent. Le problème avec le PSG c’est le contenu des matchs : Il n’y a pas de rivalité possible, pas d’opposition car l’écart de niveau est trop important. En témoigne la branlée récoltée par Saint-Etienne il y a quelques semaines, pourtant pas si loin au classement (mais avec déjà 10 points d’écart en novembre). La plupart des équipes viennent sans développer leur jeu habituel mais défendent constamment pour finalement tout de même prendre une valise. Le pire c’est qu’en face le PSG ne fait pas plus bander à voir, beaucoup de suffisance et peu d’envie. C’est navrant.

Scipionista (Bordeaux) : Cet écart historique de dix points avec Lyon après douze journées démontre bien que l’écart de niveau entre Paris et ses concurrents a fortement augmenté. Même Monaco qui leur avait tenu tête l’an passé s’est fait détruire 3-0 à la fin du mois d’août. Maintenant la Ligue 1 sert aux Parisiens à bien intégrer ses nouveaux éléments comme Di Maria et Trapp, afin de préparer en douceur la ligue des champions et ses échéances à partir de février. Derrière la lutte fait rage et les sans-dents de notre championnat se livrent à de sacrés duels. Angers et Caen bousculent la hiérarchie même si les gros vont petit à petit revenir. Sur le plan du jeu, la perte de Bielsa est tout de même un sacré coup dur, l’OGC Nice a démontré par des principes simples et un virtuose (HBA) que le football pouvait être jouissif. Ce rayon de soleil est bien trop rare pour nous tenir en haleine, cette saison, en Ligue 1.

Fronce Fatbool (Bastia) : Pour perdre son attrait, encore aurait-il fallu qu’elle en suscite auparavant… Quand Lyon dominait outrageusement le championnat, était-ce le cas? Je pense que le peu d’intérêt vient plus de l’absence d’ambition des clubs et la vision du football dans ce pays. La France n’est pas un pays de football, elle reste une plaque tournante pour des joueurs afin de se faire voir.

Débats

Cyril Téhétéro (Angers) : En effet, il est vrai qu’avec la montée en puissance du PSG depuis l’arrivée des qataris, le championnat serait joué avant même d’avoir débuté.  Or, depuis 5 ans, le PSG n’a jamais vraiment écrasé le championnat comme Lyon a pu le faire quelques années auparavant : 2e en 2012, champion accroché en 2014 et 2015; le fait que le PSG soit nonchalant à chaque match de championnat ne lui permet pas de le tuer comme il pourrait le faire.
De plus, la montée en puissance de Paris pousse également ses rivaux à se renforcer : Marseille qui prend Bielsa comme coach, Monaco racheté par un milliardaire (même si l’expérience a tourné court), Lyon qui réalise une saison exceptionnelle de réussite …
Même si la concurrence semble moins rude cette saison, la Ligue 1 est loin d’être devenue un championnat ennuyeux et joué d’avance.

Henri_IV (Troyes) : Je trouve que le PSG a attiré les spots de tous nos pays voisins. Ce PSG, qui est sans doute la meilleure équipe française de tous les temps, met en lumière la Ligue 1 aux yeux de l’Europe. Et du monde. Ceci grâce au recrutement très fort qui a été mis en place. La diversité de l’effectif fait que ce club est suivi dans tous les pays. De plus, c’est grâce à ce PSG que la France reste en course pour avoir 3 places qualificatives en Ligue des Champions, ne l’oublions pas.
En revanche, le prix de tout ça est un championnat sans suspens pour le titre de champion. La domination de cette fin de décennie risque d’être bien pire que celle du Lyon du début des années 2000. C’est dire.
On a cru pendant un moment à un duel de géant entre Paris et Monaco qui a finalement débouché sur une ultra domination parisienne.

AdrienD42 (Saint-Etienne) : Ce n’est un secret pour personne, depuis l’arrivée du Qatar a Paris, le PSG domine plus ou moins la L1 avec facilité, mis a part la saison 2011-2012 avec le sacre de Montpellier. La saison dernière, nous avons eu le droit a « un minimum » de suspense avec Lyon car le PSG balbutiait son football mais dès qu’ils ce sont remis en marche, ils ont fini avec 8 pts d’avance. Monaco était bien parti pour les titiller mais le changement de stratégie a freiné le club. Alors oui, la L1 a perdu de son attrait, il y a le PSG qui joue le titre et les autres qui se partagent les miettes. Si dans un futur proche, aucun club ne se détache pour les bouger (ASM, OL, OM, ASSE) alors notre championnat sera ennuyant. Il restera toujours la course au podium, a la League Europa et le maintient mais est ce suffisant ?

RedB75 (Paris) : La Ligue 1 n’a pas attendu 3 titres de champion consécutifs de Paris pour perdre de son intérêt. L’hégémonie lyonnaise (7 titres consécutifs) au début des années 2000 a été le point de départ de cette perte d’intérêt. Maintenant nous parlons d’intérêt quant à l’attribution du titre de champion. L’attrait pour un championnat ne réside pas que dans la première place, les luttes pour les places européennes et celle pour le maintien sont des enjeux importants.
La principale raison de la perte d’intérêt est qu’il s’agit d’un championnat peu spectaculaire qu’une majorité de joueurs ne voient qu’en tant que moyen (éclore, se relancer…) et non en tant que fin. Ajoutons à cela des dirigeants qui prennent par dessus la jambe les compétitions pour lesquelles ils se qualifient difficilement et cela donne des dotations et une exposition médiocres.
Et je pense que tout ça le PSG n’y est pour rien.

Pantxi Durex (Toulouse) : Non, définitivement non. On part du niveau zéro, donc avoir une bonne grosse équipe capable de faire deux trois choses sympas au niveau européen ne peut pas faire de mal. Il n’y a pas de suspens en Ligue 1 ? C’est vrai qu’il y en avait beaucoup plus lors de la domination lyonnaise… Les autres clubs feraient mieux d’en profiter et d’être tirés vers le haut.

SocratesDoutor (Monaco) : On peut être d’accord sur le fait que beaucoup de bons éléments sont partis à l’étranger et notamment en Premier League. Et entre le PSG et les autres formations, le fossé se creuse année après année. Quand l’équipe de Blanc conserve sa structure en se renforçant sur 1 ou 2 postes, d’autres doivent repartir de zéro … Mais ce n’est pas pour autant qu’il faille dénigrer la Ligue 1. Il y a toujours du suspense pour le podium, pour le maintien, de bonnes découvertes en terme de joueurs etc.

2 thoughts on “Débat Ligue 1 #5 : La Ligue 1 a-t-elle perdu de son attrait avec la domination du PSG ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.