lun. Sep 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Débat Oranje #1 – 3/4 : La collaboration entre Chelsea et le Vitesse fausse-t-elle le championnat?

5 min read

Après le succès des débats sur le foot Italien, l’expérience a été étendue à d’autres pays, notamment aux Pays-Bas.

A ce titre, nous avons décidé de réunir plusieurs experts, supporters de différents clubs, afin de récolter leurs avis sur différents sujets d’actualité.

Pour ce premier numéro de Débat Oranje, 4 sujets seront mis en lumière.

1/4 : La domination du PSV : faiblesse de la concurrence ou vraie domination?

2/4 : Le cas Richairo Zivkovic

3/4 : La collaboration entre Chelsea et le Vitesse fausse-t-elle le championnat?

4/4 : Quel futur pour l’Eredivisie ? Vraie force en Europe ou tremplin pour jeunes ?

paysbas

La collaboration entre Chelsea et le Vitesse fausse-t-elle le championnat?

@ceesnipes : Le Vitesse a en ce moment 3 joueurs prêtés par Chelsea. Sans faire de recherches très approfondies, cela doit être le plus petit nombre depuis bien longtemps. Bien sûr, c’est Bertrand Traoré qui cartonne à mort en ce moment, un de ces trois joueurs, mais c’est le but d’un joueur qu’on fait venir en prêt : qu’il surélève l’équipe pendant l’année où il est là. C’est ce que font les joueurs du Vitesse. Le seul problème pour le club néerlandais, c’est qu’on ne construit pas un collectif en changeant de joueur clé tous les ans. Le Vitesse va devoir trouver un moyen de former de bons joueurs s’ils veulent réellement s’imposer comme le quatrième club d’Eredivisie. Et la place est libre.

@rhaydde : Cette saison, il y avait 3 joueurs de Chelsea à Vitesse (Wallace, McEachran et Traoré, pour 4 joueurs prêtés au total). 4, c’est plus que la plupart des clubs (qui en ont 2 ou 3) mais c’est aussi autant que le PSV. Alors est-ce que la provenance de ces jeunes est importante ? Est-ce que si c’est 4 joueurs de 4 clubs c’est cool, mais 3 du même c’est chiant? Franchement je ne suis pas sûr. Après tout, l’Eredivisie est principalement composée soit de joueurs d’un certain âge au talent limité, soit de jeunes en développement. C’est juste qu’en l’occurrence, les jeunes de Vitesse ne leur appartiennent pas et qu’ils ne feront donc pas de profit dessus.

@bolwk : Autant être clair : non. Je ne vois pas à quel moment le championnat a été faussé. Les histoires de l’équipe qui doit perdre sur ordre de Chelsea, j’y crois pas. Le problème se situe plutôt carrément au sein même du club. Est-ce que les supporters de Vitesse trouvent ça valorisant d’être les sbires de Chelsea ? Surtout qu’ils ont vocation à être un grand club, leur direction comme les supporters. Ce qu’ils n’arrivent pas à être. Vitesse, c’est un peu l’équipe qui a vendu son âme au diable mais qui s’est bien faite arnaquer, ils n’ont jamais vraiment eu le quelconque bénéfice de ce deal, ou alors je ne m’y connais pas assez pour le jauger. Ou alors ça les a juste empêché d’être l’équipe de bas de milieu de tableau qu’ils ont toujours été. Dans tous les cas, le championnat n’a pas trop senti les effets de cette collaboration.

crédits : www.101greatgoals.com
crédits : www.101greatgoals.com

@polprins : Il y a de plus en plus de partenariats entre clubs européens et même mondiaux. Celui entre Chelsea et Vitesse est particulier car il agit énormément sur l’effectif professionnel du club néerlandais. Souvent, les partenariats ont pour but d’améliorer les équipes de jeunes. Chelsea, lui, utilise Vitesse comme une réserve, un tremplin pour les jeunes sud-américains ou africains dans le but de s’aguerrir à l’Europe. D’un côté, ces derniers sont avantagés car ils n’ont pas besoin de payer énormément (5% du salaire) pour se renforcer à n’importe quel poste. Mais avec cette méthode, il est impossible de construire un projet sur le long terme en sachant que Chelsea récupèrera directement le joueur en cas de grosses performances dans le but de le vendre (ex : Piazon, van Aanholt, Atsu, Kalas) ou de le garder dans son équipe. Le club anglais prêtent souvent sous deux ans, que ce soit pour les nouveaux arrivants en Europe ou les joueurs qui ont besoin de se (re)lancer (ex : McEachran) et parfois ça devient vite des boulets. Après, le club de Chelsea ne met pas la pression sur le Vitesse pour faire jouer ces joueurs donc l’entraîneur est plutôt libre de les utiliser comme il le veut. C’est à ce moment-là, que le partenariat devient mauvais pour le joueur uniquement. C’est une méthode du football moderne qui a ses points positifs et négatifs mais je ne pense pas que ça nuise au championnat quand on voit le niveau des joueurs prêtés qui est souvent moyen (parfois bon).

@manelo_ : Personnellement, je trouve cette collaboration plutôt mauvaise pour le Vitesse Arnhem. Puisque le club ne sort plus de joueurs, car il sert de second centre de formation aux Blues de Chelsea. Ces derniers qui envoient de nombreux joueurs en prêt chaque saison (Wallace, Christian Atsu, Josh McEachran, Lucas Piazon, Patrick van Aanholt, Bertrand Traoré en deux saisons) et quand il forme de bons joueurs (Marco van Genkel dernièrement) ils signent à … Chelsea.

Cette association fausse-t-elle le championnat ? Dire cela est peut-être un peu exagéré, mais il y a du vrai. Mais outre le championnat, pour moi, elle fausse surtout les envies du club hollandais. Club qui est lié financièrement àChelsea et donc ne peut pas se qualifier en Champion’s League, règlement oblige. Du coup, les fans, les joueurs (quand ils ne sont pas de Chlesea), et l’entraîneur ne peuvent pas vraiment viser grand chose en signant avec le Vitesse Arnhem. Outre une qualification en Europa League. C’est déjà ça.

@mrvn971 :  Pour moi, cette collaboration ne fausse pas le championnat car elle permet aux « gros » du championnat comme l’Ajax, le PSV ou encore Feyenoord, d’affronter une équipe légèrement plus forte que les autres, et qui a des joueurs plus gênant à battre que la norme dans le championnat, ce qui est un bon entrainement pour eux. On peut constater que le Vitesse a le niveau suite à deux grosses victoires contre l’Ajax (4-0, 8es KNVB Beker) et Feyenoord (4-1, 33e journée Eredivisie).
Cette collaboration Vitesse-Chelsea offre aussi la possibilité à l’équipe d’Arnhem d’avoir de bons joueurs, et des fois de les garder un bon moment. Ce genre d’arrivée, jeune talent d’un grand club européen, peut motiver en quelques sortes les autres joueurs du clubs, qui, en voyant ce genre de joueurs arriver, peuvent se motiver à jouer mieux, et donc permettre à l’équipe d’avoir des ambitions un peu plus élevés comme jouer l’Europe, ou peut être même obtenir un titre un jour…
Enfin, cette collaboration permet à Chelsea d’envoyer ses jeunes dans un bon championnat pour les développer, et pourvoir les faire jouer en Premier League sans problèmes, comme Nemanja Matic par exemple.

6 thoughts on “Débat Oranje #1 – 3/4 : La collaboration entre Chelsea et le Vitesse fausse-t-elle le championnat?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.