lun. Déc 9th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Canariastory : week-end noir pour les fers de lance

4 min read

LIGA SANTANDER – UD LAS PALMAS

@laprovincia

Las Palmas, relancé en championnat qui a connu dans la semaine un changement d’entraineur, se déplace dans l’antre du FC Barcelone, difficile donc de jauger cette première de Pako Ayestarán, en poste depuis que Manolo Márquez s’est effacé. Pour rajouter de l’huile sur le feu, Las Palmas décide même de mettre un drapeau espagnol sur son maillot alors que la Catalogne est sous haute tension due au référendum controversé. La tenue du match est incertaine jusqu’à H-1 du coup d’envoi. La rencontre se dispute finalement à huit clos. Pour sa première, Ayestarán décide d’aligner un 4-3-3, Chichizola dans les buts, Macedo, Lemos, Ximo et l’inexpérimenté Borja Herrera pour compléter la ligne défensive. Aquilani et Hernán Santana au milieu avec Viera un cran plus haut, Tana à droite et Tannane à gauche et le fulgurent Calleri en pointe. Le match débute mal pour les canaris, ils défendent dans leur moitié de terrain mais s’en sortent agréablement bien, avec notamment un Borja Herrera plutôt sérieux. Au fur et à mesure, Las Palmas se montre dangereux en contre et finit par posséder le ballon. Calleri tape même sur le poteau. 0-0 à la pause, 54% de possession pour Las Palmas, jolie statistique surtout au Camp Nou. La deuxième période est beaucoup plus compliquée, tant les entrées d’Iniesta et Rakitic ont fait mal. Las Palmas est obligé de défendre, acculé sur ses buts. Messi fait parler de son adresse et inscrit un doublé après l’ouverture du score de Busquets. Le score aurait pu être plus lourd si Chichizola ne s’était pas employé à maintes reprises. Score final : 3-0, mais cela reste une première plutôt encourageante pour le décrié Pako Ayestarán.

Camp Nou / 0 spectateur (huis clos)

UD Las Palmas: Chichizola; Míchel Macedo, Ximo Navarro, Lemos, Borja; Hernán (Toledo, 77’), Aquilani, Viera; Tana (Vicente Gómez, 77’), Oussama Tannane , Calleri.

1. Barcelone 7 7 0 0 23:2 21
2. FC Séville 7 5 1 1 9:3 16
3. Valence 7 4 3 0 15:7 15
4. Atl. Madrid 7 4 3 0 12:4 15
5. Real Madrid 7 4 2 1 13:6 14
6. Betis 7 4 1 2 14:11 13
7. Leganes 7 3 2 2 5:3 11
8. Real Sociedad 7 3 1 3 17:17 10
9. Villarreal 7 3 1 3 9:9 10
10. Levante 7 2 3 2 8:10 9
11. Celta Vigo 7 2 2 3 13:11 8
12. Getafe 7 2 2 3 9:7 8
13. Ath. Bilbao 7 2 2 3 9:9 8
14. Espanyol 7 2 2 3 7:11 8
15. La Corogne 7 2 1 4 9:16 7
16. Girona 7 1 3 3 6:11 6
17. Las Palmas 7 2 0 5 5:13 6
18. Eibar 7 2 0 5 3:17 6
19. Alaves 7 1 0 6 3:10 3
20. Malaga 7 0 1 6 4:16 1

 


LIGA 123 – CD TENERIFE

@Eldia

Après une victoire à domicile 4 à 0 face à Alcorcon, Tenerife se déplace en Galice, du côté de la petite bourgade de Lugo. Le club arrive avec l’envie de retrouver le podium et espère ramener les trois points. Le match commence sur un choc entre le portier Dani et Jorge sans conséquence. La première mi-temps se résume en une domination des blanquiazules qui par deux fois ont failli ouvrir le score en contre par l’intermédiaire du feu follet offensif Malbasic. Le score reste nul et vierge à la pause. Au retour des vestiaires, le tournant du match est le tacle de Vitolo dans la surface pourtant sur le ballon, qui se voit sanctionner par un penalty. Fede Vico le transforme. Lugo mène 1 à 0. Coup du sort, Tenerife tente de réagir mais que ça soit par Casadesus ou Montañés, le manque de réalisme est criant. Pas un mauvais match, du contenu, des banderilles offensives. Reste à trouver le cadre et être plus tranchant dans le dernier geste. Tenerife repart des terres galiciennes avec une défaite (1 à 0) et des regrets.

Stade Anxo Carro / 3724 spectateurs

CD Tenerife: Dani Hernández; Rául Cámara, Jorge, Carlos Ruiz (Montañés, 82’), Camille; Vitolo (Casadesus, 56’), Aitor Sanz, Bryan Acosta; Juan Carlos (Tyronne 67’), Malbasic et Longo.

1. Numancia 7 4 2 1 12:4 14
2. Valladolid 7 4 1 2 15:10 13
3. Lugo 7 4 1 2 6:5 13
4. Osasuna 7 3 3 1 10:5 12
5. Almeria 7 3 2 2 8:5 11
6. Gijon 7 3 2 2 8:6 11
7. Huesca 7 3 2 2 8:6 11
8. Cadiz 7 3 2 2 5:5 11
9. Leonesa 7 3 2 2 12:13 11
10. Tenerife 7 3 1 3 10:7 10
11. Grenade 7 2 4 1 11:9 10
12. Reus Deportiu 7 2 4 1 4:5 10
13. Vallecano 7 2 3 2 9:10 9
14. Alcorcon 7 2 3 2 4:7 9
15. R. Oviedo 6 2 2 2 9:7 8
16. Barcelone B 6 2 2 2 10:9 8
17. Lorca FC 7 2 2 3 7:6 8
18. Cordoba 7 2 0 5 9:15 6
19. Zaragosse 6 1 2 3 5:7 5
20. Gimnastic 6 1 2 3 5:10 5
21. Albacete 7 1 1 5 4:14 4
22. FC Séville B 7 0 3 4 3:9 3

SEGUNDA B – LAS PALMAS ATLETICO

@laprovincia

 

Les semaines passent et se ressemblent pour la filiale de l’UD Las Palmas. Elle s’incline à domicile devant le CD San Fernando et enchaîne une quatrième défaite consécutive. Pourtant face à un rival au maintien, dans un match équilibré et disputé, l’équipe des Pio Pio n’a pu que s’incliner dans les 10 dernières minutes de jeu. Suite à une faute d’Azael dans la surface, l’arbitre indique le point de penalty. Casares se charge de le transformer. Défaite 0 à 1 qui plonge Las Palmas Atletico dans la crise et à une sombre avant-dernière place.

Stade Annexe / 300 spectateurs

Las Palmas Atlético: Guanche, Parras, Azael, Álex Suárez, Arencibia, Gopar (Josemi, 83′), Fabio, Carlos (Ale González, 73′), Érik, Artiles y Godoy (Benito Ramírez, 67′).

1. Ecija 7 4 3 0 10:5 15
2. Linense 7 4 2 1 12:4 14
3. Extremadura UD 7 4 2 1 9:5 14
4. Grenade B 7 4 1 2 7:4 13
5. UCAM Murcia 7 4 1 2 8:7 13
6. Melilla 7 3 3 1 9:3 12
7. Cartagena 7 3 3 1 11:8 12
8. Merida AD 7 3 2 2 10:7 11
9. Marbella 7 3 2 2 6:6 11
10. Betis B 7 3 1 3 11:13 10
11. Villanovense 7 2 3 2 8:6 9
12. Huelva 7 1 5 1 7:7 8
13. Murcia 7 1 4 2 8:7 7
14. Cordoba B 7 1 4 2 5:6 7
15. Ejido 7 1 3 3 10:13 6
16. Badajoz 7 0 5 2 6:9 5
17. San Fernando 7 1 2 4 5:10 5
18. Jumilla 7 0 4 3 5:9 4
19. Las Palmas B 7 1 1 5 5:12 4
20. Lorca Deportiva 7 0 3 4 4:15 3

TERCERA CANARIA

@laprovincia

Après ce week-end, on peut désormais entrevoir les équipes qui vont jouer le maintien, les barrages et la montée.

Pour cette dernière, deux clubs se détachent : le CD Mensajero qui bat 2 à 1 le voisin du SD Tenisca devant 1500 spectateurs, et l’UD San Fernando victorieuse 2 à 0 de Las Zocas.

Pour les playoffs d’ascension, on compte sur la B de Tenerife qui gagne 1 à 0 face à l’Union Puerto, Las Palmas C exempt, l’UD Lanzarote qui fait 1 à 1 à Ibarra et le SD Tenisca.

Pour le maintien, l’Union Puerto avec 1 point en 7 matchs semble déjà dans le bateau pour la Preferente. Estrella et El Cotillo sont aussi mal embarquées.

1. Mensajero 8 7 0 1 15:4 21
2. San Fernando 7 6 1 0 19:1 19
3. Tenerife B 8 5 3 0 15:5 18
4. Las Palmas C 7 4 3 0 15:8 15
5. SD Tenisca 8 4 1 3 11:9 13
6. Lanzarote 7 3 3 1 12:6 12
7. Panaderia Pulido San Mateo 7 3 3 1 12:6 12
8. Santa Ursula 8 3 2 3 10:10 11
9. Ibarra 8 2 4 2 13:10 10
10. CD Marino 8 3 1 4 10:11 10
11. Las Zocas 8 2 3 3 8:13 9
12. Los Llanos 8 2 2 4 9:13 8
13. Yaiza 7 2 2 3 5:12 8
14. CD Buzanada 8 2 2 4 5:12 8
15. Vera 8 1 4 3 6:9 7
16. Atletico Union Guimar 8 1 4 3 11:16 7
17. Villa Santa Brigida 7 2 0 5 7:12 6
18. Haria 7 1 3 3 6:12 6
19. Estrella 8 1 3 4 2:8 6
20. El Cotillo 7 1 3 3 5:12 6
21. La Cuadra 6 0 1 5 3:10 1

Article écrit avec la collaboration de l’UD Las Palmas France (@LasPalmasFrance)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.