mer. Juil 15th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Octobre en Championship, le Judge a frappé.

8 min read

Quel mois de football. Le Championship en est au tiers du championnat (à un match près) et tout doucement, nous arrivons à voir les grosses tendances. Cinq clubs se battent pour le titre et la montée directe, alors qu’en bas de classement les promus font mieux que les habitués du championnat. Charlton, Brentford et les trois promus sont les équipes du mois.


Une bataille à cinq

Toutes les équipes du top cinq ont au moins réalisé un neuf sur quinze et trois des cinq clubs ont engrangé treize points. Seul un nul sur les cinq derniers matchs, et vu la forme de ces équipes et les adversaires rencontrés, ce sont à chaque fois deux points de perdus. Hull City, leader actuel, n’a pas su s’imposer à Sheffield juste après la trêve internationale. Les dauphins des Tigers, Burnley, ont dû batailler jusqu’à la dernière minutes à Nottingham, pourtant réduit à dix, pour prendre le point du nul, Matthew Taylor égalisant pour la bande à Andre Gray qui a lui déjà trouvé ses marques et surtout le chemin du but (4 fois sur les 2 derniers match et il a égalé un record vieux de 103 ans de trois doublés en trois matchs à domicile). Enfin, Derby County, cinquième de notre classement actuel, a quitté Blackburn sur un score vierge. Leur prochain match contre Nottingham sera une belle occasion d’enfoncer leur rival du East Midlands derby

Les actuels troisième et quatrième ont fait moins bien et ont donc perdu leur légère avance. Brighton, ancien leader était bien dans le rythme avec deux victoires en deux matchs, mais celles-ci étaient à chaque fois forcées dans les dix dernières minutes avec un Bobby Zamora qui jouait à merveille sont rôle de joker, entrant à la 75ème avant d’être décisif. Malheureusement pour les Seagulls leurs dernières sorties se sont soldées par des matchs nuls et seulement un petit but marqué. Une panne offensive qui leur coûte le siège de leader, mais la réception de MK Dons sera une occasion de relancer la machine. Enfin, Middlesbrough est la seule équipe du top cinq à avoir concédé une défaite. 1-0 au Pays de Galles sur un malheureux auto-but de Friend dans les dernières minutes. Boro et Brighton n’ont pas le choix. Ils vont devoir se reprendre, car un autre mois comme celui-ci et c’est la fin de la lutte pour le titre et la montée directe. Surtout que dans le fond du premier wagon, une équipe retrouve de sa superbe.

Mohammed Diame lors de son but contre MK Dons
Mohammed Diame lors de son but contre MK Dons

Le premier Wagon derrière les locomotives

Birmingham, 6ème, compte déjà cinq points de retard. Peut-on dire que les espoirs de montée directe sont finis pour eux ? Non bien sur, il reste pas moins de 31 matchs et une bonne série peut vous faire passer du ventre mou au sub top, alors qu’une suite de mauvais résultats vous rapprochera dangereusement de la zone de rélégation, mais les résultats comptables sont la, le rythme dans le haut de classement est impressionnant. Mais les équipes entre la sixième et la 11ème place; Birmingham, Reading, Sheffield, Cardiff, Ipswish et Fulham; qui se tiennent en 5 points; ont réalisé des performances moyennes par rapport aux équipes jouant le titre, perdant beaucoup de points chez des adversaires plus faibles, comme Reading et son match nul chez la lanterne rouge Rotherham, ou en perdant contre les leaders : Fulham à Burnley ou Ipswish à Hull pour ne citer qu’eux. Une seule de ses équipes semble se situer entre les deux groupes. Sheffield a réalisé un neuf sur quinze digne de Brighton en forçant justement le nul contre ces derniers et contre le nouveau leader. Il faudra néanmoins hausser légèrement le ton pour remonter dans la locomotive. Mais attention, la grosse équipe de ce wagon vient juste de l’intégrer.

Brentford :  équipe du mois, entraîneur du mois, joueur du mois.

Quatre victoires en cinq matchs, une seule petite défaite contre le leader, quel mois pour Brentford ! Cette équipe si séduisante la saison passée avait perdu de sa superbe en ce début de saison. Les départs d’Andre Gray, à Burnley, et  de Odubajo à Hull ont couté des points en début de saison, mais la sauce semble avoir pris. Et un joueur en particulier s’est mis en évidence sur ces quatre victoires : Alan Judge. Le milieu de terrain irlandais de 26 ans et dans une forme fantastique. Il est impliqué sur sept des huit derniers buts de son équipes (3 buts et 4 assists) et son absence contre Hull est surement une des causes du manque de finition lors de la première période, car oui, malgré leur défaite contre ce qui allait devenir les leaders du championnat, Brentford a mis en danger les Tigers et a dominé la première période. Comme Alan Judge, le nouvel entraîneur, Lee Carsley, n’est surement pas étranger au renouveau des Bees. Nommé le 28 septembre à la tête de l’équipe première, le tout récent manager du mois et anciennement entraîneur de l’équipe espoir, avait commencé son parcours par deux défaites contre Birmingham et à Derby, mais il a su profiter un maximum de la trêve internationale pour redonner un second souffle à cette équipe. Tout doucement, la séduisante Brentford retrouve sa splendeur, et nulle doute que des performances comme celles de ce mois (12 sur 15 et neuf places de gagnées) vont faire des Bees un candidat au play-off.

Alan Judge, joueur du mois d'Octobre en Championship
Alan Judge, joueur du mois d’Octobre en Championship

Juste derrière Brentford, avec un et deux points de retard nous retrouvons deux équipes qui sont dans une période difficile. Les Wolves et QPR. Ces derniers sont dans un creux, malheureusement pour les Londoniens, cela fait maintenant 10 matchs que les performances ne suivent plus. Pire, sur ces cinq dernières rencontres le club n’a enregistré qu’une seule victoire (contre MK Dons) un nul. Un 4 points sur 15 (9/30) indigne d’une club de ce standing, indigne d’un club attendu dans la course aux play-off, et comme souvent dans ces temps difficiles, c’est le manager qui trinque. Chris Ramsey a été hier démis de ses fonctions comme manager du club, c’est Neil Warnock (ex-Leeds, Crystal Palace) qui reprendra l’équipe en attendant une décision officielle du club sur la nomination d’un nouvel entraîneur. La nomination de Warnock en tant que caretaker n’est pas une surprise puisqu’il occupait un poste de conseiller depuis le début de la saison. Du côté de Loups de Wolverhampton ce n’est pas plus brillant, 4 défaites pour une victoire alors que le club était dans une bonne passe en septembre, et la réception de Burnley ce samedi n’est pas la pour rassurer les supporters qui espèrent encore voir leur équipe jouer les play-off.

Du coté des promus, c’est l’inverse. Preston a pris 9 points, ne concédant aucune défaite en cinq matchs, ce qui leur permet de quitter leur dernière place et de se retrouver dans le ventre mou. Nous avions quitté Bristol dans une position délicate (dernier à égalité) et eux aussi ont répondu aux attentes des fans, ils ont doublé leur total de points pris et quittent la zone de relégation. Du coup, MK Dons a décidé de se remettre au football. Alors que leur calendrier laissait entrevoir un mois catastrophique, les joueurs évoluant au fameux stadium mk (où Tottenham pourrait jouer bientôt) ont su gagner deux de leurs trois matchs à domicile, 6 points pris qui leur permettent de suivre leurs homologues promus et d’avoir 4 points d’avance sur la zone rouge. Cette zone, Nottingham pourrait la rejoindre si le club ne fait rien pour changer la dynamique du club qui n’a pris que 2 points en octobre. Leeds n’est pas à la fête non plus, néanmoins, la première victoire de la saison à Elland Road pour Steve Evans, nouveau manager des Whites est un signe encourageant pour le club du Yorkshire, qui devra s’imposer ce samedi à Huddersfield dans le derby si ils veulent reprendre leur destin en mains. Evans semble avoir trouvé les mots pour remettre en confiance un Alex Mowatt qui traversait une période difficile et sa bonne forme est un impératif si l’équipe veut engranger des bons résultats. Blackburn semble avoir déjà perdu son momentum. Seulement 5 points pour les Rovers ou Rhodes semble être le seul joueur a amené des solutions. Un départ de ce dernier au mercato serait catastrophique pour le club.

Vous pouvez voter pour le but d’Alex Mowatt içi pour le Top Buts TLMSF 2 !

Le retour en forme du jeune Alex Mowatt pour Leeds United
Le retour en forme du jeune Alex Mowatt pour Leeds United

La zone rouge, très rouge.

Bolton et Rotherham sont à la peine, deux et un points pris, la dernière victoire des Wanderers remonte au 12 septembre et l’équipe ne montre aucun signe encourageant. Neil Lennon a encore rappelé qu’il ne démissionnerait pas de son poste, mais un mauvais résultat ce week-end (face à Bristol) pourrait signer la fin de sa collaboration avec le club. Plus que jamais, une victoire est impérative. A Rotherham, on savait que la saison allait être longue et éprouvante, hormis un 3-0 à Derby, ils ne perdent jamais par plus d’un but, mais trop souvent ils n’arrivent pas à dominer ne serait-ce qu’une partie du match. Le club semble voué à l’attente d’un mercato hivernal qui pourrait déjà être trop tardif pour éviter la sentence fatidique.

Enfin, Charlton est l’équipe cancre du mois. Sur la lancée d’un mois de septembre moyen, les hommes de Guy Luzon ont enchainés trois défaites avant que l’Israélien ne tombe. Karel Fraeye, ancien assistant de Riga et Luzon a repris l’équipe en intérim mais il n’a pas su donner un nouveau souffle à son équipe. Le club appartenant à l’ancien président du Standard de Liège va devoir trouver des solutions rapidement si ils ne veulent pas faire la bascule et l’approche du mercato hivernal n’est pas une bonne chose, des joueurs cadres étant observés par des clubs plus hupés.


 

Classement des buteurs :

Andre Gray (Burnley) : 10 buts

Nick Blackman (Reading) : 9 buts

Jonathan Kodjia (Bristol City), Ross McCormack (Fulham), Chris Martin (Derby County), Jordan Rhodes (Blackburn) : 8 buts

L'homme qui plante des doublés à domicile.
L’homme qui plante des doublés à domicile.

Point Capital One Cup :

Trois équipes de Championship disputaient les huitièmes de finales de la Coupe de la Ligue et les trois équipes se sont qualifiées !

Sheffield a remporté son match contre Arsenal par 3 buts à 0, tandis que Hull (contre Leicester) et Middlesbrough (à Manchester United) se sont imposés aux tirs au but.

Lors des quarts de finale. Hull se déplacera à Manchester City, Sheffield à Stoke tandis que Boro recevra Everton.

Et si deux de nos équipes arrivaient en demi-finale ? Nous le sauront le mardi 1er décembre. Coup d’envoi à 20h45.

Diffusion télé du mois (SkySports) :

  • Nottingham – Derby (6/11 – 20h30)
  • Huddersfield – Leeds (7/11 – 13h30)
  • Middlesbrough – QPR (20/11 – 20h45)
  • Bristol City – Hull City (21/11 – 13h30)
  • Burnley – Brighton (22/11 – 14h15) *Match du mois*
  • Hull City – Derby County (27/11 – 20h45)
  • Charlton – Ipswish (28/11 – 13h30)
  • Bolton – Brentford (30/11 – 20h45)

1 thought on “Octobre en Championship, le Judge a frappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.