lun. Août 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

A la découverte des clubs autrichiens : Épisode 1 – WAC

5 min read

Dans ce premier chapitre dédié à la découverte des clubs de la Tipico Bundesliga, nous vous amenons dans le sud de l’Autriche dans la ville de Wolfsberg, population 25’000 habitants, située dans la province de la Carinthie, à mi-chemin entre Klagenfurt et Graz et à une vingtaine de kilomètre de la frontière slovène. Découverte du WAC.

Foto credit: http://www.tourismus-wolfsberg.at/

 

Présentation

Wolfsberg est la ville de résidence du RZ Pellets Wolfsberger Athletiksport Club ou plus communément appelé le RZ Pellets WAC ou WAC. RZ Pellets est le sponsor principal du club et est un pionnier dans l’industrie autrichienne des granulés. Le WAC compte 1 titre de champion de 2. Liga, 1 titre de champion de ligue régionale, et 5 titres de champion provincial. Il joue dans le stade du Lavanttal-Arena qui peut accueillir 7’300 spectateurs et qui fut construit en 1984. L’emblème du club reprend les armoiries de la ville, à savoir le loup (wolf signifie loup en allemand et berg montagne). Cette année, le club entame sa septième saison dans l’élite et connait un très bon début de saison après 5 journées avec un bilan de 2 victoires, 2 nuls et 1 défaite, leur assurant une confortable 4e place après une saison 2017-18 qui fut des plus difficiles avec une 9eme et avant dernière place, la pire saison du club depuis son accession dans l’élite.

 

Historique

Le WAC fut fondée en 1931 par Adolf Ptazcowsky, Karl Weber, Hermann Maierhofer, Franz Hafner et Michael Schlacher. Le club passa la plus grande partie de son histoire dans les ligues régionales et connut une période de stabilité en 2. Liga dans les années 70 et 80. Puis les années 90 et 2000 étaient marquées par la relégation en ligue régionale. Une coopération avec le club voisin du SK St. Andrä fut alors actée dans le milieu des années 2000 afin d’assurer une plus grande stabilité et de développer une meilleure infrastructure pour amener le club dans l’élite du football autrichien.

 

A la fin de la saison 2009/10, le WAC obtenait sa promotion en 2. Liga et deux ans plus tard, lors de la saison 2011/12, le WAC fut champion de 2. Liga synonyme de promotion en Tipico Bundesliga.

Lors de sa première saison dans l’élite, le club continua sur sa lancée et dans l’euphorie termina 5e manquant de justesse une 4e place synonyme de qualification en tour préliminaire de l’Europa League. En effet, lors du dernier match, le WAC qui menait 2-0 contre le Wacker Innsbruck s’écroula et perdit le match 2-3. Cette très belle performance pour un promu attira les regards sur l’entraîneur, Nenad Bjelica, qui avait pris le club en ligue régionale et en 4 ans l’avait fait progressé jusqu’au porte de l’Europe. Cette prestation lui valut de se faire recruter la saison suivante au FK Austria Wien

En quête d’un nouvel homme fort, les dirigeants se tournèrent vers Dietmar Kühbauer qui amena le club a une 7e place lors de la saison 2013/14 et excellente 5e place en 2014/15 avec notamment après 8 journées de championnat lors de cette saison, une éphémère place de leader (du jamais vu pour ce modeste club). Cette 5e place était également synonyme de tours préliminaire d’Europa League suite au doublé coupe / championnat réalisait par le  FC Red Bull Salzburg.
Le club affronta lors du 2e tour les Biélorusses du FK Schachzjor Salihorsk et remportèrent leurs deux matchs (1-0 et 2-0). Lors du 3e tour, le WAC hérita d’un gros morceau avec le Borussia Dortmund dirige par un nouvel entraîneur du nom de Thomas Tuchel…
Lors du match aller, le WAC fit bonne impression ne perdant que 0-1 dans un match qui fut délocalisé à Klagenfurt et joué devant plus de 30’000 spectateurs. Cependant la puissance du Borussia était trop forte lors du match retour et le WAC s’inclina 0-5.

(c) 2015 – Sportpark Klagenfurt, Bild zeigt: die Anzeigentafel.

 

A la suite d’un début de saison décevant, l’entraîneur Kühbauer fut demis de ses fonctions après 16 journées et remplacé par Heimo Pfeifenberger qui sécurisera une 6e place à la fin de cette saison 2015/16. Lors des deux saisons suivantes, le club termina 8e et 9e changeant une fois de plus d’entraîneur avec l’arrivée de Robert Ibertsberger puis cette saison 2018/19 de Christian Ilzer.

 

 

Aujourd’hui

En effet, après la pire cette saison que le club ait connu d’un point de vue comptable (33 points) et leur 9e place, les dirigeants optèrent pour un choix courageux en donnant les reines de l’équipe à Christian Ilzer, 40 ans, qui fait partie de la vague des jeunes entraîneurs autrichiens très prometteurs et qui fut la révélation de la saison dernière en amenant le modeste club du TSV Hartberg dans l’élite. Pour le moment, le pari semble payer.

L’entraîneur Christian Ilzer / Foto credit: www.rzpelletswac.at/

Si le WAC connait donc un départ sous les meilleurs hospices, cela n’est pas dû au hasard, mais à un entraîneur prometteur et à un effectif de grande qualité qui fut largement remanié durant l’intersaison.

 

L’équipe

Un gardien expérimenté en la personne d’Alexander Kofler depuis 5 ans au club

Un capitaine et défenseur central d’expérience avec Michael Sollbauer depuis 2010 au club

Plusieurs renforts de poids:

Michael Lindl, meneur de jeu d’expérience passait par le Fortuna Düsseldorf, Munich 1860 et Twente

Lukas Schmitz, latéral gauche allemand de 28 ans arrivé en provenance du Fortuna Düsseldorf

Marcel Ritzmaier, milieu central de 25 ans qui fut formé au PSV Eindhoven et prêté à plusieurs clubs néerlandais.

Le transfert définitif au WAC après deux saisons prêté par le SK Sturm Graz du jeune attaquant de 24 ans, Marc Andre Schmerböck, actuellement meilleur buteur du championnat avec 5 buts en 5 journées.

Et finalement, l’arrivée d’un défenseur central anglais formé à  Manchester City, Ash Kigbu (19 ans).

Le WAC affiche une moyenne d’âge de 25,3 ans et compte 26 joueurs professionnels dont 6 étrangers

Schmerböck lors du match contre SK Sturm Graz / Foto credit: www.rzpelletswac.at/

 

L’équipe type 

Foto credit: www.transfermarkt.de

 

Résultats après 5 journées

© Österreichische Fußball-Bundesliga

 

Pour plus d’info sur le club et suivre l’actualité des loups de la Carinthie, rendez-vous sur les réseaux sociaux :

Internet : https://www.rzpelletswac.at/

Instagram : https://www.instagram.com/wolfsbergerac/?hl=de

Twitter : https://twitter.com/WolfsbergerAC

Facebook : https://www.facebook.com/WolfsbergerAC?fref=nf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.