jeu. Juin 27th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Jupiler Pro League: les gros ont mangé les petits

6 min read

LA 2e JOURNÉE EN BREF

Vendredi soir, en ouverture de cette deuxième journée du championnat de Belgique, Anderlecht a rassuré ses supporters et a fait mentir (au moins pour le moment) certains journalistes trop pressés de promettre une saison en forme de chemin de croix à cette (jeune) équipe après sa défaite contre Lokeren. Face au Cercle de Bruges (0-4), les joueurs Bruxellois ont présenté un bien meilleur visage que la semaine dernière, notamment en défense, face à un adversaire plutôt faible, il faut bien le dire. Ils ont eu également davantage de réussite en zone de conclusion. Leurs trois (superbes) premiers buts en témoignent.

La soirée de samedi a notamment été marquée par la convaincante victoire des racingmen sur les universitaires de l’OHL (1-4). Les noms des buteurs Limbourgeois sont les mêmes que samedi dernier: le capitaine et international belge Jelle Vossen, l’ancien Troyen Fabien Camus et Thomas Buffel. Et sinon, Lokeren a battu Mons après avoir longtemps été mené au score, et Charleroi, qui avait pourtant fait le plus dur à la 76e grâce à un très beau coup-franc de Milicevic, a du concédé le match nul face à Waasland-Beveren en toute fin de rencontre. Enfin, Zulte-Waregem a remporté, contre le cours du jeu, le derby de Flandre occidentale (20 km de distance seulement entre les deux stades) contre Courtrai (1-0).

Dimanche après-midi, La Gantoise a vaincu le FC Malines à l’occasion du tout premier match joué dans son arène flambant neuve. Le but de la victoire (2-1) a été inscrit par Carlos Diogo, ancien arrière droit du Real Madrid (on s’accroche à ce qu’on peut, hein). Un peu plus tard, le Standard de Liège n’a pas vraiment souffert pour venir à bout de bien pâles Lierrois (3-0, triplé de Mujangi Bia). Enfin, en début de soirée, les joueurs du FC Bruges sont partis faire un petit tour à la Mer du Nord, comme ça, histoire de profiter eux aussi de la chaleur et des plages de sable fin, c’est vrai quoi, y a pas de raison. En passant, ils se sont dit que ce serait pas mal de ramener trois points à la maison. Aussitôt dit, aussitôt fait: victoire 1-2 au KV Ostende pour les Blauw en Zwart.

LES RESULTATS

 Cercle de Bruges – RSC Anderlecht

0-4

 OH Louvain – Racing Genk

1-4

 Sporting Lokeren – RAEC Mons

2-1

 Sporting Charleroi – Waasland-Beveren

1-1

 Zulte-Waregem – KV Courtrai

1-0

 La Gantoise – FC Malines

2-1

 Standard de Liège – Lierse

 3-0 

 KV Ostende – FC Bruges

 1-2 

L’HOMME DU WEEK-END:  THOMAS BUFFEL

Thomas Buffel, Feyenoord©Skolle.nl
Les années batardes bataves de Buffel

Comme lors de la première journée, un ailier belge s’est particulièrement distingué ce week-end. Mais contrairement à Thorgan Hazard, Thomas Buffel est loin de débuter sa carrière (non, le RC Lens de Jean-Louis Garcia, ça ne compte pas). L’ancien joueur de Feyenoord et des Glasgow Rangers semble avoir, depuis deux ou trois saisons et à 30 ans passés, retrouvé une seconde jeunesse. Rarement blessé, souvent décisif et jamais suspendu, il est une des valeurs sûres du championnat de Belgique. Il arpente le flanc droit du KRC Genk avec une régularité impressionnante. Déjà buteur le week-end dernier, l’ancien diable rouge (35 sélections, 6 buts) s’est fendu d’un doublé samedi, face à OHL. Avec papy Simons (36 ans, FC Bruges) et Olivier Deschacht (32 ans, Anderlecht), il est un des meilleurs représentants de cette D1 belge sous-cotée qui ne fait pas de vagues, ni sur les terrains, ni en dehors. La fameuse humilité des gens du nord, très certainement.

L’IMAGE DU WEEK-END
Ghelamco Arena
©Tackle-on-web/dhnet.be

La Gantoise a joué ce dimanche son premier match officiel dans son tout nouveau stade. Une enceinte de 20 000 places dont beaucoup de clubs belges rêveraient (le dernier stade construit en Belgique, le Jan Breydel Stadion à Bruges, a déjà 38 ans…). La Ghelamco Arena (aah, les joies du naming…) a tout du stade moderne et confortable. De plus, il est équipé des facilités que tous les amoureux de foot « en vrai » souhaitent trouver dans un stade: moultes baraques a frites? bars géants? distributeurs de feux de bengale? Perdu. Il s’agit bien sûr d’un bureau d’architectes, d’une salle de fitness et d’un bowling.

Blague à part, c’est vraiment positif pour le foot belge qu’un club qui comptait il y a quelques années à peine 23 millions de dettes, un budget  de 6 millions par an et seulement 5000 supporters de moyenne (pour une ville de 250 000 habitants, c’est fort peu) ait pu bâtir un bel objet comme celui-là. Comme dirait l’autre, au suivant. 

LE CLASSEMENT

Genk, Lokeren, le FC Bruges, le Standard et Zulte-Waregem ont confirmé leurs bons débuts de saison respectifs et occupent conjointement la première place du classement. Derrière, les deux clubs hennuyers, qui s’affronteront samedi prochain, n’ont pas de quoi pavoiser avec seulement un petit point glané en deux journées.

Retrouvez le classement complet juste ici.

LA COURSE AU TAUREAU D’OR 

Bon ben, apparemment, niveau trophée de mauvais goût, la Ligue Pro belge n’a rien à envier à la Bande à Fredo et son Hexagoal. Regardez moi ça. Le leader du classement des buteurs est contraint de porté cette infamie sur le dos (NB: à partir de la 5e journée). Et avec le sourire encore bien.

4 buts
Mujangi Bia (Standard)
3 buts
Bruno (Anderlecht), Buffel (Genk)
2 buts
Camus, Vossen (Genk) Diogo (Gand), Vanaken, Remacle (Lokeren)

LE PROGRAMME DE LA 3e JOURNEE

On attend déjà avec une certaine impatience les trois matchs de dimanche prochain. En effet, les six favoris dans la course aux play-offs 1 se rencontreront. Bien qu’il n’y ait pas de véritable grosse affiche au programme (Anderlecht, Bruges et le Standard « s’évitent »), le spectacle pourrait bien être au rendez-vous.

Vendredi 9/08
KV Courtrai – Sporting Lokeren

Samedi 10/08
KV Ostende – OH Louvain
Lierse – Cercle Bruges
RAEC Mons – Sporting Charleroi
Waasland-Beveren – FC Malines

Dimanche 11/08
FC Bruges – SV Zulte-Waregem
RSC Anderlecht – La Gantoise
Racing Genk – Standard

LE QUARTIER EUROPEEN

Mardi dernier, pour le premier match de Champions League de son histoire, Zulte n’a pas fait le poids face au PSV Eindhoven, pourtant orphelin des ses cadres de la saison dernière (Van Bommel, Mertens, Strootman et Lens). Les ouest-flandriens se sont en effet inclinés sur le score de 2 à 0. Un résultat que ne les éliminent pas encore de la course à la poule aux oeufs d’or, mais qui, au vu du déroulement de la rencontre (le PSV, ARCHI-dominateur, a touché le cadre de Sammy Bossut à quatre reprises), laisse peu de place à un espoir de qualification pour le tour suivant. Match retour mercredi soir au stade Constant Vanden Stock d’Anderlecht.

Jeudi soir, les représentants belges en Europa League ont connu des fortunes  diverses. En effet, si le Standard a tenu son rang en allant s’imposé au Xanthi Skoda, le Club de Bruges, quant à lui, a déçu et a été battu en Pologne par le tout-puissant et bien connu club du Slask Wroclaw. Goed gedaan, les amis. Les matchs retour auront lieu ce jeudi. A vos streamings.

En somme, une semaine européenne assez peu réjouissante pour la Belgique. Mais voilà, rien n’est encore perdu, et c’est ça qu’c’est bon !

Des Kusjes

2 thoughts on “Jupiler Pro League: les gros ont mangé les petits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.