mer. Oct 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Gibraltar : L’Europa cale au démarrage

5 min read

Le football a repris ses droits sur le Rocher de Gibraltar. Si les Lincoln Red Imps, champions déchus, ont réussi leur rentrée, ce n’est pas le cas de l’Europa FC qui s’est fait surprendre en Supercoupe puis lors de la première journée.

Le champion est vert…

Les joueurs du Lions FC fêtant un but lors de la victoire 2-1 contre l’Europa FC, le 27 septembre 2017. Crédit photo : Lions FC.

L’inter-saison a été mouvementée du côté de l’Europa FC. Après les célébrations du titre de Champion, le club a laissé partir son meneur de jeu, Liam Walker, qui a signé avec Notts County, en quatrième division anglaise. Autre départ, celui de Joselinho pour le Galatina Calcio en Italie. Parmi les nouveaux venus, de l’expérience avec Jorge Pina et Enrique Carreno et de la jeunesse prometteuse en la personne de Michael Yome, qui revient à Gibraltar après une pige à Canterbury City ou encore d’Ethan Jolley en provenance de Mons Calpe.

Cependant, les premiers réglages court-circuitent la Green Machine qui s’incline en Supercoupe face à Lincoln. Après un score de 2-2 après prolongations dans un match où la recrue des diables Falu Aranda a répondu à Kike Gomez, Lincoln s’est imposé aux tirs au but 3-1 grâce à trois parades de son gardien Lolo Soler. L’équipe entraînée par Julio Ribas récupère son bien qu’elle avait perdu l’année précédente.

Les Red Imps ont fait du ménage pendant les vacances. Plusieurs jeunes ont quitté l’escouade rouge et noire, Fédérico Tobler a trouvé un point de chute chez le Lynx FC et Yeray Patino est retourné en Espagne, à l’Olímpic Xàtiva. Toutefois, Lincoln a comblé les ratés de sa formation en recrutant Anthony Hernandez, signant des talents confirmés comme l’international Jason Pusey et misant sur des joueurs étrangers comme Falu Aranda, arrivé en provenance d’El Palo et de la quatrième division espagnole. Logiquement, Lincoln ne rate pas l’ouverture de la saison et s’adjuge Glacis United sur le score de 4-0 avec notamment un triplé de l’international Jean-Carlos Garcia.

Juste après ce match, l’Europa affronte le Lions Gibraltar. Tout commence bien pour les Verts qui ouvrent la marque grâce à un coup franc d’Ivan Moya. Néanmoins, le premier coup de tonnerre frappe la pelouse juste après la mi-temps avec une frappe de 35 mètres de Luis Manuel Gallardo qui lobe José Camara. Vers la fin du match, les spectateurs assistent à la copie conforme du premier but avec un ballon perdu récupéré par Kenneth Chipolina qui tente sa chance de loin et bat le gardien (2-1). Le comble de cette histoire est que Chipolina est prêté par Lincoln aux Lions pour cette saison. Deux défaites en deux matchs pour l’Europa qui ne s’est incliné qu’à deux reprises lors du dernier exercice.

Le Phoenix déploie ses ailes

Equipe du Lynx FC avant le match contre Gibraltar United, le 25 septembre 2017. Crédit photo : Lynx FC.

Autres débuts attendus au Victoria Stadium, ceux du Gibraltar Phoenix, champion de la deuxième division l’an passé et seul promu de l’année. Cette équipe retrouve la première division après trois saisons d’absence. En 2013-2014, le Phoenix avait fini plumé, perdant l’ensemble de ses matchs de championnat. Mais aujourd’hui, ce bel oiseau renaît de ses cendres avec une couronne de champion et la présence sur le banc de Jaime Molina, ancien joueur professionnel ayant notamment évolué à Malaga, Numancia ou encore Las Palmas. Opposé au Mons Calpe, c’est le Phoenix qui s’illustre en premier avec une frappe limpide d’Iván Ruiz complètement esseulé à 25 mètres des cages. Au début du deuxième acte, Pibe égalise sur penalty pour Calpe mais c’est le jeune Jonathan Tomillero qui offre la première victoire à son club de son histoire en première division. Excentré sur le côté gauche, il élimine son vis-à-vis et tire un boulet qui fait mouche dans la lucarne de José Rocchi, ancien gardien remplaçant de Veracruz (2-1). Mons Calpe a perdu ce match mais également son capitaine, Léo Vela, expulsé lors de cette rencontre et qui écopera surement d’un match de suspension.

Du côté de Gibraltar United, la fin de saison a été rude après l’arrivée de Michel Salgado qui est devenu propriétaire du club avec l’homme d’affaires Pablo Dana. Plusieurs joueurs ont été recrutés dont trois français, le défenseur Fortuné Macomba, ancien de Vertou et passé notamment par la Finlande, l’ancien milieu de terrain de Guingamp Igor Djoman arrivé en provenance de Bulgarie et le buteur Habib Dannoun qui a quitté l’Europa Point, relégué à l’échelon inférieur. Si Dannoun n’est pas convoqué pour ce premier match, Macomba et Djorman sont placés sur le banc. Ce dernier aura même la chance de faire ses débuts lors de la victoire 2-0 face au Lynx FC, acquise grâce à des réalisations de Filipe Aguiar, ancien de Mons Calpe, et de l’égyptien Ayman Elghobashy.

Enfin, St Joseph’s réussit son retour à la compétition. Éclaboussé par une affaire de paris il y a quelques semaines, les Saints voulaient réagir sur le terrain. Opposé à Manchester 62, qui a sauvé sa tête en D1 lors des play-offs face aux Bruno’s Magpies, l’équipe de John-Paul Duarte s’illustre d’abord par Boro qui délivre les siens sur une frappe à ras-de-terre à l’entrée de la surface. Cependant, la défense perd le ballon à l’entrée de ses seize mètres et Jonas Luque ne se gêne pas pour battre Félix Romero. Mais cette erreur est corrigée par Josemi Caballero qui reprend le cuir avec une reprise de volée trouvant la toile d’araignée. Manchester n’arrivera pas à revenir malgré la rentrée de James Adams. Le Franco-ghanéen a été prêté par l’Europa FC à Man 62 pour une saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.