mer. Oct 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au bonheur de Dam – 29e journée d’Eredivisie

5 min read

          29e journée d’Eredivisie ce week-end. Encore une fois, il n’y avait pas de confrontation du Top 4, pas non plus pour la Nacompetitie. Une journée pour rien ? Rien n’est moins sûr.

 

Le Feyenoord Rotterdam, décimé au milieu (pas de Clasie, pas d’Immers) ouvrait la journée, vendredi soir, par une rencontre face au VVV-Venlo, deux équipes qui devaient gagner obligatoirement. Malmenés comme jamais en première période, le Feyenoord a su trouver les ressources pour gagner ce match en seconde période par une énième tête décroisée du goleador Graziano Pellè à la 71e minute, sur le 948302e centre de Ruben Schaken. Niki Maenpää a été héroïque mais cela n’a pas suffi. 1-0

 

Pellè sauve encore une fois le Feyenoord

Samedi en début de soirée, le Vitesse Arnhem devait battre le NAC Breda pour rester devant le Feyenoord. Wilfried Bony ouvre le score d’une tête à la 27e min. Une faute de main de Ten Rouwelaar à la 50e minute double la mise sur une frappe de Renato Ibarra, qui avait déjà récupéré la balle par l’intermédiaire de Mike Havenaar, contrant un dégagement du portier malheureux. Wilfried Bony parachève le succès des Jaunes et Noirs par la conclusion d’une contre-attaque à la 59e. 3-0.

Le PEC Zwolle pouvait remettre Venlo à distance en battant à domicile le RKC Waalwijk. Ils n’en firent rien. Très vite menés par les locaux sur un but de Florent Josefzoon à la 7e minute, ils durent attendre la 21e et une frappe de 20m de Youness Mokhtar pour égaliser. 1-1, score final.

Le FC Twente doit maintenant faire attention à ne pas laisser Utrecht revenir. Roda JC Kerkrade devait prendre des points pour s’écarter de la zone rouge. Luc Castaignos, lancé à la perfection par Leroy Fer, d’une frappe imparable à la 44e et Nacer Chadli, d’une tête décroisée, esseulé dans la surface à la 54e donnèrent les 3 points à Twente. 2-0.

C’était plus facile pour le PSV Eindhoven, qui se déplaçait à Tilburg, face à la lanterne rouge, Willem II.  Mark van Bommel ouvre le score à la 45e par une grosse frappe rasante à 30m. Jordans Peters égalise d’une tête à la 52e. Ole Toivonen conclut un énorme temps fort du PSV à la 76e, tandis que Timothy Derjick achevait les lanternes rouges d’une tête sur une remise exceptionnelle d’une aile de pigeon de Tim Matavz. 1-3.

 

Non, Peter Crouch n’a pas signé au RKC Waalwijk.

 

Le FC Utrecht recevait l’ADO Den Haag dimanche midi, dans l’optique de ne pas laisser le FC Twente et la 5e place s’envoler. Il a fallu un but de Jens Toornstra à la 71e pour se défaire de l’équipe de la capitale administrative. 1-0.

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour le SC Heerenveen, qui perd sur le terrain du FC Groningen. Le match était bien mal engagé quand dès la 3e minute, Jukka Raitala score dans ses buts vides en loupant son dégagement. Leandro Bacuna double la mise en marquant un penalty généreux juste avant la mi-temps. Lukas Marecek réduit l’écart à la 71e minute sur un joli contre du SCH mais la victoire va aux locaux, avec un retourné peu acrobatique de Michael de Leeuw dans les dernières minutes du match. 3-1.

Le NEC Nimegjen recevait l’AZ Alkmaar afin de… afin de rien, les 2 équipes ne jouent rien. De toute manière, le match a duré 20 minutes, le temps pour Adam Maher, d’une frappe croisée à l’entrée de la surface et pour Kevin Conboy, d’un coup franc à 30m bien excentré de marquer pour leur équipe respective. Le NEC perd Kevin van der Velden sur un rouge direct à la 61e. Rien à signaler. 1-1.

Pour finir, l’Ajax Amsterdam devait consolider sa place de leader à domicile face à l’Heracles Almelo. Chose faite de bien belle manière avec une victoire fleuve. Lasse Schöne tue le suspense après 12 minutes d’une frappe croisée dans une défense apathique. Kenneth Vermeer le relance avec une sortie de boucher sur Castillion qui provoque un rouge direct pour le portier de l’Ajax à la 42e. Mais l’Heracles ne s’en sert pas et Kolbeinn Sigthorsson punit les visiteurs d’une frappe surpuissante qui s’écrase sur la barre avant de revenir dans ses pieds, 2-0, 50e. L’Ajax à 10 déroule, Ryan Babel marque un but de buteur à la 74e avant que Christian Eriksen marque un but fantastique à la 83e. 4-0

 

Bien tenté, Kenneth, mais non, l’Ajax a quand même gagné.

 

Les résultats

 

Feyenoord Rotterdam 1-0 VVV-Venlo

Vitesse Arnhem 3-0 NAC Breda

PEC Zwolle 1-1 RKC Waalwijk

FC Twente 2-0 Roda JC Kerkrade

Willem II Tilburg 1-3 PSV Eindhoven

FC Utrecht 1-0 ADO Den Haag

FC Groningen 3-1 SC Heerenveen

NEC Nimegjen 1-1 AZ Alkmaar

Ajax Amsterdam 4-0 Heracles Almelo

 

Classement

 

Le SC Heerenveen est septième, c’est dire la différence de niveau entre les 6 premiers et le reste du championnat. Désormais, la Nacompetitie va se jouer entre le NAC et le VVV-Venlo, le reste des clubs sont vraisemblablement sauvés. Pour le titre, c’est du statu quo, on reste à 4 points d’écart entre le premier, l’Ajax et le quatrième, le Feyenoord. Il ne reste que 5 journées.

La semaine prochaine, 2 énormes matches à ne louper sous aucun prétexte : VVV-Venlo – PEC Zwolle et surtout Ajax – PSV. Le Vitesse est en déplacement à Kerkrade et le Feyenoord à Waalwijk. Ils pourraient être les deux gros perdants de la journée en cas de non-victoire et de nul entre l’Ajax et le PSV. Le titre se joue peut-être là ! (Espérons le contraire, il restera encore 4 journées à suspense, alors.)

 

Bonus prononciation

 

Chaque semaine, en bonus, on va s’atteler à la prononciation de 4 noms hollandais pour votre culture générale et parce que rien ne m’énerve plus qu’une mauvaise prononciation :

 

Jelle ten Rouwelaar : Yélé tène Ruheulare

Mart Lieder : Mahrte Lideh

Danny Guijt : Danny Rheyt

Jermain Lens : Jeurmène Lèhnss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.