mer. Déc 11th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

30e journée d’Eredivisie

5 min read

30e journée d’Eredivisie ce week-end. Le titre se jouait ce Dimanche, avec un PSV – Ajax qui ne devait pas revenir aux mains d’Amsterdam, sous peine de vivre 4 dernières journées sans grand intérêt pour le titre.

 

Le VVV-Venlo recevait le FC Zwolle en ouverture de la journée, vendredi soir. La victoire était obligatoire pour avoir une chance d’éviter la Nacompetitie. Fred Benson (le meilleur nom d’Eredivisie) en a voulu autrement. L’attaquant Ghanéen du FC Zwolle score un doublé (une frappe sous la barre après une petite balade dans la défense à la 12e minute et un duel remporté face à Niki Maenpää à la 63e) afin d’éliminer définitivement Venlo du maintien direct. 0-2.

 

Le meurtrier de Venlo est toujours en fuite.


          Samedi en début de soirée, le Vitesse Arnhem se déplaçait à Kerkrade pour y rencontrer Roda JC, afin de mettre la pression sur l’Ajax avant le choc du lendemain. Mike Havenaar ouvre le score à la 26e minute sur une tête très acrobatique avant de doubler la mise sur une-deux avec Bony et la complicité du portier de Roda JC dix minutes plus tard. Kurto va chercher pour la 3e fois la balle dans ses filets après une tête de l’inévitable Bony à l’heure de jeu. Et là, c’est le drame. Jan-Arie van der Heijden offre un penalty à Sanharib Malki à la 63e, qui réduit l’écart, 6 minutes avant un but de Frank Demouge. Roda pousse et égalise dans les arrêts de jeu d’une tête chanceuse. Entre temps, le Vitesse perd une nouvelle fois son gardien, Piet Velthuizen, sur blessure. 3-3.

L’hHHeracles Almelo, clairement en vacances, recevait le FC Groningen, pas loin des vacances non plus. Un chat noir en profite pour passer sur le terrain. David Texeira ouvre le score à l’heure de jeu d’une jolie frappe croisée et simule un contact dans la surface dix minutes plus tard. Le penalty est transformé par Leandro Bacuna (qui s’engueule avec Gennaro Zeefuik pour le tirer). 0-2.

Place au classique de l’Eredivisie, le NAC Breda qui reçoit le NEC Nimegjen. Rien à signaler pendant 80 minutes avant une jolie frappe d’Anthony Lurling qui ouvre le score pour les locaux, avec la complicité d’une faute de main de l’ancien Gabor Babos. Le Hongrois récidive sur une frappe d’Elson Hooi. NAC 2-0 NEC.

Maintenant qu’ils sont définitivement écartés de la course au titre, le FC Twente se décide à jouer correctement. Reçus par l’ADO Den Haag, ils ouvrent le score à la 26e sur un cafouillage conclu par Marcelo (qui parvient quand même à taper le poteau à 4m des buts), hors-jeu au départ de l’action. Mike van Duinen égalise à la 41e sur une sortie hasardeuse de Nikolay Mikhailov. Les locaux perdent Danny Holla, expulsé à la 61e. Dmitry Bulykin marque un doublé de près pour donner 3 pts aux habitants d’Enschede. 1-3.

 

Le héros de la journée.


 

Le dimanche, le SC Heerenveen recevait le Willem II Tilburg afin de se relancer pour… rien, ils sont déjà en vacances, eux aussi. Ricardo Ippel ouvre le score pour les lanternes rouges à la 12e minute. Au retour des vestiaires, les jolis cœurs (rapport au maillot hideux du SCH) reprennent du poil de la bête et scorent par deux fois en 2 minutes (El Ghanassy à la 53e et Alfred Finnbogason à la 55e). Aurélien Joachim égalise à la 80e pour Willem II et pour la beauté du geste. Malheureusement, quand ça veut pas, ça veut pas. Finnbogason obtient un penalty 4 minutes plus tard et donne la victoire à Heerenveen. 3-2.

Le FC Utrecht est allé prendre la branlée du jour à Alkmaar, face à l’AZ, bien aidé par un arbitre qui a appliqué la règle de la double peine jusqu’au bout de la bêtise. Anouar Kali concède un penalty à la 26e minute : penalty pour Altidore et carton rouge pour Kali. Jan Wuytens concède un penalty à la 33e : penalty pour Altidore et carton rouge pour Wuytens. Réduits à 9 pour une heure, Utrecht va subir l’ire de l’AZ, vexés par une saison nulle. Jozy Altidore score son troisième but 3 minutes plus tard (triplé en 9 minutes, record de l’histoire du club) et Mike van der Hoorn marque un des pires C.S.C. de l’histoire. 4-0 à la mi-temps. Markus Henriksen (61e) et Aron Johansson (90e) enfoncent le clou. 6-0.

Devant le faux pas du Vitesse, le Feyenoord Rotterdam, en déplacement chez le RKC Waalwijk devait gagner. Graziano Pellè ouvre le score à la 13e minute sur penalty. Match tranquille ? Oui. Victoire ? Non. Pendant que tout le monde dormait, Sander Duijts marche 30 mètres avant de décocher une frappe à ras de terre imparable pour un Erwin Mulder décidément pas au niveau. Le Feyenoord y lâche le titre. 1-1.

Pour finir, l’Ajax Amsterdam jouait sa finale face au PSV Eindhoven au Philips Stadion. Une victoire et c’est 5 points d’avance (donc le titre). Kolbeinn Sigthorsson score le premier, à la 33e minute, sur un assist de Timothy Derjick (de là à dire que le PSV truque le championnat, il n’y a qu’un pas que je ne franchirais pas). Jermain Lens égalise à la 43e sans pour autant éviter l’attentat impuni de Niklas Moisander (non je ne suis pas de mauvaise foi). Christian Eriksen donne l’avantage à l’Ajax à la 51e en fusillant un suicidaire Boy Waterman. Le Racing Club de Jermain Lens égalise à la 69e sur un vrai but de renard des surfaces. Malheureusement pour le suspense, Derk Boerrigter offre le titre à l’Ajax d’un duel remporté face à Waterman. 2-3.

 

Van der Hoorn se demande encore comment il a pu commettre un geste pareil.


 

Les Résultats :

 

VVV-Venlo 0-2 FC Zwolle

Roda JC Kerkrade 3-3 Vitesse Arnhem

Heracles Almelo 0-2 FC Groningen

NAC Breda 2-0 NEC Nimegjen

ADO Den Haag 1-3 FC Twente

SC Heerenveen 3-2 Willem II Tilburg

AZ Alkmaar 6-0 FC Utrecht

RKC Waalwijk 1-1 Feyenoord Rotterdam

PSV 2-3 Ajax Amsterdam

 

Classement

 

Classement Championnat Pays-Bas fourni par Footendirect.com

 

 

Un optimiste dirait que le championnat n’est pas fini mais avec 6 points d’avance à 4 journées de la fin, il semblerait que l’Ajax Amsterdam va remporter un énième titre pour le threepeat, chose qu’ils n’avaient pas fait depuis 1994~1996. On va donc s’intéresser à la lutte pour la LdC, qui va faire rage pendant les dernières manches de l’Eredivisie 57.

La semaine prochaine, on retrouvera un Feyenoord – Vitesse tandis que le PSV se déplacera à Alkmaar. L’Ajax ne peut pas être champion mathématiquement mais jouera face à Heerenveen. Venlo jouera face à Twente pour leur dernière chance de maintien sans passer par la Nacompetite.

 

Bonus prononciation :

 

Chaque semaine, en bonus, on va s’atteler à la prononciation de 4 noms hollandais pour votre culture générale et parce que rien ne m’énerve plus qu’une mauvaise prononciation :

 

Bart Biemans : Bahrt Bihmonss

Piet Velthuizen : Pit Veltahzeun

Marco van Ginkel : Marko Vanrinkeul

Mike Havenaar : Myke Havanah (comme Anthony Kavanagh, quoi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.