mar. Nov 12th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

31e journée d’Eredivisie

5 min read

31e journée d’Eredivisie ce week-end. L’Ajax, ayant battu le PSV lors de la dernière journée, a presque titre gagné. Il lui suffisait juste de battre Heerenveen à domicile et ils avaient déjà les mains sur le trophée. Le Feyenoord – Vitesse de dimanche les arrangeaient presque, si les deux en venaient à se neutraliser.

Les probables champions de l’Eredivisie 2012-2013, l’Ajax Amsterdam recevait le SC Heerenveen, qui pouvait relancer le suspense après l’avoir pourtant bien attaqué en battant le Feyenoord il y a 2 semaines. Viktor Fischer, bien esseulé, ouvre le score après 26 minutes à la suite d’un centre de Lasse Schöne. Cependant, Alfred Finnbogason reprend victorieusement un centre à la 53e minute de jeu. Le partage des points n’arrange pas l’Ajax, qui va devoir encore attendre avant d’être champion. 1-1.

 

Score de parité qui relance un poil le championnat.


          Samedi en début de soirée, le FC Groningen recevait l’ADO Den Haag, deux clubs sauvés, mais loin de l’Europe, dans le ventre mou du classement. Género Zeefuik ouvre le score à la 32e sur un centre d’Andraz Kirm pour le FC Groningen. Ce dernier réitère, pour la tête de David Texeira 10 minutes plus tard. Kevin Jansen réduit l’écart à la 75e d’une frappe à l’entrée de la surface que Marco Bizot ne peut que dévier dans ses buts. 2-1.

Willem II Tilburg rencontrait le Roda JC Kerkrade dans une de leurs dernières chances de maintien (en tout cas, de participation à la Nacompetitie). Pour cela, il fallait gagner. C’est chose faite avec un 2-1 très important, qui met la pression sur Venlo. Philipp Haastrup ouvre le score à la 50e, avant que le Luxembourgeois Aurélien Joachim score un penalty dix minutes plus tard. C’est le Serial Buteur Sanharib Malki qui redonne de l’espoir à Kerkrade à la 88e sur une tête un peu chanceuse après un travail incroyable de Franck Demouge. Willem II est à 3 points de Venlo ce soir.

Dans le match qui représentait totalement le nom du site, l’Heracles Almelo rencontrait le RKC Waalwijk. Kwame Quansah ouvre le score à la 41e minute pour les locaux sur penalty. Marko Vejinovic est à la conclusion d’un joli mouvement collectif de l’Heraclès pour doubler la mise à la 65e. Le côté droit de la défense de Waalwijk étant déjà en vacances, l’Heracles repasse par là et envoie Everton au but 6 minutes plus tard. Ce dernier parachève un franc succès par une frappe fantastique de l’intérieur du pied directement en lucarne à la 85e. 4-0.

La course au titre étant presque finie, le PSV Eindhoven doit absolument gagner à l’extérieur face à l’AZ Alkmaar histoire de garder une pression constante sur l’Ajax. Mark van Bommel frappe dans ce sens d’un grand coup avec un coup franc exceptionnel en pleine lucarne à la 36e minute. Une splendide action collective envoie Dries Mertens doubler l’écart à la 57e avant que Jeremain Lens humilie la défense de l’AZ avant de scorer à son tour à la 61e. Aron Johannsson rend l’amende un peu moins salée d’un joli but à la reception d’un une-deux à la 85e.

Ca a beau être un super joueur, qu’est-ce qu’il est laid, Sanharib Malki…


Le dimanche, le VVV-Venlo, bien ennuyé par le retour de Willem II, recevait le FC Twente, en pleine bourre (c’est bien le moment…). Ayant totalement compris les enjeux de ce match, les jaunes démarrent fort avec un but de Nils Röseler à la 18e minute et par Uche Nwofor 5 minutes plus tard. Cependant, à l’image de leur saison pénible, le VVV-Venlo va craquer pendant 2 minutes terribles, entre la 58e et la 60e où Rasmus Bengtsson et Luc Castaignos vont égaliser afin d’offrir un partage des points qui n’arrange absolument personne.

Le FC Utrecht devait se rattraper après son match lamentable de la semaine dernière, en recevant le NAC Breda. Mike van der Hoorn fait oublier son CSC dégueulasse de la semaine dernière d’une tête imparable dès la 14e minute, avant que Jens Toornstra ne double la mise 4 minutes plus tard sur un centre de Tommy Oar. Le jeune Romano van der Stoep, débutant chez les pros, sert ensuite le Frenchie Edouard Duplan pour le troisième but à la 74e. 3-0, net et sans bavure.

Le NEC Nimegjen accueillait le PEC Zwolle, qui va probablement se maintenir après une deuxième partie de saison admirable. Ils peuvent rajouter le NEC à leur tableau de chasse avec une belle victoire 1-3. Youness Mokhtar et Fred Benson donnent un avantage rapide à Zwolle, dans la première demi-heure avant que Leroy George réduise l’écart au retour des vestiaires. Mateusz Klich clôt le suspense d’un but à la 85e. Zwolle est presque maintenu (il leur manque un petit point).

La grosse rencontre du week-end, c’était bien évidemment ce Feyenoord – Vitesse Arnhem : un nul, les 2 équipes perdent définitivement le titre, une victoire d’un des deux camps, le gagnant peut revenir sur l’Ajax avec beaucoup de chance, l’autre a définitivement perdu. Une erreur d’arbitrage (main imaginaire de Jan-Arie van der Heijden) offre un penalty au Feyenoord, transformé par Graziagol Pellè à la 39e. Lex Immers conclut ensuite un énième débordement de Ruben Schaken à la 50e minute afin de donner au Feyenoord une petite chance de titre, 2-0. Dommage pour le Vitesse, à l’année prochaine !

Le ballon ne touchera jamais sa main. Le Feyenoord s’en sort bien.


Les Résultats :

Ajax Amsterdam 1-1 SC Heerenveen

FC Groningen 2-1 ADO Den Haag

Willem II Tilburg 2-1 Roda JC Kerkrade

Heracles Almelo 4-0 RKC Waalwijk

AZ Alkmaar 1-3 PSV Eindhoven

VVV-Venlo 2-2 FC Twente

FC Utrecht 3-0 NAC Breda

NEC Nimegjen 1-3 FC Zwolle

Feyenoord Rotterdam 2-0 Vitesse Arnhem

CLASSEMENT.

Vous m’en voyez très surpris (agréablement), mais le Feyenoord et le PSV Eindhoven vont mettre la pression à l’Ajax Amsterdam jusqu’à la fin de la saison. Il reste 3 matches et ils sont à 4 points chacun. C’est très probablement fini pour le Vitesse Arnhem, à 6 points. Ce qui est aussi intéressant, c’est pour la Nacompetitie. De la 11e à la 18e place, les équipes sont encore en lice pour se faire peur en Juin prochain. La prochaine journée devrait éclaircir tout ceci cependant.

La semaine prochaine, l’Ajax va à Breda, le PSV reçoit Groningen et le Feyenoord reçoit l’Heracles. On notera aussi un Roda – RKC décisif.

Bonus prononciation :

Chaque semaine, en bonus, on va s’atteler à la prononciation de 4 noms hollandais pour votre culture générale et parce que rien ne m’énerve plus qu’une mauvaise prononciation :

Rydell Poepon : Rayedeul Ponpon

Género Zeefuik : Génro Géfeuk

Nils Röseler : Nilss Reuzeuleur (à dire très lentement)

Mike van der Hoorn : Mayke Von deu Heaurn (à dire très vite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.