mar. Août 11th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

4e journée d’Eredivisie 2013-2014

7 min read

         Je refuse de comprendre ce championnat. Non c’est non. Le Feyenoord et Utrecht sont nuls, Zwolle est invincible, c’est quoi ce boxon ? Non. NON. NEIN. Ça ne devait pas se passer comme ça. Anyway, cette semaine, en attendant la journée de championnat, il y a eu des matches européens. Le PSV a tenu en echec le Milan AC à domicile 1-1 en Champions League pendant que l’AZ tapait l’Atromitos 3-1 (première victoire pour la Hollande en Europe cette saison…) et le Feyenoord se voyait compiler une quatrième défaite d’affilée à Kuban 0-1. De bon augure pour la journée de cette semaine, hein ?

Grosse affiche ce vendredi.

 

         Vendredi soir, déjà un choc entre le SC Heerenveen et l’Ajax Amsterdam. Ce sont les triples champions en titre qui ouvrent le score par l’intermédiaire du défenseur finnois Niclas Moisander d’une tête sur corner, dès la 12e minute. Kolbeinn Sightorsson (Christopher Froome look-a-like) double la mise encore sur corner à la 17e minute, en bénéficiant d’une sortie hallucinante de Kristoffer Nordfeldt. Cependant, à la suite d’un coup franc vite joué, Alfred Finnbogason réduit l’écart 10 minutes plus tard. Et qui retrouve-t-on pour l’égalisation à la 31e minute ? Alfred Finnbogason avec le MÊME but. C’est ensuite au tour de la Norvège de s’illustrer avec le 3e but pour Heerenveen, frappe à l’entrée de la surface de Magnus Eikrem. Les locaux rentrent donc aux vestiaires en menant 3-2. Mais Christian Eriksen égalise d’une belle frappe à ras-de-terre à 23, 24 mètres à la 65e. Le score n’évoluera plus. 3-3.

Le miracle du football Episode I : Guyon Fernandez

         Samedi, le PEC Zwolle recevait leurs nouvelles victimes, les promus du SC Cambuur. Il aura fallu attendre la 70e minute pour voir la meilleure équipe du championnat jusque-là ouvrir le score, par l’intermédiaire de Guyon Fernandez (MAIS LE MEC ETAIT NUL AVEC LE FEYENOORD, FOR FUCK’S SAKE !), un vrai but de renard. Youness Mokhtar obtient 7 minutes plus tard un penalty que Rochdi Achenteh transforme sans problème. 4 sur 4 pour Zwolle. 2-0.

         L’autre leader, le PSV Eindhoven se déplaçait sur le terrain de l’Heracles Almelo. Le club constamment en vacances ouvre le score dès la 6e minute de jeu sur une frappe lointaine, contrée par Karim Rekik de Lerin Duarte. Ils tiennent, tapent la barre deux fois en seconde période mais rien n’y fait, Park Ji Sung égalise d’un but d’équilibriste en toute fin de match, où il prouve une fois de plus que se battre pour la balle dans la surface, c’est mieux que plonger comme un con. Le sens de l’honneur de Shinji Okazaki approuve.

         Dans le match dont tout le monde se branle, l’ADO Den Haag rencontrait le Roda JC Kerkrade. Après un début de match compliqué, les rescapés de l’année dernière vont avoir une réussite insolente au vu des assauts répétés des locaux. Kees Luickx ouvre le score après 25 minutes d’une tête stratosphérique. Hens Dijkhuizen marque à la suite d’un une-deux dévastateur juste avant la pause, Mark-Jan Fledderus enfonce le clou d’un coup franc vicieux à la 52e et Mitchell Donald parachève le succès des visiteurs à la 76e d’une tête imparable. 0-4.

         Le NEC s’est séparé de son entraîneur Alex Pastoor après un début de saison lamentable. Le premier match sans lui est la réception du RKC Waalwijk. La recrue anglaise Michael Higdon ouvre le score sur penalty à la 22e. Autre côté, même faute (un barrage en retard), même punition un quart d’heure plus tard. En seconde période, c’est au RKC d’obtenir un penalty, transformé par Sander Duijts à la 63ee. Le Luxembourgeois Aurélien Joachim égalise 7 minutes plus tard d’une tête piquée qui finit en lucarne. Match nul, certes, mais c’est déjà mieux pour le NEC. 2-2.

Image magnifique. Pellè et Lamprou exhortent tout le monde à fêter le but.

         Dimanche midi, on commence par deux équipes surprises, les Go Ahead Eagles qui recevaient le FC Groningen. On notera d’ailleurs une magnifique pancarte ”FUCK 12:30” dans les tribunes. Marnix Kolder ouvre le score dès la 10e minute pour les locaux d’un tacle rageur. Tjaronn Chery égalise juste avant la mi-temps d’un PES-age dégueulasse (deux face au goal, le premier le fixe avant de servir le mec tout libre dans les cages vides). Marnix Kolder marque un deuxième but dès le retour des vestiaires. Krisztian Adorjan égalise à la suite d’un super contrôle pied gauche-pied droit dès la 54e minute. Xandro Schenk redonne l’avantage aux locaux 4 minutes plus tard. Mais rien n’y fait, c’était écrit, Groningue allait revenir à chaque fois, même à 10 vs 11 (Adorjan exclu). A la suite d’un corner, c’est Généro Zeefuik qui offre le point du match nul à son équipe. 3-3.

         Le Feyenoord jouait après, mais on va d’abord parler du Vitesse Arnhem – FC Twente (surtout qu’il n’y a pas grand-chose à en dire). En effet, à part le but de Mike Havenaar à la 22e minute d’une tête qui finit son chemin dans le soupirail de Nick Marsman, il ne s’est pas passé grand-chose. 1-0.

         Après 3 défaites d’affilée, il était temps de démarrer sa saison pour le Feyenoord. La victime désignée ? Le NAC Breda. La première période est d’une qualité inattendue pour le Feyenoord 2013-2014 et les locaux se voient récompensés par un doublé de Graziano Pellè en 2 minutes (une tête juste sous la barre à la 36w et une frappe du gauche à la 37w). La délivrance est telle qu’il appelle TOUS ses coéquipiers à venir fêter le but. Au retour des vestiaires, Graziano frappe encore, à la suite d’un centre parfait du très bon Armenteros, à la 52w minute. Le NAC aura des velléités de revenir dans le match avec un but de Joey Suk à l’heure de jeu, mais le Feyenoord maîtrise une deuxième période hachée par un nombre stratosphérique de simulations des joueurs du NAC (Rydell Poepon particulièrement) et d’altercations qu’un excité comme Vilhena ne refuse pas.

         Pour finir, le FC Utrecht accueillait l’AZ pour lui aussi lancer sa saison. C’est chose faite avec, en deuxième période, un doublé de Steve de Ridder et, surprise du chef, une clean sheet de Jeroen Verhoeven, le héros de l’Eredivisie. 2-0.

Le Miracle du Football Episode II : Jeroen Verhoeven


Les Résultats

SC Heerenveen 3-3 Ajax Amsterdam

PEC Zwolle 2-0 SC Cambuur

Heracles Almelo 1-1 PSV Eindhoven

ADO Den Haag 0-4 Roda JC Kerkrade

NEC 2-2 RKC Waalwijk

Go Ahead Eagles 3-3 FC Groningen

Vitesse Arnhem 1-0 FC Twente

Feyenoord Rotterdam 3-1 NAC Breda

FC Utrecht 2-0 AZ

Le classement

 

         AAAAH! Ça c’est l’Eredivisie que je connais, ça! Les résultats sont logiques, le suspense est un peu relancé avec le Feyenoord qui reprend 2 points sur presque tous les favoris, des matches à plein de buts et des goleadors déjà présents. Il n’y a que le PEC Zwolle qui a décidé de fausser le championnat. Dans les surprises, on peut aussi voir Roda 5w et l’Heracles Almelo qui risque de ne prendre ses vacances qu’en Décembre…

         La semaine prochaine, on ouvre avec le vrai Klassieker, le NAC – NEC. Twente reçoit Heerenveen, le PSV reçoit Cambuur, l’Ajax se déplace à Groningue, le Vitesse à Alkmaar et le Feyenoord reçoit Roda JC Kerkrade. Le dimanche bien évidemment. Les leaders Zwolle vont tenter d’enfoncer le FC Utrecht alors que samedi se disputeront les 2 matches dont on se fout royalement : RKC Waalwijk – Go Ahead Eagles et Heracles – ADO.

Le Sachiez-Tu

  • Le NEC (qui a vu Alex Pastoor se faire virer pour être remplacé par les intérimaires Ron de Groot & Wilfried Brookhuis) se dit NEC et en aucun cas NEC Nimegjen comme j’ai pu le dire pendant un long moment. Premièrement parce que le N de NEC veut dire Nimègue et surtout parce que c’est Nijmegen et non pas Nimegjen. Mea culpa. Que je ne vous y prenne pas.
  • Jelle ten Rouwelaar avait déclaré avant le match face au Feyenoord vouloir gagner à De Kuip afin de lancer la saison du NAC. A mon avis, il ouvre beaucoup moins sa gueule ce matin. Quoi qu’il s’est donné les moyens de ses ambitions, il a fait un super match.
  • Le PSV, le Feyenoord et l’Ajax ont joué les 58 saisons d’Eredivisie. Suit Utrecht avec 44 saisons à la suite et Roda JC à 41 saisons. Le FC Twente joue en Eredivisie depuis 30 ans, le Vitesse 25, Heerenveen 21 et le NEC 20. Cela ne fait que 16 ans qu’Alkmaar est monté, alors que le FC Groningue et le NAC Breda sont en pleine puberté avec 14 ans. Almelo est remonté il y a 9 ans, l’ADO il y a 6 ans, le RKC Waalwijk depuis 3 ans, Zwolle depuis 2 ans et bien sur les Eagles et Cambuur depuis cette année. La semaine prochaine, on verra le total des saisons en Eredivisie.

Portez-vous bien d’ici-là, les nègres de maison. Tous derrière le Feyenoord jeudi face au Kuban Krasnodar. Zoubi.

6 thoughts on “4e journée d’Eredivisie 2013-2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.