mar. Sep 29th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

9e journée d’Eredivisie

7 min read

Mesdames et messieurs, nous sommes en présence d’un championnat malade. Il n’y a plus que 3 équipes encore en course en coupes d’Europe et aucune ne peut enchaîner 2 victoires de suite. Cette journée était pourtant sympathique, avec aucune défaite néerlandais, mais même. C’est une catastrophe. Les 2 meilleures équipes du championnat sur le mois d’Octobre, le Feyenoord et le Vitesse (qui a perdu son match en retard 2-1 sur le terrain de l’ADO Den Haag) n’y sont plus, déjà éliminés lamentablement. Mais ce n’est pas cela qui nous intéresse. Ce qui nous intéresse, c’est la neuvième journée, bien évidemment. What happened ?

 

Lukoki, un des hommes forts du SC Cambuur cette année.


 

Vendredi soir, on ouvrait ce neuvième épisode par un SC Cambuur – FC Twente. Les promus ont fait un joli match, un peu entaché par quelques fautes d’arbitrages mais c’est Luc Castaignos qui inscrit le seul but du match, à la suite d’une jolie combinaison qu’il conclut d’un plat du pied imparable à la 48e. Cambuur ne s’en relèvera pas. Twente garde la tête du classement. 0-1.

 

Ceci n’est pas PES 5. Ceci est la vraie vie.


          Samedi soir, on n’a pas pu assister à ce très alléchant (non, je déconne) ADO Den Haag – SC Heerenveen. Pourquoi ? Parce que cette saleté de Kyocera Stadion était encore indisposé, au vu de la pelouse plus que lamentable, du niveau du Cuito Cuanavale sur PES 5. Je n’ai pas trouvé de screenshots, les joueurs l’ayant effacé de leur mémoire. En attendant, c’est le deuxième match reporté en 2 mois de compétition pour cause de mauvais terrain au Kyocera Stadion. A quand une amende ?

On retrouve ensuite un autre match très peu intéressant, NAC Breda – Heraclès Almelo. Rydell Poepon ouvre le score au début de la seconde période, d’une tête bien placée sur un corner. Deux minutes plus tard, Thomas Bruins égalise sur une remise en retrait de Bryan Linssen. Mais malgré la domination de l’Heracles, c’est Stipe Perica qui donne l’avantage au NAC, d’une tête imparable à la 83e min. 2-1.

On retrouvait aussi Roda JC – FC Zwolle. Comme prévu avec ces deux équipes, on s’est retrouvé avec un match sans relief si ce ne sont les deux cartons rouges pour Roda JC, Roly Bonevacia et Frank Demouge. Le prochain match risque d’être très compliqué pour les jaunes. 0-0.

C’est pas tout ça, mais on se faisait bien chier, samedi soir. Thank God for Go Ahead Eagles – NEC. Deniz Türüç ouvre le score dès la 4e minute d’un coup franc bien vicieux. Jarchinio Antonia envoie Xander Hootkoop au deuxième but à la 22e minute, avant d’envoyer Johnsson chercher le ballon dans ses filets pour la troisième fois de la soirée à la 28e. Match tranquille pour les locaux ? Non ! Michael Higdon réduit l’écart à la 72e, à la réception d’un centre. Revigorés, les joueurs du NEC poussent, Jakob Jantscher conclut une magnifique combinaison à la 76e et Ryan Koolwijk égalise à la 86e d’une frappe croisée. La naïveté des promus punie ? Mais non, puisque je vous le dis ! Sur l’engagement, un centre venu de la droite est contré dans ses propres buts par Alireza Jahanbakhsh. Cela va faire très mal au NEC. 4-3.

ENFIN ! J’AI MARQUE ! A MOI L’EQUIPE DU JAPON. Oh wait…


          Dimanche, on s’attaquait enfin aux choses sérieuses. L’Ajax Amsterdam recevait le FC Utrecht qui attend impatiemment de démarrer sa saison. Thulani Serero ouvre le score, après avoir remplacé le pauvre Siem de Jong, encore blessé, à la suite d’un ballon très mal dégagé par la catastrophe qui sert de défense à Utrecht, juste avant la mi-temps. Davy Klaassen double la mise à l’heure de jeu à la suite d’un ballon mal repoussé de Robin Ruiter. Danny Hoesen parachève la victoire de la capitale avec un ballon bien placé dans l’angle mal fermé de Ruiter, catastrophique hier. 3-0.

Le FC Groningen – AZ semblait un peu mal placé, hier, mais a produit son lot de belles actions et a donc bien gagné sa place sur le lineup du dimanche. Nick Viergever ouvre le score contre son camp pour les locaux sur un coup franc qui tape le poteau et rebondit sur son pied à la 52e minute. Johan Gudmonsson égalise 6 minutes plus tard sur une frappe tellement écrasée qu’elle en trompe toute la défense de Groningue, le gardien avec. C’était sans compter l’immense talent du jeunot Richairo Zivkovic, 17 ans depuis 1 mois, qui score son 3e but de la saison, 48 secondes après son entrée, d’une tête rageuse après avoir cassé quelques reins dans le milieu de terrain d’Alkmaar. 2-1.

CA Y EST ! ENFIN ! LE MIRACLE EST ARRIVE ! MIKE HAVENAAR A MARQUE ! En effet, le Japonais a réduit l’écart entre le Feyenoord et le Vitesse à la 83e minute, d’un but de raccroc qui amena 10 dernières minutes fabuleuses où même Piet Velthuizen eut deux jolies occasions, toutes repoussées par Erwin Mulder. Mais rien n’y fait, le Feyenoord l’emporte 1-2 grâce à 2 buts en 2 minutes de Stefan de Vrij (à la réception d’une remise de Graziano Pellè) et de Pellè, justement en début de match. Le Feyenoord se replace définitivement là où il doit être : dans la lutte pour le titre.

Evidemment, avec la victoire des autres prétendants, le PSV Eindhoven se devait de taper le RKC Waalwijk (avec Jean-David Beauguel et Rémy Amieux titulaires). Ola Toivonen ouvre le score à la 21e minute d’une jolie frappe, mais Robert Braber récupère une belle passe de Romeo Castelen et égalise avant la mi-temps. Le RKC est dominé mais tient son point du match nul, même avec l’expulsion en fin de match de Sander Duijts. C’était sans compter Jürgen Locadia, qui bénéficie d’une sortie caca de Jan Seda (qui ferait mieux de retourner à Chicago P.D.) et qui marque le but décisif à la 89e minute. 2-1.

 

Les Résultats :

 

SC Cambuur 1 – 2 FC Twente

ADO Den Haag – SC Heerenveen (match reporté)

NAC Breda 2-1 Heracles Almelo

Roda JC Kerkrade 0-0 FC Zwolle

Go Ahead Eagles 4-3 NEC

AFC Ajax 3-0 FC Utrecht

FC Groningen 2-1 AZ

Vitesse 1-2 Feyenoord Rotterdam

PSV Eindhoven 2-1 RKC Waalwijk

 

Le Classement

 

Comme l’année dernière, le FC Twente et le PSV Eindhoven sont devant et vont choker dégueulassement dans quelques journées. Cependant, l’Ajax reste peu rassurant et le Feyenoord monte clairement en puissance, tout en foirant les 10 dernières minutes de tous leurs matches. Oui, l’Eredivisie est passionnante, oui elle est aussi assez médiocre dans le niveau global, cette année (bon, on enlève les milieux et attaquants du Feyenoord, exceptionnels depuis 1 mois). Derrière, le NEC est toujours aussi mal et le RKC se retrouve derrière l’ADO, pourtant pas très bon.

Dans 13 jours, le Feyenoord joue le samedi soir. Et rien que pour ça, le match face aux Eagles sera énorme. En plus, les locaux de Devanter offrent toujours un beau spectacle. On regardera aussi Heerenveen – Vitesse, Groningen – PSV, AZ – Cambuur et évidemment, le très gros Twente – Ajax. Sinon, on a des RKC – Roda, Utrecht – NAC Breda, Zwolle – ADO Den Haag et un Heracles – NEC qui fait déjà très peur sur le papier.

 

#PointEurope

 

Je n’avais plus d’idées pour le bonus, donc un petit #PointEurope s’impose. Et c’est pas glorieux, bordel.

 

–      L’Ajax n’est pas dernier de son groupe, grâce à un match nul dégueulasse face au Milan où tu prends un penalty imaginaire à la 94e minute après avoir marqué à la 90e. Cependant, ils sont 3e et ont un gros match à jouer face au Celtic dans 2 semaines. La deuxième place est toujours envisageable.

 

–      Le PSV s’est bien repris après une catastrophe à Eindhoven face au Ludogorets. Ils sont allés à Odessa, ont visité le stade et sont repartis avec une victoire 2-0. Pour l’instant 3e du groupe, il y a vraiment moyen de passer au second tour.

 

–      L’AZ est le mieux loti des trois avec un match nul face au PAOK Salonique concédé dans les dernières minutes. Mais ils sont premiers de leur groupe et vont probablement passer au prochain tour.

 

–      Pour le Feyenoord, Samuel Armenteros vient d’acheter Fifa 14. Il va donc pouvoir être le successeur virtuel de Shinji Ono, le milieu feu follet qui nous avait rendus de gros services lors de la Coupe de l’UEFA 2003 (où le Feyenoord avait dégagé le PSV en demi. Il y a seulement 10 ans… Quelle tristesse. Que le foot va vite et mal.)

 

See you in two weeks, bitches, pour la suite de l’Eredivisie 58. En attendant, bisous partout. (sources iconographiques : voetbalprimer.nl et zimbio.com).

4 thoughts on “9e journée d’Eredivisie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.