ven. Mai 24th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au bonheur de Dam S14-15 E12

7 min read

Dernière journée avant la prochaine pause internationale, la douzième itération de l’Eredivisie 59 n’avait qu’un seul choc, si tant est qu’on puisse l’appeler comme cela : Vitesse – Feyenoord. Le reste, c’était encore une belle journée de transition bien piégeuse pour les favoris.

Vraie bataille à Rotterdam (source : media.nu.nl)
Vraie bataille à Rotterdam
(source : media.nu.nl)

 

Vrai pub pour l’Eredivisie, on commence par un Excelsior – Utrecht. Tom van Weert ouvre la marque pour les locaux sur une jolie ouverture mal repoussé par la défense d’Utrecht. A la 33e, Mark van der Maarel égalise d’une… poitrine sur un centre mal dosé (je doute que ce soit travaillé à l’entraînement) de Kristoffer Peterson. Yassin Ayoub délivre un joli coup franc sur la tête de Christian Kum à la 84e pour le but de la gagne pour Utrecht… EH NON. Carlo de Reuver profite d’une absence de la défense d’Utrecht pour aller égaliser dans les arrêts de jeu. 2-2.

Roland Alberg, en grande forme en ce moment (source : omroepwest.nl)
Roland Alberg, en grande forme en ce moment
(source : omroepwest.nl)

ADO Den Haag – Willem II, c’est peut-être pas une pub pour l’Eredivisie, mais ça peut être très sympa, en témoigne ce but dès la 2e minute de Mathias Gehrt sur une passe de Roland Alberg. A la 35e, Michiel Kramer se sert d’un festival de jongles pour passer toute la défense des promus et pour aller tromper Kostas Lamprou. Dans un festival de défenses nulles, Stijn Wuytens voit sa frappe détournée par le portier de l’ADO Martin Hansen dans ses propres buts au retour des vestiaires avant que Samuel Armenteros n’égalise à l’heure de jeu grâce à un joli centre de Mitchel Dijks. Mais 10 minutes plus tard, Roland Alberg donne la victoire à son camp d’un penalty extrêmement généreux. 3-2.

Si on aime l’Eredivisie, c’est aussi pour des Heerenveen – Go Ahead Eagles. Le match commence très bien pour les sophomores, avec un joli but de Marnix Kolder, à la réception d’un centre tendu de Lars Lambooij à la 21e. Moins de 10 minutes plus tard, Alex Schalk double la mise grâce à un sale PESsage (fixer le gardien puis passer à un joueur à côté pour un but tout simple dans les cages vides) de Jeffrey Rijsdijk. Mais 2 buts d’avance pour Devanter, ce n’est jamais assez. Non seulement Daley Sinkgraven égalise au retour de la mi-temps avec beaucoup de chance (prendre une reprise dans le cul, éliminant de ce fait tous les défenseurs, c’est pas mal) mais Jukka Raitala égalise à la 84e grâce à une belle demi-volée à l’entrée de la surface. 2-2.

Zwolle – Groningen, c’est sympathique, non ? Johan Kappelhof ne s’en rappellera pas de cette manière, lui qui ouvre le score pour les locaux à cause d’une tête mal dirigée qui finit dans ses propres filets dès la 5e minute. C’est le gros casseur Tomas Necid qui double la mise au retour des vestiaires d’une tête de très près à la suite d’une remise de Trent Sainsbury. 2-0. Necid est d’ailleurs expulsé un peu après (ENFIN) pour un coup de tête absolument débile sur Jarchinio Antonia.

On va passer très vite sur le NAC Breda – AZ absolument intéressant, si ce n’est pour dire qu’on y a vu un but magnifique de Nemanja Gudelj à la 57e, d’une magnifique reprise lobée alors qu’il est très excentré. C’est d’ailleurs le seul but du match. Ca tombe bien. 0-1.

E3

 

La journée de dimanche commençait par un Cambuur – Ajax plutôt sympathique. Sebastian Steblecki ouvre le score sur une sortie lamentable de Jasper Cilessen au bout de 2 minutes de jeu. Malgré des occasions locales, l’Ajax parvient à égaliser par l’intermédiaire d’Arkadieusz Milik, sur un long ballon de Niklas Boilesen à la 20e, avant de prendre l’avantage quatre minutes plus tard par Davy Klaassen bien servi par Lasse Schöne. Milik score un deuxième but à l’heure de jeu sur un centre à ras de terre d’Anouar El Ghazi dans une défense de Cambuur apathique. Le passeur se mue en buteur à la 78e sur un tir contré par Vytautas Andriuskevicius et qui trompe donc Leonard Nienhuis. L’arbitre se blesse et son remplaçant siffle un penalty peu évident pour Cambuur, qui sauve donc l’honneur grâce à Bartholomew Ogbeche dans les arrêts de jeu. 2-4.

FC Dordrecht – FC Twente. Une équipe dans la tourmente face à une équipe en forme. A la 9e, Hakim Ziyech ouvre logiquement le score sur une remise toute pourrie de la tête de Marvin Peersman pour son gardien, que l’ailier de Twente intercepte et convertit. 10 minutes plus tard, Andreas Bjelland bénéficie d’une nouvelle tête lamentable de la défense de Dordrecht sur corner pour scorer tranquillement dans les buts vides. La défense de Dordrecht est une nouvelle fois fautive à la 25e quand Funso Ojo trompe son propre gardien d’une belle reprise en lucarne. Dordrecht est alors réduit à 10 après l’expulsion d’Ilias Haddad une minute plus tard. Twente n’en profitera qu’une fois, juste avant la mi-temps, par Youness Mokhtar, qui dribble deux joueurs avant de tromper pour la quatrième fois Filip Kurto. 4-0.

Le choc de la journée était Vitesse – Feyenoord. Feyenoord a beau dominer la première période, rien ne rentre, grâce à un Piet Velthuizen des grands jours. Selon l’envoyé spécial @bowlk de @FeyenoordFrance, la seconde période fut très moche avec des tacles aux genoux de la part des locaux. Mais rappelez-vous que Feyenoord est un club de bad boys, hein. En tout cas, 2 points de perdus pour les 2 équipes sur la course au titre. 0-0.

On finissait la journée par un Heracles – PSV pas piqué des hannetons, entre une équipe nulle en forme et une équipe qui semble montrer à ses poursuivants qu’elle n’est pas en surrégime. C’est pourtant l’Heracles qui ouvre le score par une reprise de Bryan Linssen à la demi-heure de jeu sur un coup franc extrêmement mal dégagé par Jeroen Zoet. Oussama Tannane passe d’ailleurs pour un con aux yeux de tous les Pays-Bas avec sa simulation dégueulasse et scandaleusement ratée sur une petite tape de Santiago Arias. Double punition puisque sur l’action qui suit, un joli contre envoie Luuk de Jong en 1vs1 face à Dennis Telgenkamp : égalisation du PSV juste avant la mi-temps. Et encore une fois dans les arrêts de jeu, à la 92e cette fois, le PSV passe devant, sur un cafouillage avec 5 ou 6 fautes de chaque côté et une reprise de Karim Rekik. Pas passés loin de la correctionnelle… 1-2.

Les Résultats :

Excelsior 2-2 FC Utrecht

ADO Den Haag 3-2 Willem II

SC Heerenveen 2-2 Go Ahead Eagles

PEC Zwolle 2-0 FC Groningen

NAC Breda 0-1 AZ

SC Cambuur 2-4 Ajax Amsterdam

FC Dordrecht 0-4 FC Twente

Vitesse 0-0 Feyenoord

Heracles Almelo 1-2 PSV

 

Le Classement :

 

Le Vitesse – Feyenoord a eu les effets escomptés pour les amoureux du non-football. En effet, Feyenoord lâche deux points sur l’Ajax, le PSV et surtout le FC Twente qui passe devant la plus belle équipe du monde. En bas, c’est toujours aussi nul et Dordrecht n’est toujours pas lâché.

La semaine prochaine, le PSV joue à Groningen, l’Ajax reçoit Heerenveen, le FC Twente part à Zwolle et Feyenoord reçoit Dordrecht, le seul match facile. On verra aussi un AZ – Vitesse, un Go Ahead Eagles – NAC Breda, Willem II – Excelsior et un Utrecht – Cambuur. Mais pour la descente, on verra surtout l’Heracles – ADO.

#PointEurope :

Il reste trois clubs hollandais toujours en lice dans les coupes d’Europe : l’Ajax, le PSV et Feyenoord. Que s’est-il passé pour eux cette semaine ?

  • L’Ajax est définitivement éliminé de la Ligue des Champions après sa défaite 0-2 face au FC Barcelone. Cependant, ils sont encore troisièmes de leur groupe, avec un point d’avance sur l’APOEL Nicosie. L’APOEL joue face à Barcelone à la prochaine journée, alors que l’Ajax se déplace au Parc des Princes. Wait and see.
  • Le PSV est allé taper le Panathinaïkos en Grèce 2-3 et s’est donc quasiment qualifié pour le prochain tour, avec 5 points d’avance sur les troisièmes. Il faudra aller prendre des points à Estoril.
  • Feyenoord est désormais deuxième de son groupe avec 2 points d’avance sur Rijeka, qu’ils ont battu 2-0 au dernier match et 2 points d’avance sur le Standard de Liège, qu’ils vont affronter au prochain match en Belgique. Ils sont en bonne position pour se qualifier.

2 thoughts on “Au bonheur de Dam S14-15 E12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.