lun. Juin 17th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au bonheur de Dam : S13/14 E15

6 min read

L’heure est grave pour le Feyenoord et le PSV. En effet, même si l’Ajax est loin d’être au niveau des 3 dernières années, il parvient à coller au rythme du Chelsea B Vitesse, qui réalise un très bon début de saison. Ce n’est pas du tout la même chose pour les deux autres gros qui patinent dans la choucroute. Pour couronner le tout, ils s’affrontaient cette semaine.

 

Castaignos est déjà à 8 buts cette année.
Castaignos est déjà à 8 buts cette année.

          Vendredi, on commençait par un Roda JC – FC Twente qui pouvait envoyer les habitants d’Enschede en tête du classement provisoirement. Si Guus Hupperts ouvre le score pour les locaux en première période, Luc Castaignos et Quincy Promes finissent par offrir les trois points aux visiteurs dans la dernière demi-heure. 1-2.

Jens Toornstra maintient Utrecht à flots.
Jens Toornstra maintient Utrecht à flots.

          Samedi, le SC Heerenveen recevait les Go Ahead Eagles, afin de se relancer après quelques performances médiocres. Eric Falkenburg ouvre le score pour les promus à la 43e minute. Cependant, Heerenveen redresse la tête et change totalement la physionomie du match en moins de 10 minutes avec deux buts coup sur coup de Marten de Roon et Pele van Anholt. Hakim Ziyech parachève le succès des nordistes. 3-1.

          Le PEC Zwolle accueillait quant à lui le tombeur du Feyenoord la semaine dernière, le RKC Waalwijk. Mustafa Saymak ouvre le score quelques secondes avant la mi-temps. Mais le RKC capitalise sur la victoire de la semaine passée et arrache le point du match nul grâce à un but d’Aurélien Joachim, au retour des vestiaires. 1-1.

          Ils pourront chercher pendant longtemps comment ils n’ont pas gagné 3 points ce soir. En effet, le NAC Breda concède le match nul 2-2 face au FC Groningen. Pim Verbeek avait ouvert le score à la 10e, avant que Stipe Perica double la mise à la 74e minute. Giliano Wijnaldum redonne de l’espoir aux visiteurs. Le FC Groningen pousse encore plus et obtiennent un penalty par l’intermédiaire de Tjaronn Chery dans les arrêts de jeu que Michael de Leeuw transforme afin d’éviter les dégâts.

          Le FC Utrecht se déplaçait sur le terrain de l’Heracles Almelo afin de raccrocher enfin les wagons. Iliass Bel Hassani ouvre pourtant le score pour les locaux à la 27e minute. Mais grâce à un doublé de leur capitaine impeccable Jens Toornstra (à la 55e et à la 81e), le FC Utrecht obtient les 3 points, très importants pour la suite de la compétition. 1-2

Le but somptueux de Jean-Paul Boëtius, immense hier soir.
Le but somptueux de Jean-Paul Boëtius, immense hier soir.

          On démarrait le dimanche avec un duel des capitales, ADO Den Haag – Ajax Amsterdam. La logique a clairement été respectée, dans la mesure où l’Ajax a atomisé l’ADO 4-0 à l’extérieur, sans jamais avoir été inquiétés. Davy Klaasen ouvre le score à la 10e, Viktor Fischer double la mise à la 34e, Ricardo van Rhijn marque le troisième but à la 68e et Bojan Krkic marque son premier but avec l’Ajax à la 90e. Michiel Kramer en profite pour jouer des coudes et ne prend qu’un jaune. Il déclarera ensuite mériter un carton rouge. Honnête. Con, mais honnête.

          Les leaders du championnat, le Vitesse, accueillaient le SC Cambuur. Encore une fois, la logique fut cruellement respectée, avec une ouverture du score à la demi-heure de jeu de Marko Vejinovic. Au retour des vestiaires, Kelvin Leerdam double l’écart avant que Giorgi Chanturia parachève le succès à la 90e minute. Net et sans bavure. 3-0.

          Le gros choc de cette journée, c’était bien évidemment Feyenoord – PSV. Malheur au vaincu. Le Feyenoord domine le début de match mais c’est bien Adam Maher qui marque en contre, grâce à la passe lumineuse de Florian Jozefzoon et à la main lâche de ce tocard d’Erwin Mulder à la 21e min. Le Feyenoord continue à pousser et Jean-Paul Boëtius égalise juste avant la mi-temps d’une demi-volée fabuleuse, bien servi par Ruben Schaken. Jean-Paul Boëtius provoque un penalty à la 54e, transformé par Graziano Pellè. 3 minutes plus tard, Pellè obtient un autre penalty, expulsant Jeffrey Bruma (qui sort en faisant un bras d’honneur, la grande classe). Malheureusement, il le met sur le poteau. Qu’à cela ne tienne, Pellè inscrit quand même son doublé avec un but à la 65e, bien servi par… Jean-Paul Boëtius. A la 71e, Oscar Hiljemark prend un deuxième carton jaune mais reste sur le terrain. Un vrai match d’Eredivisie, en sorte. 3-1.

          Pour finir cette 15e journée, on avait le droit à un NEC – AZ. Ascenseur émotionnel. C’est le joueur prêté par Manchester United qui ouvre le score pour les locaux, Marnick Vermijl après un quart d’heure. Cependant, Roy Beerens égalise 10 minutes plus tard. Mais l’Iranien Alireza Jahanbakhsh score un doublé à la 53e et à la 72e pour le NEC. Steven Berghuis réduit l’écart dans les 10 dernières minutes, mais c’est trop tard, le NEC gagne 3-2.

Les Résultats

Roda JC 1-2 FC Twente

SC Heerenveen 3-1 Go Ahead Eagles

PEC Zwolle 1-1 RKC Waalwijk

NAC Breda 2-2 FC Groningen

Heracles Alemlo 1-2 FC Utrecht

ADO Den Haag 4-0 Ajax Amsterdam

Vitesse 3-0 SC Cambuur

Feyenoord 3-1 PSV

NEC 3-2 AZ

Le Classement

        Le Vitesse continue son chemin, avec 2 points d’avance sur l’Ajax, 3 sur Twente, 6 sur le Feyenoord et 10 sur le PSV (qui est d’ailleurs plus proche de la dernière place que de la tête). Ça s’est d’ailleurs éclairci en haut de tableau et on devrait se retrouver avec un Top 4 d’ici quelques journées. Le NEC se rapproche du RKC et de l’ADO, pendant que l’Heracles va se faire peur pendant encore un bon bout de temps.

          La semaine prochaine, on va avoir un très joli choc entre le PSV et le Vitesse. Dans le même temps, Twente va à Alkmaar, l’Ajax reçoit le NAC, le Feyenoord va à Heerenveen et Groningue reçoit l’ADO. Pour le bas de tableau, il y a un RKC – Camburr assez intéressant et un Roda – Almelo qui le sera tout autant. Sinon, on se cogne du Utrecht – NEC et du Eagles – Zwolle.

#PointStats

        Après 15 journées, les néerlandais sont revenus dans le classement des meilleurs buteurs, par l’intermédiaire de deux joueurs de Twente.

  1. Alfred Finnbogason (SC HEERENVEEN), 14 buts
  2. Graziano Pellè (FEYENOORD ROTTERDAM), 12 buts
  3. Aron Johannsson (AZ), 10 buts
  4. Quincy Promes (FC TWENTE), 8 buts

Luc Castaignos (FC TWENTE), 8 buts

Pour les passes, c’est toujours un néerlandais qui est devant.

  1. Maarten Martens (AZ), 5 assists
  2. Mateusz Klich (PEC ZWOLLE), 4 assists

Lucas Piazon (VITESSE), 4 assists

  1. Jordy Buijs (NAC BREDA), 3 assists

Thulani Serero (AJAX AMSTERDAM), 3 assists

Michael de Leeuw (FC GRONINGEN), 3 assists

Yoshiaki Takagi (FC UTRECHT), 3 assists

Hakim Ziyech (SC HEERENVEEN), 3 assists

Aron Johannsson (AZ), 3 assists

–      On fait un petit #PointTransferts pour annoncer l’officialisation imminente du transfert à la fin de saison de Warner Hahn, ancien portier du FC Dordrecht, qui va signer gratuitement au Feyenoord. Enfin de la concurrence pour Mulder. Peut-il dégager, maintenant ?

On se retrouve donc la semaine prochaine pour un nouvel épisode de l’Eredivisie 58. A lundi prochain.

1 thought on “Au bonheur de Dam : S13/14 E15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.