mar. Déc 10th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au bonheur de Dam S13/14 E32

6 min read

         Il y en a qui trouveraient ça déprimant. 5 victoires d’affilée et tu ne peux pas réellement jouer le titre parce que l’Ajax a pris trop d’avance. Mais un supporter du Feyenoord sait se contenter de ce qu’il a et la course à la Ligue des Champions est une bonne consolation. Et encore une fois, ils pouvaient éliminer un concurrent direct. C’était le choc du week-end. En revanche, avec autre chose qu’une victoire alors que l’Ajax l’emportait et c’était la remise du titre à l’Arena… Ont-ils fait d’une pierre deux coups, gâcher le titre de l’Ajax et pris une réelle option sur la LdC ?

 

Pays-Bas

         Ce n’était pas vendredi qu’on allait le savoir, vu qu’on devait se taper un FC Groningue – NAC Breda, très important pour le maintien des visiteurs. Nick van der Welden ouvre cependant le score pour Groningue (qui tient au playoffs pour l’Europe) à la 55e d’un penalty. Stipe Perica égalise à la 73e minute. Mais Filip Kostic donne la victoire à Groningue à la 92e minute. 2-1. Le NAC va se faire peur jusqu’au bout.

Un des derniers matches de Zivkovic sous ce maillot (media.nu.nl)
Un des derniers matches de Zivkovic sous ce maillot (media.nu.nl)

         On allait cependant avoir un premier élément de réponse samedi. Bon, pas avec ce Go Ahead Eagles – SC Heerenveen. Les promus, quasiment sauvés, ont subi la dure loi de l’Elite : on concrétise, sinon on perd. Joost van Aken ouvre le score pour Heerenveen à la 36e minute avant qu’Alfred Finnbogason ne double la mise à la 76e minute. Si ça ne change rien pour les Eagles, Heerenveen revient à grandes enjambées sur la 4e place, pour éviter les playoffs. 0-2.

         SC Cambuur – Vitesse Arnhem. Match aussi important pour l’Europe que pour le maintien. Kelvin Leerdam ouvre le score pour le Vitesse à la 21e minute. 5 minutes plus tard, Martijn Barto égalise pour Cambuur, qui prend l’avantage à la demi-heure de jeu grâce à un C.S.C de Leerdam, partout samedi soir. Christian Atsu égalise juste avant la mi-temps. Bertrand Traoré donne ensuite l’avantage au Vitesse à l’heure de jeu. Mais Cambuur est intraitable à la maison et c’est Bartholomew Ogbeche qui égalise à la 64e minute. Le but du maintien est inscrit par Martijn Barto à la 70e. Le Vitesse doit donc espérer trois larges défaites du Feyenoord pour aller en LdC. 4-3.

         Le Vitesse out, le FC Twente devait gagner (et condamner Roda JC à jouer au mieux la Nacompetitie) pour mettre la pression sur les hommes de Ronald Koeman. Le Norvégien Torgeir Borven marque un doublé d’entrée (11e et 25e) pour mettre la tête des hommes de Jon Dahl Tomasson sous l’eau. Kyle Ebecilio marque le 3e but de son équipe à la 53e. 3-0, mission accomplie pour les tocards d’Enschede.

BARTHOLOMEW SUPERSTAR ! (http://media.elnuevoherald.com)
BARTHOLOMEW SUPERSTAR ! (http://media.elnuevoherald.com)

         Dimanche, le N.E.C. se déplaçait sur le terrain de l’AZ pour creuser l’écart sur Roda. Nemanja Gudelj ouvre cependant le score sur penalty à la 55e minute. Mais Kevin Conboy égalise en fin de match et offre un point totalement décisif au N.E.C. pour la Nacompetitie. 1-1.

         Le FC Utrecht est clairement dans le caca et devait enfin gagner pour se donner de l’air. L’Heracles Almelo, en vacances comme d’habitude, était la victime idéale. Jacob Mulenga ouvre le score à la 20e minute avant que Juan Agudelo ne double la mise à la 40e minute. Mikhael Rosheuvel a beau réduire l’écart en seconde période, Utrecht gagne 2-1 et se sauve. L’Heracles n’est pas encore tiré d’affaire.

         Autre match décisif pour le maintien, RKC WaalwijkPEC Zwolle. Daniel de Ridder ouvre le score pour le RKC à la 60e minute. A ce moment-là, le RKC s’assure de jouer au pire la Nacompetitie. Mais comme ce sont de bons gros tocards sans ambition, le SIDA de la Ligue, le Cancer de la Hollande (no disrespect to Castelen, Beauguel, Amieux, Sno & Gouano, though), le RKC concède l’égalisation à la 66e par l’impeccable Mateusz Klich. Zwolle est déjà sûr de jouer l’Europe, le RKC ne se sauve pas encore. 1-1.

         L’Ajax Amsterdam devait gagner face à l’ADO et espérer une non-victoire du Feyenoord pour être titré hier. C’est chose faite avec une victoire 3-2. Christian Poulsen ouvre le score à la 35e mais sur l’action qui suit, Stefano Denswill marque contre son camp pour égaliser. Le verrou de l’ADO pète à la 69e minute, avec un but de Davy Klaassen et à la 79e, par Thulani Serero. Tom Beugelsdijk réduit l’écart à la 91e, mais c’est trop tard.

         Le Feyenoord devait aller prendre les 3 points sur le terrain du PSV, ce qu’ils n’ont pas fait depuis 10 ans (un certain 10-0 est aussi passé par là…) pour empêcher l’Ajax de fêter le titre à domicile et s’assurer d’éliminer le PSV et le Vitesse de la course à la LdC. La domination est concrétisée par Joris Mathijsen à la 30e minute, d’une tête parfaitement placée que Zoet ne peut aller chercher. Le Feyenoord marque même un deuxième but absolument magnifique par l’intermédiaire de Daryl Janmaat, une reprise de volée en dehors de la surface qui va se loger dans la lucarne de Zoet. 6e victoire d’affilée pour le Feyenoord qui a les cartes en main pour finir 2e. 0-2. L’Ajax n’est pas encore champion.

Depuis 1 mois, cet homme domine l’Eredivisie Jeu. MVP. (@ImmersLex)
Depuis 1 mois, cet homme domine l’Eredivisie Jeu. MVP. (@ImmersLex)

 

 

Les Résultats

FC Groningue 2-1 NAC Breda

Go Ahead Eagles 0-2 SC Heerenveen

SC Cambuur 4-3 Vitesse Arnhem

FC Twente 3-0 Roda JC

AZ 1-1 N.E.C.

FC Utrecht 2-1 Heracles Almelo

RKC Waalwijk 1-1 PEC Zwolle

Ajax Amsterdam 3-2 ADO Den Haag

PSV Eindhoven 0-2 Feyenoord Rotterdam

 

Le Classement

         Comme la semaine dernière, on va faire le point sur les différents suspenses de la ligue :

–       Le titre est presque joué. Il faut un point à l’Ajax pour gagner l’Eredivisie 58. En cas de deux défaites, le Feyenoord doit récupérer 9 buts de différence. Why not ?

Heracles Almelo – Ajax ; Feyenoord – SC Cambuur

–       Pour la LdC, le Feyenoord a toujours 4 points d’avance sur Twente. Les 6 victoires d’affilée ont permis à l’équipe d’égaler la différence de but de Twente. Seules ces deux équipes peuvent y aller.

Feyenoord – SC Cambuur ; N.E.C. – FC Twente

–       Pour l’Europa Ligue directement, Twente est sûr d’y être (s’ils ne finissent pas 2e évidemment). Le Vitesse, le PSV et Heerenveen se tiennent en 3 points. Il en reste 6 à prendre. C’est très ouvert, surtout quand on regarde la forme des équipes en jeu.

N.E.C. – FC Twente ; Vitesse Arnhem – Go Ahead Eagles ; PEC Zwolle – PSV ; SC Heerenveen – FC Utrecht

–       Pour les playoffs, ça se joue donc du Vitesse à Cambuur. Cependant, Cambuur a 6 points de retard sur Groningue et 6 buts de retard. Ils se maintiennent, c’est déjà ça.

Vitesse Arnhem – Go Ahead Eagles ; PEC Zwolle – PSV ; SC Heerenveen – FC Utrecht ; ADO Den Haag – AZ ; Roda JC – FC Groningen

–       Pour la Nacompetitie, l’ADO et les Eagles sont presque sauvés, il leur manque un point. Il en manque 2 à l’Heracles. Pour le NAC Breda, il va falloir jouer jusqu’à la fin de la saison. En effet, le RKC et le N.E.C. peuvent encore y échapper.

ADO Den Haag – AZ ; Vitesse Arnhem – Go Ahead Eagles ; Heracles Almelo – Ajax ; NAC Breda – RKC Waalwijk, N.E.C. – FC Twente

–       Pour la relégation sèche, Roda JC a 3 points de retard sur le N.E.C. et 5 sur le RKC. Les 3 équipes étant tellement nulles cette saison qu’on risque d’y voir un statu quo. Le NAC Breda s’est sauvé grâce à la défaite de Roda.

NAC Breda – RKC Waalwijk, N.E.C. – FC Twente ; Roda JC – FC Groningen.

 

         Ces 9 matches se dérouleront en même temps et l’article sera donc écrit en direct la semaine prochaine. En attendant, n’oubliez pas le précepte du jour : Fuck a Hufflepuff, Marry a Gryffindor. Et bien sûr, Never trust a big butt and a smile. Xoxo, bitches.

Bisous à Aurélien Joachim (RKC Waalwijk) et Jelle ten Rouwelaar (NAC Breda), qui ouvraient très fort leurs gueules en début de saison sur le Feyenoord. Dégagez de là, putain, avec vos équipes de merde.
Bisous à Aurélien Joachim (RKC Waalwijk) et Jelle ten Rouwelaar (NAC Breda), qui ouvraient très fort leurs gueules en début de saison sur le Feyenoord. Dégagez de là, putain, avec vos équipes de merde.

1 thought on “Au bonheur de Dam S13/14 E32

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.