mar. Oct 22nd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au bonheur de Dam S13/14E23

5 min read

23e journée d’Eredivisie 

         Après une journée en milieu de semaine qui n’a fait qu’exacerber l’écart entre les quatre premiers et les autres, dont je n’ai pu vous parler par faute de temps, il est temps pour le sprint final de commencer avec 11 journées restantes.

         Vendredi soir, le Vitesse recevait l’ADO Den Haag afin de repartir de plus belle après 2 petits coups d’arrêt. Malgré une domination sans partage, les locaux restent stériles pendant que l’ADO Den Haag est trop heureux d’obtenir un point de cette confrontation.­ 0-0

Sans titre
Le manque d’efficacité criant de Mike Havenaar

         Samedi, c’était le choc de la journée : PSV Eindhoven – FC Twente. Serait-ce un retour en force pour le club de Philip Cocu ? En tout cas, le Pisvee mène très vite de deux buts avec Santiago Arias à la 7e minute et Jürgen Locadia à la 23e. Juste avant la mi-temps, Quincy Promes réduit l’écart. De retour des vestiaires, Jetro Willems redonne deux buts d’écart au club d’Eindhoven. Kyle Ebecilio relance le suspense à la 68e mais le PSV tient bon. 3-2.

         Le NAC Breda – Roda JC du même samedi envoyait énormément de rêve aussi. On s’est fait chier pendant une bonne période. Et puis à la 73e, Adnane Tighadouini ouvre le score pour les locaux, à la suite d’un assist de Rydell Poepon. C’est le joueur prêté par Chelsea, Stipe Perica, qui double la mise en toute fin de match pour enfoncer Roda. 2-0.

         L’AZ se déplaçait à Deventer pour y affronter les Go Ahead Eagles. Doke Schmidt ouvre le score pour les promus en première période, avant de voir Jarchinio Antonia doubler la mise à la 86e. Roy Beerens peut réduire l’écart à la 94e, cela ne change rien pour les Eagles, qui rentrent avec 3 points en plus. 2-1.

         Le match en prime time était Feyenoord – N.E.C. Surpris dès la 11e minute par une très jolie frappe de Soren Rieks, le Feyenoord met les bouchées doubles et égalise à la 26e d’une reprise de Lex Immers sur un centre parfait de Miquel Nelom. Graziano Pellè donne l’avantage au Feyenoord à la 36e minute sur un but de renard.  En seconde période, la domination continue et se voit concrétisée 3 fois : deux fois par Boëtius, à la 55e et à la 78e. Entre les deux buts, une paire de penalty (un de part et d’autres) sont loupés. Pellè se fait pardonner avec une splendide reprise de volée à la 59e qui finit au fond des filets. Encore une grosse victoire pour le Feyenoord. 5-1.

Sans titre
Graziano Pellè, le meilleur joueur d’Eredivisie en 2014
(voetbalhighlights.nl)

         Le match du dimanche midi opposait l’Heracles Almelo au SC Cambuur. Ce sont les promus qui ouvrent le score, par l’intermédiaire d’Elvis Manu, prêté par le Feyenoord, à la 23e minute. Mais l’Heracles égalise par Mike te Vierik dans les dernières minutes : partage des points un peu gênant pour les deux équipes. 1-1.

         PEC Zwolle – Ajax Amsterdam. Voilà une belle affiche du dimanche après-midi, si seulement il n’y avait Sochi. Davy Klaassen ouvre le score dès la 7e minute, servi par l’inévitable Lasse Schöne. Mais c’est le tricard du Feyenoord, Guyon Fernandez qui égalise et qui permet à son vrai club de revenir à 5 points, un peu avant le Klassieker. Merci Guyon ! 1-1.

         RKC Waalwijk – FC Utrecht. Voilà une affiche dégueulasse du dimanche après-midi, vraiment merci beaucoup pour Sochi. Et pourtant, on a vu beaucoup de buts. Roméo Castelen ouvre le score pour les locaux à la 8e minute. Mais Jens Toornstra égalise 2 minutes plus tard avec un penalty. On va donc pouvoir dormir pendant une grosse heure avant que le match devienne totalement fou. Daniel de Ridder et Kenny Anderson donnent deux buts d’avance à Waalwijk en 3 minutes (79e et 81e). Steve de Ridder réduit l’écart à la 83e minute. Jean-David Beauguel et Aurélien Joachim assassinent Utrecht à la 90e et 93e. Enorme fin de match. 5-2.

         Pour finir, on se retrouve avec le derby du Nord, FC Groningen – SC Heerenveen. Et ce fut une véritable débandade pour les locaux. En effet, en sept petites minutes, ils vont encaisser trois buts (Rajiv van la Parra à la 33e, Hakim Ziyech à la 36e et Alfred Finnbogason sur un énième penalty à la 40e). Michael de Leeuw sauve l’honneur sur penalty à la 86emas c’est perdu. 1-3.

Sans titre
Groningen est en pleine déliquescence.
(happy8sportnews.com)

Les Résultats

Vitesse 0-0 ADO Den Haag

PSV Eindhoven 3-2 FC Twente

NAC Breda 2-0 Roda JC

Go Ahead Eagles 2-1 AZ

Feyenoord Rotterdam 5-1 N.E.C.

Heracles Almelo 1-1 SC Cambuur

PEC Zwolle 1-1 Ajax Amsterdam

RKC Waalwijk 5-2 FC Utrecht

FC Groningen 1-3 SC Heerenveen

Le Classement

        Seul le Feyenoord a gagné cette semaine dans les 4 de tête. Ils reprennent donc du terrain… à l’instar du PSV qui pourrait bien profiter de concours de circonstances pour accrocher une place en C1. Le titre ? Allons. Le PSV reste le Pisvee. Un trou commence même à se creuser entre le PEC Zwolle et le NAC Breda pour la dernière place en play-offs. En bas, ça se resserre et le FC Utrecht n’est pas à l’abri de devoir se mêler à la course contre la Nacompetitie. L’Heracles et le NAC peuvent enfin partir en vacances… Quelles équipes de tocards, sérieux. Dans d’autres news, c’est un gros cocorico pour Jean-David Beauguel cette semaine !

         La semaine prochaine, on verra un décisif FC Twente – Vitesse Arnhem, qui pourrait profiter au Feyenoord, qui se déplace à Breda et à l’Ajax, qui va à Heerenveen. Le PSV reçoit l’Heracles, l’AZ reçoit Utrecht, Zwolle va à Cambuur et on verra un Roda – ADO tout aussi décisif pour la descente. Il y aura aussi RKC – N.E.C. (…) et Groningen – Go Ahead.

         See you next week, fellas.

3 thoughts on “Au bonheur de Dam S13/14E23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.