mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Au Bonheur de Dam – S14/15 E19

5 min read

On y est. Le dernier Klassieker de l’année (à moins d’une rencontre en Europe) se jouait dimanche. Et Feyenoord devait absolument battre l’Ajax à Amsterdam pour reprendre des points qu’ils méritent amplement.

Imag

Premier but pour Bilal Ould-Chikh, future pépite ?

(nos.nl)

Vendredi, le premier match de la journée était un FC Twente – Heracles Almelo très important pour les deux équipes. Le verrou d’Almelo craque tout seul à la 62e quand Ramon Zomer parvient à louper une passe en retrait à 5m pour son gardien, que Jesus Corona parvient à détourner dans les buts. Bilal Ould-Chikh double l’écart d’une frappe enroulée parfaitement placée à la 88e minute et le gamin de 17 ans ouvre son compteur but en Eredivisie. 2-0.

Imag

Sam Larsson, au four et au moulin samedi soir.

(dprts.com)

Le PSV ouvrait la journée de samedi avec un déplacement compliqué à Cambuur. Georginio Wijnaldum ouvre le score à la 40e minute d’un coup de tête imparable, avant que Memphis Depay double la mise en deuxième période d’un but d’une saleté sans nom. Centre contré, tête piquée improbable, but casquette, mais décisif. Décisif car Daniël de Ridder réduit l’écart à la 92e d’un coup franc sur lequel Jeroen Zoet ne daigne même pas plonger. 1-2.

Le PEC Zwolle – AZ pouvait profiter à une des deux équipes avec le Klassieker la même semaine. Le fabuleux Nemanja Gudelj a bien compris cela et enroule une frappe dans le petit filet de Warner Hahn dès la 5e minute. Mais Jody Lukoki, idéalement servi par Ryan Thomas, égalise 10 minutes plus tard. Raté pour les deux équipes. 1-1.

Le SC Heerenveen – Vitesse s’annonçait plutôt disputé sur le papier. Et Luciano Slagveer ouvre le score à la 4e minute sur un centre à ras-de-terre de Sam Larsson. 5 minutes plus tard, Mark Uth conclut un très joli une-deux avec Joey van den Berg pour le 2-0. Autant vous dire qu’on peut déjà jeter le ”disputé sur le papier”. Daley Sinkgraven score le troisième but pour Heerenveen à la 42e à la réception d’un corner de Sam Larsson, avec une jolie main en face de l’arbitre, qui ne voit absolument rien. Larsson toujours récupère un une-deux avec Mark Uth et sert Slagveer pour le 4e au retour des vestiaires. La déroute du Vitesse s’arrête alors et Guram Kashia peut réduire l’écart à la 77e. Mais le club est à 6 points de la zone de Nacompetitie… 4-1.

Le FC Dordrecht a enfin réussi à briser la mauvaise spirale ! En effet, grâce à un vrai but de numéro 9 de Mart Lieder, le promu bat l’autre promu, Excelsior et se relance totalement dans la course au maintien. 1-0.

Imag

Un seul joueur prendra un jaune sur cette action. Devinez lequel.

(source : soccernews.nl)

Le Klassieker. Ajax – Feyenoord. Connaissez-vous un match aussi cool que ça, mis à part Feyenoord – Ajax ? Autant vous dire que le camp de Frank de Boer a encore volé le match, comme lors du match aller. Devant un peu moins de 53 000 spectateurs qui peuvent s’estimer floués par leur équipe qui a totalement refusé de tenter de battre son rival, les quadruples tenants du titre se sont fait manger par un Feyenoord incapable de concrétiser une de leurs multiples occasions, ce qui les rend aussi fautifs que les soi-disant apôtres du Total Voetbal. Dur de viser un joueur particulier, dans la mesure où Feyenoord aurait probablement pu jouer 500 minutes sans marquer un but. Feyenoord abandonne probablement ses envies de titres et du coup de Ligue des Champions par maladresse, l’Ajax abandonne quasiment le titre par excès de lâcheté. Ça vous surprend ? 0-0.

On enchaînait avec un FC Groningen – FC Utrecht. Tjaronn Chery ouvre le score à la 32e minute sur un coup franc bien enroulé à l’entrée de la surface pour les locaux, mais Utrecht égalise dans la foulée sur un corner repris par Edouard Duplan. Michael de Leeuw redonne l’avantage à Groningue au début de la seconde période sur un excellent centre d’Hans Hateboer, mais Utrecht s’attache à son point et Yassin Ayoub marque une jolie frappe à l’entrée de la surface à la 56e. Partage des points anecdotique pour deux équipes en demi-teinte. 2-2.

Ce n’était pas une belle journée pour l’Eredivisie dimanche puisque le match entre le NAC Breda et Willem II s’est aussi conclu sur un match nul et vierge. La tristesse. Du coup, le FC Dordrecht revient sur les locaux. 0-0.

On finissait cette bien triste journée par un non moins déprimant Go Ahead Eagles – ADO Den Haag. Le match s’est joué sur une grosse action juste avant la mi-temps. Vito Wormgoor loupe un peu son tacle dans sa surface sur Wesley Verhoek et tape le ballon de la main : penalty, carton rouge, but de Jop van der Linden et 3 points extrêmement importants pour le club de Devanter. 1-0.

Les Résultats :

FC Twente 2-0 Heracles Almelo

PSV 2-1 SC Cambuur

PEC Zwolle 1-1 AZ

SC Heerenveen 4-1 Vitesse

FC Dordrecht 1-0 Excelsior

Ajax 0-0 Feyenoord

FC Groningen 2-2 FC Utrecht

NAC Breda 0-0 Willem II

Go Ahead Eagles 1-0 ADO Den Haag

Le Classement :

Le PSV, le FC Dordrecht et les Go Ahead Eagles sont bien évidemment les grands gagnants de cette journée et si le suspense en tête est en train de s’étioler, celui en bas s’épaissit de plus en plus. On risque de connaître le champion dans un mois, un mois et demi…

Le PSV reçoit Willem II, Feyenoord reçoit l’ADO Den Haag, l’Ajax va au GelreDome pour y affronter le Vitesse, le PEC Zwolle se déplace à Utrecht et l’AZ reçoit l’Heracles. Pour le bas de tableau, il y aura aussi un Dordrecht – Heerenveen, un Groningen – Go Ahead Eagles et un Excelsior – NAC Breda. Quant au Twente – Cambuur, bah on s’en fout un peu.

On se retrouve la semaine prochaine avec, on l’espère, un peu de suspense retrouvé pour le titre de champion. Parce que là, on est dans le dur. Love. Au passage, on dira à Willem van Hanegem qu’il a beau être une légende du club, s’il pouvait fermer sa gueule, on serait pas mal.

2 thoughts on “Au Bonheur de Dam – S14/15 E19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.