mer. Nov 20th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Eredivisie : Au bonheur de Dam S14/15 E20

5 min read

Les deux Klassieker passés, on n’attend plus que le PSV – Ajax qui ne devrait plus tarder et le Feyenoord – PSV de fin de saison pour kiffer un peu les gros matches restants. En attendant, c’est une grande course entre le PSV et les autres. Le tout est de ne pas craquer, comme d’habitude. Pour l’Ajax et surtout Feyenoord, il ne faut plus lâcher de points. Vérifions ce qu’il s’est passé cette semaine.

 

Déjà, tu commences par un FC Dordrecht – SC Heerenveen. A quoi t’attends-tu ? A rien bien évidemment. Et on n’a absolument rien eu. Enfin si. 90 minutes de football assez insipides. 0-0.

1 C’était bien pour mettre une photo, parce que sinon…

(source : sc_heerenveen.nl)

 

Samedi, le PSV recevait Willem II. Stupeur et tremblements au Philips Stadion, c’est Robert Braber qui ouvre le score au bout d’une demi-heure, à la réception d’un centre de Stijn Wuytens. Kostas Lamprou concède un penalty après une sale sortie sur Jurgen Locadia à la 75e mais Memphis Depay l’envoie un mètre au-dessus. On y croit alors tous avant la grossière faute de main de Lamprou sur un tir lointain de Locadia à la 83e. Pire encore, il en re-commet une à la 87e sur le but victorieux de Memphis Depay. Le PSV a la chance du champion et il faudra un cataclysme pour les en déloger. (On l’a déjà vu en Eredivisie, cela dit…) 2-1.

Ce Groningen – Go Ahead Eagles était franchement peu intéressant sur le papier et la logique fut respectée. Un centre-tir plus centre que tir d’Albert Rusnak donne l’avantage à Groningue au bout de 10 minutes, avant que Tjaronn Chery ne conclut un une-deux de talonnades à la 70e. 2-0, net et sans bavure.

On avait aussi un Excelsior – NAC Breda, plutôt important pour le maintien. Bien évidemment, on a vu un 0-0, le deuxième de la journée, chose extrêmement rare en Eredivisie. Cela n’aide aucune des deux équipes.

Le Twente – Cambuur de la fin de journée s’est décanté en deuxième période, avec l’ouverture du score de Renato Tapia à la 57e, d’un tir croisé. Filip Barto égalise sans trop qu’on sache comment, d’un tir piqué en pivot à la 73e. On croit alors au match nul et Kyle Ebecilio sort tel un diable de sa boîte pour donner la victoire à Enschede à la 93e minute. Saleté de Twente. 2-1.

 2

Il est vilain mais il est bon, Tjaronn Chery.

(source : soccer4ul.nl)

 

Le dimanche commence par un Feyenoord – ADO Den Haag qui semblait assez déséquilibré. Il le fut pendant au moins une période. Miquel Nelom en profite pour lâcher son seul centre travaillé de l’année, que Lex Immers reprend victorieusement dès la 10e minute. Nelom centre une deuxième fois 10 minutes plus tard, Jens Toornstra reprend de volée. Le ballon touche le pied de Timothy Derjick qui trompe son propre gardien. Au retour des vestiaires, Roland Alberg tire un coup franc sur la tête de Mike van Duinen qui trompe Kenneth Vermeer. Feyenoord dominera la suite des débats sans trouver une nouvelle fois la faille, l’ADO fera le dos rond. 2-1.

Le FC Utrecht, un peu bousculé par des affaires de racisme intra-équipe, recevait le PEC Zwolle, en pleine bourre. Et ce qui devait arriver arriva : Thomas Lam ouvre le score à la 40e minute à la suite d’un cafouillage dans la surface. Stef Nijland anéantit toute tentative de retour au score des locaux avec son face-à-face remporté contre son vis-à-vis (j’aime beaucoup les mots à 3 mots) à la 80e minute. 0-2.

Ce Vitesse – Ajax aurait pu être une grosse affiche l’année dernière. Là, c’est juste un match que l’Ajax aurait dû cueillir facilement, qui plus est avec la blessure d’Ibarra au bout de 40 secondes quand Nicolai Boilesen lui écrase la cheville. L’Equatorien sortira au bout de 22 minutes. Il faut attendre la rentrée d’Uros Djurdjevic pour que le Vitesse trouve la faille, à la suite d’un superbe contrôle du serbe pour aller tromper Cillessen, abandonné par ses trois défenseurs qui demandaient une main. Tocards. Cette idiotie des centraux de l’Ajax leur coûte trois points. 1-0.

Pour finir la journée, on finissait par un AZ – Heracles sans grand intérêt si ce n’est la course au maintien. Le match commence bien pour les habitants d’Alkmaar avec un premier but fort joli où à la réception d’un corner, Nemanja Gudelj reprend le ballon d’un retourné qu’Aron Johannsson pousse au fond d’une aile de pigeon à la 9e minute. A la suite d’un superbe mouvement collectif, Steven Berghuis double la mise de près à la 53e minute. Brahim Darri réduit l’écart à la 80e minute d’une frappe contrée et l’Heracles se met à y croire. Dabney Souza dos Santos voit un lob taper le poteau et la barre avant d’être rabattu dans les buts par Markus Hendersen pour stopper totalement toute tentative de comeback. 3-1.

3Toi aussi défend comme un débile.

(source : telesport)

 

Les Résultats :

FC Dordrecht 0-0 SC Heerenveen

PSV 2-1 Willem II

FC Groningen 2-0 Go Ahead Eagles

Excelsior 0-0 NAC Breda

FC Twente 2-1 SC Cambuur

Feyenoord 2-1 ADO Den Haag

FC Utrecht 0-2 PEC Zwolle

Vitesse 1-0 Ajax Amsterdam

AZ 3-1 Heracles Almelo

 

Le Classement :

On en est déjà à 20 matches et le PSV a désormais 9 points d’avance sur l’Ajax après la défaite des champions en titre à Arnhem. L’Ajax qui sent poindre Feyenoord, qui revient à 5 points après avoir manqué le coche la semaine dernière lors d’un Klassieker à sens unique. Feyenoord est d’ailleurs à 14 points du PSV et il leur faudra bien évidemment un parcours parfait pour pouvoir espérer le titre, alors qu’ils sont clairement la meilleure équipe en ce moment en Eredivisie. Au fond, Dordrecht reprend un point sur Heracles et c’est tout, ne pointant plus qu’à 4 points de la Nacompetitie. La bataille fera rage jusqu’au bout et ça risque d’être passionnant.

La prochaine journée se joue dès ce soir, le PSV se déplace à Breda, tandis que les Go Ahead Eagles rencontrent l’Excelsior. Mercredi, on verra un Heerenveen – Feyenoord, un ADO – Twente, un PEC Zwolle – FC Dordrecht, un Willem II – FC Utrecht et un Cambuur – Vitesse. L’Ajax ne joue que jeudi, recevant l’AZ, pas forcément bon signe alors qu’ils sont sur deux très mauvais matches. Il reste un Heracles – Groningen intéressant pour le bas du classement.

Mais nous, on ne parlera que de la journée de samedi. En attendant, portez-vous bien.

4

Vous ne pensiez pas y couper, tout de même. Pas de Bonheur de Dam sans photo de Feyenoord.

2 thoughts on “Eredivisie : Au bonheur de Dam S14/15 E20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.