dim. Déc 8th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Les Oranjes : une nouvelle génération dorée?

11 min read

Pays-Bas Oranjes

Les phases de qualification pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil sont sur le point de se terminer. à 245 jours de l’ouverture du mondial, Coup du Chapeau dresse un bilan des potentiels qualifiés parmi eux, les Pays-Bas de Robin Van Persie.

Avec 22 points à son compteur (7 victoires 1 nul), les Pays-Bas ont réussis leur parcours qualificatif dans un groupe à leur portée comprenant cependant des équipes difficiles à jouer comme l’Hongrie, la Turquie et la Roumanie. Après un Euro 2012 décevant, Louis Van Gaal et les siens chercheront à briller l’été prochain au Brésil pour ceci l’entraîneur des Oranjes a utilisé 51 joueurs durant les 12 derniers mois.

Gardiens

– Maarten Stekelenburg (Fulham)

Avec 54 sélections à son compteur, le portier de Fulham était jusqu’à l’Euro 2012 le titulaire indiscutable sous la houlette de Bert Van Marwijk. Hors depuis l’éviction de Louis Van Gaal, l’ancien gardien de l’AS Roma n’est plus intouchable, pire, il n’a pas participé aux quatre dernières rencontres de son pays et n’a plus été convoqué depuis mars 2013.

– Michel Vorm (Swansea)

Étincelant depuis son arrivée en Angleterre, Michel Vorm s’est imposé dans un premier temps comme la doublure de Stekelenburg, les prestations en demi-teintes de ce dernier ont poussées Louis Van Gaal à faire un choix, ainsi, le gardien de 29 ans (9 sélections) a été utilisé lors des deux dernières rencontres de l’équipe face à l’Estonie et Andorre.

– Kenneth Vermeer (Ajax Amsterdam)

Tout comme Michel Vorm, Kenneth Vermeer a su saisir sa chance lors des rencontres face à l’Estonie et la Roumanie durant lesquelles il a su garder sa cage inviolée. Cependant, sa situation actuelle en club pourrait réduire ses chances pour valider son ticket au Brésil qui semblait acquis avant que Jasper Cillessen ne prenne les reines des buts de l’Ajax, le jeune gardien (24 ans) pourrait faire coup double en empochant un billet pour Rio au profit de Vermeer.

– Jasper Cillessen (Ajax Amsterdam)

À 24 ans, Cillessen a crée la surprise en s’imposant lors de ces dernières semaines au poste de n°1 avec l’Ajax et pourrait bien être le numéro 3 des Oranjes, il est d’ailleurs dans la liste des 23 pour affronter l’Hongrie (11 octobre) et la Turquie (15 octobre).

– Tim Krul (Newcastle)

Absent depuis plusieurs rencontres des listes de Louis Van Gaal, Tim Krul pourrait profiter des situations délicates de Vermeer et Stekelenburg. Si le premier est remplaçant dans son club, Stekelenburg n’a disputé qu’une seule rencontre de championnat avec Fulham, pendant ce temps-là, Tim Krul maintient tant bien que mal le navire de Newcastle en Premier League.

– Jeroen Zoet (PSV Eindhoven)

Transféré du RKC Waalwijk au PSV Eindhoven cet été, Jeron Zoet répond aux attentes de ses dirigeants. À lui seul, le gardien de 21 ans a permis au PSV d’accrocher le nul face sur la pelouse de Twente et  de maintenir la cage inviolée des rouges et blancs face à l’Ajax (victoire 4-0). Une chose est certaine, Zoet se positionne clairement comme le futur gardien des Oranjes dans les années à venir.

Défenseurs

– Daryl Janmaat (Feyenoord Rotterdam)

Le latéral droit du Feyenoord Rotterdam a d’ores et déjà validé son billet pour la Coupe du Monde 2014 tant ses prestations avec le Feyenoord ou les Oranjes ont été convaincantes et le positionne comme titulaire au sein de la défense néerlandaise.

– Jetro Willems (PSV Eindhoven)

Grande surprise de la liste de Bert Van Marwijk durant l’Euro 2012, le jeune latéral gauche du PSV Eindhoven a fait preuve d’un manque de maturité pour sa première grande compétition européenne. En deux saisons, Jetro Willems a su élever son niveau de jeu et a affiché de véritables progrès au niveau malgré quelques vieux démons qui refont surface, Willems a grandit et semble prêt à répondre présent.

– Daley Blind (Ajax Amsterdam)

En alternance avec Nicolai Boilesen à l’Ajax pour le poste de latéral gauche en club, Daley Blind partage également son poste en sélection avec Jetro Willems ou Bruno Martins Indi.

– Ricardo Van Rhijn (Ajax Amsterdam)

Tout comme l’ensemble de la défense des Oranjes, Ricardo Van Rhijn est un jeune joueur avec une marge de progression lui permettant d’atteindre les plus grands clubs d’Europe. Hors, la concurrence est rude, si Daryl Janmaat semble être le titulaire indiscutable et Van Rhijn le numéro 2, les récentes performances de Grégory Van der Wiel au Paris Saint-Germain ont convaincu Louis Van Gaal au profit du joueur de l’Ajax en perdition en ce début de saison.

– Gregory Van der Wiel (Paris Saint-Germain)

Bénéficiant de la confiance de Bert Van Marwijk, ses prestations décevantes avec le Paris Saint-Germain auront eu raison de ses convocations en équipe nationale. De retour dans la liste de Van Gaal, Van der Wiel pourrait se voir confier du tant de jeu au vu de la situation actuelle de l’équipe néerlandaise, si il parvient à reproduire ses dernières prestations avec le PSG, il devrait pouvoir prétendre au voyage au Brésil.

– Bruno Martins Indi (Feyenoord Rotterdam)

Suite aux différents problèmes physiques de John Heitinga, les Pays-Bas étaient à la recherche d’un patron en défense. En club comme en sélection, Bruno Martins Indi s’est affirmé comme un patron et laisse l’impression d’avoir évolué dans cette équipe durant des années. Pourtant, il n’a que 21 ans.

– Stefan de Vrij (Feyenoord Rotterdam)

Le Feyenoord Rotterdam est à l’honneur dans la sélection néerlandaise, la dernière saison du club a définitivement convaincu Louis Van Gaal cherchant à s’appuyer sur la charnière Indi-de Vrij de Rotterdam. Avec Daryl Janmaat sur l’aile droite, cette ossature basée sur des jeunes joueurs dont Stefan de Vrij (21 ans, 8 sélections) font la force de l’Orange mécanique.

– Ron Vlaar (Aston Villa)

Le numéro 2,5 de la charnière centrale des Pays-Bas, si Bruno Martins Indi est indiscutable, de Vrij et Vlaar se partagent le rôle d’équipier d’Indi. Dans certains cas, Indi est replacé sur le couloir gauche et Vlaar-de Vrij forme la charnière centrale néerlandaise. Titulaire avec Aston Villa, Ron Vlaar devrait figurer dans la liste des 23 néerlandais qui s’envoleront vers Rio.

– Jeffrey Bruma (PSV Eindhoven)

Après un passage à Hambourg, son retour au pays lui aura fait le plus grand bien. Évoluant sous les couleurs du PSV Eindhoven, Jeffrey Bruma a régulièrement l’opportunité de prouver l’étendu de son talent à Louis Van Gaal qui le lui rend bien en le convoquant pour les rencontres face à l’Hongrie et la Turquie. Avec à son compteur 5 sélections, Jeffrey Bruma devrait si il reste sur ce rythme obtenir son billet pour la coupe du monde.

Ils pourraient être convoqués : John Heitinga (Everton),Paul Verhaegh (Augsbourg), Douglas (Dynamo Moscou), Mike van der Hoorn (Ajax Amsterdam), Karim Rekik (PSV Eindhoven), Miquel Nelom (Feyenoord Rotterdam), Dwight Tiendalli (Swansea City) & Nick Viergever (AZ Alkmaar).

Milieux de terrain

Van der Vaart pays-bas

– Kevin Strootman (AS Rome)

Sa place dans les 23 semble inévitable tant le milieu de terrain de l’AS Roma s’est imposé comme un patron lors des qualifications. Sa vision du jeu, son rôle de relayeur dans lequel il excelle et sa redoutable frappe représentent l’une des armes majeurs des Pays-Bas. En alternance avec Wesley Sneijder pour le rôle de capitaine.

– Wesley Sneijder (Galatasaray)

Revanchard de ses derniers mois compliqués à l’Inter, Wesley Sneijder se dirige petit à petit vers les traces qui lui ont permis d’être en 2010 l’un des meilleurs joueurs du monde et grand artisan de la belle épopée néerlandaise en Afrique du Sud. Cette désillusion en finale, le meneur de jeu de Galatasaray ne l’a pas oublié et est plus déterminé que jamais à rééditer le même exploit que lors de l’édition précédente. Le rajeunissement de l’effectif et l’arrivée de jeunes joueurs comme Clasie, Vilhena, S.de Jong ou Van Ginkel pourrait priver le milieu offensif de la coupe du monde 2018. Une source de motivation considérable pour ce qui pourrait être le dernier mondial de Wesley Sneijder.

– Rafael van der Vaart (Hambourg)

Tout comme Wesley Sneijder son expérience et sa qualité balle aux pieds seront un atout considérable à prendre en compte pour le mondial. Cependant dans le 4-3-3 de Van Gaal durant les matchs de qualification, jamais les deux joueurs n’ont été alignés ensemble dans le onze de départ. Comme ça a été le cas en qualification, lors des absences de Wesley Sneijder, Rafael van der Vaart était utilisé au poste de meneur de jeu. Dans le cas contraire, le milieu d’Hambourg était cantonné à un rôle de remplaçant.

– Jonathan De Guzman (Swansea City)

Aligné aux côtés de Strootman & Sneijder lors des premiers  matchs de qualification, Jonathan De Guzman n’est plus un potentiel titulaire depuis l’arrivée de la révélation Jordy Clasie et le retour de Nigel de Jong. C’est avec ces joueurs qu’il se disputera la troisième place disponible dans l’entrejeu.

– Jordy Clasie (Feyenoord Rotterdam)

L’une des révélations de la saison précédente en Eredivisie, sa vision du jeu et sa classe ont permis au Feyenoord de retrouver les premières places du championnat néerlandais. Ses performances ne sont pas passées inaperçues et les plus grands club se sont intéressés à lui cet été. Dans l’optique du mondial 2014, Jordy Clasie a préféré choisir l’option de stabilité et rester dans les petits papiers de son sélectionneur Louis Van Gaal qui malgré ses 22 ans (5 sélections) lui accorde déjà toute sa confiance.

– Nigel De Jong (Milan AC)

Sa présence physique et son impact seront un atout indéniable pour l’équilibre de l’équipe. Par sa qualité à la récupération, il forme un trio intéressant avec Kevin Strootman et Wesley Sneijder où chaque joueur a un rôle déterminant dans l’axe du terrain : De Jong (récupération), Strootman (récupérateur,relayeur) et Sneijder (meneur,créateur).

– Stijn Schaars (PSV Eindhoven)

Absent lors des 8 premiers matchs de qualification, Stijn Schaars de retour en Eredivisie effectue par la même occasion son retour dans le groupe des 23 pour les deux dernières rencontres qualificatives. Évoluant dans l’axe où Van Gaal semble avoir trouvé 4 des 6 milieux dont il a besoin, Stijn Schaars semble être en mauvaise posture pour faire concurrence aux jeunes tels que Maher, Fer, Wijnaldum ou Toornstra qui ont saisis pleinement leurs chances. Au milieu central gaucher de saisir l’opportunité que le sélectionneur lui offre en le réintégrant dans le groupe.

Ils pourraient être convoqués : Leroy Fer (Norwich), Siem de Jong (Ajax Amsterdam), Lerin Duarte (Ajax Amsterdam), Jens Toornstra (Utrecht), Adam Maher (PSV Eindhoven), Tony Trindade de Vilhena (Feyenoord Rotterdam), Vurnon Anita (Newcastle) et Marco Van Ginkel (Chelsea)

Attaquants

– Robin Van Persie (Manchester United)

Sans la moindre contestation possible, Robin Van Persie est le meilleur attaquant néerlandais des 3-4 dernières années. Auteur de 38 buts en 79 rencontres, l’avant-centre des Red Devils (8 buts lors des matchs de qualification) ne parvient que depuis l’arrivée de Van Gaal a affiché le même niveau avec les Oranjes qu’avec Manchester.

– Klaas-Jan Huntelaar (Schalke 04)

La doublure de luxe de Robin Van Persie. Avec les Pays-Bas, Klaas-Jan Huntelaar répond toujours présent et affiche un joli total de 34 buts en 60 sélections. Remplaçant du buteur de Manchester United face à la Hongrie, le « chasseur » a exercé à merveille son rôle de joker en inscrivant un but, il réédita l’exploit lors de la journée suivante face à Andorre où il a été titularisé à la place de Robin Van Persie (préservé pour le match face à la Roumanie).

– Jeremain Lens (Dynamo Kiev)

Arrivé cet été au Dynamo Kiev, Jeremains Lens s’est éloigné des Pays-Bas mais pas de son sélectionneur qui le maintient dans la liste des 23.  Durant les matchs de qualification, l’ex-joueur du PSV Eindhoven a souvent été utilisé aux côtés de Luciano Narsingh pour palier l’absence d’Arjen Robben (blessé). Lors des 4 matchs de qualification auxquels Arjen Robben a été convié, Lens a été préféré à deux reprises au joueur du Bayern Munich pour débuter dans le onze de Van Gaal.

– Luciano Narsingh (PSV Eindhoven)

Gravement blessé ligament antérieur du genou en janvier dernier, l’ailier droit du PSV Eindhoven était clairement le choix n°1 de Louis Van Gaal sur les ailes et a constamment été des 11 premiers acteurs à défendre les couleurs néerlandaise. De retour avec l’équipe réserve la semaine dernière, Luciano Narsingh a retrouvé ses sensations et devrait sauf surprise être dans la liste des 23 pour le Brésil.

– Arjen Robben (Bayern Munich)

À l’image de Robin Van Persie, Arjen Robben n’a jamais vraiment su élever son niveau de jeu avec l’équipe nationale. Seul exception, la Coupe du Monde 2010 durant laquelle il a été étincelant et suit le même rythme depuis au Bayern Munich. Si il parvient à afficher le même visage que lors de la dernière finale de la Ligue des Champions, Arjen Robben devrait être aligné aux côtés de Luciano Narsingh et Robin Van Persie en attaque.

– Ruben Schaken (Feyenoord Rotterdam)

Dans l’ombre de ces jeunes coéquipiers du Feyenoord, Ruben Schaken brille lui aussi et à 31 ans pratique enfin son meilleur football. L’ailier droit s’est avéré être une redoutable solution de secours en inscrivant deux buts face à l’Andorre et l’Estonie.

– Dirk Kuyt (Fenerbahçe)

À l’image de Stijn Schaars, Dirk Kuyt se voit lui aussi offrir la possibilité de s’offrir un billet pour le Brésil en réintégrant le groupe pour les matchs face à l’Hongrie et la Turquie profitant notamment de la blessure de Luciano Narsingh.

– Memphis Depay (PSV Eindhoven)

Auteur d’un début de saison remarquable, le jeune Memphis Depay (19 ans) pourrait être l’une des surprises des 23 de Van Gaal. Rapide et technique, il perpétue la tradition des ailiers néerlandais technique et a déjà l’étoffe d’un futur grand.

Ils pourraient être convoqués : Georginio Wijnaldum (PSV Eindhoven), Ola John (Benfica Lisbonne), Eljero Elia (Werder Brême), Bas Dost, Jean-Paul Boëtius & Ibrahim Afellay (FC Barcelone).

L’équipe type :

Vorm – Janmaat, Indi, de Vrij, Willems – Strootman, Clasie, Sneijder – Narsingh, Van Persie, Robben

Les 23 de Coup du Chapeau

Gardiens : 1. Vorm 2. Krul 3. Zoet

Défenseurs : Janmaat, Van Rhijn, Bruno Martins Indi, de Vrij, Bruma, Vlaar, Willems, Blind

Milieux : Strootman, Sneijder, Clasie, Van der Vaart, Schaars et Maher.

Attaquants : Narsingh, Van Persie, Robben, Huntelaar et Lens.

Les 23 de TLMS’enFoot

Gardiens : 1. Vorm 2. Vermeer 3. Krul

Défenseurs : Bruno Martins Indi, Stefan de Vrij, Jetro Willems, Daryl Janmaat, Daley Blind, Jeffrey Bruma, John Heitinga, Douglas

Milieux : Jordy Clasie, Lex Immers, Raphael van der Vaart, Nigel de Jong, Jean-Paul Boëtius, Kevin Strootman, Tonny Vilhena, Arjen Robben, Jonathan de Guzman

Attaquants : Robin van Persie, Jeremain Lens, Jan-Klaas Huntelaar

(oui, car le Feyenoord sera champion cette année)

Et vous, quels seront les 23 joueurs que vous choisiriez vous à la place de Louis Van Gaal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.