jeu. Juin 4th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

50 choses incroyables que vous ignorez sur le championnat d’Irlande

13 min read

Plongez dans le monde étonnant de la League Of Ireland. Découverte pêle-mêle de faits passionnants, insolites, historiques et drôles sur le championnat irlandais. Bon voyage !

1- Adolescent, la star hollywoodienne Colin Farell rêvait de jouer pour les Shamrock Rovers. club mythique de Dublin. Son père et son oncle avaient porté les couleurs du club avec brio, remportant la coupe d’Irlande 1962. Le célèbre acteur ambitionnait d’emboîter le pas de ses ainés. Alors qu’il était licencié dans le club amateur Castleknock Celtic entrainé par son père, il réalisa à 15 ans que son avenir était dans le cinéma plutôt que dans le monde du ballon rond.

Un tout jeune Colin Farrell avec Castleknock Celtic

2 – En 1972, un match amical opposa le Santos FC de Pelé à une sélection Bohemian F.C / Drumcundra F.C à Dublin. Résultat 3-2 pour les Brésiliens. L’histoire raconte que Pelé éreinté par l’enchainement des saisons et en manque cruel de motivation, offrit une prestation insipide.

3 – Le 20 Juillet 2009, les Shamrock Rovers accueillent le Real Madrid en tournée estivale en Irlande. Les supporters présents au Tallaght stadium de Dublin seront témoins privilégiés du tout premier match de Cristiano Ronaldo avec le maillot du Real.

4 – Il n’est pas rare de croiser Roy Keane l’ancien capitaine de Manchester United aux abords du stade de Cobh Ramblers, club de deuxième division dans la banlieue de Cork. L’ancien Red Devil a commencé sa carrière à Cobh (prononcer Côve) en 1989 avant de poursuivre son oeuvre en Angleterre. En février 2015, le temps d’une soirée, il enfila le costume d’entraineur principal de son ancien club pour une oeuvre caritative.

5 – Parmi les 13 joueurs français ayant évolué dans le championnat irlandais, certains sont rentrés dans l’histoire :

  • Pascal Vaudequin de 1987 à 2002 dans cinq clubs (avec un retour en France entre 1991 et 1993) est le joueur français ayant le plus marqué le championnat de son empreinte.
  • En 2017, Achille Campion inscrit le but égalisateur en finale de coupe d’Irande avec Cork City qui se terminera par une victoire aux tirs au but. Il sera accueilli en héros à Cork.
  • À l’issue de la saison 2018, Bastien Hery figurait dans l’équipe-type du championnat après avoir étaler son talent toute la saison avec Waterford F.C.
  • En 2020, Neil Farrugia est le seul Francais du championnat. Il évolue aux Shamrock Rovers, prétendant au titre. Son père est français et sa mère irlandaise, Il est international irlandais U21 et l’un des plus grands espoirs du championnat.

6 – En 1995, Eric Cantona alors à Manchester United manque un penalty face au Dundalk F.C. lors d’un match de pré-saison. Le gardien qui repoussa le tir de Canto se nomme Eddie Van Boxtel. Un néerlandais sulfureux qui fut arrêté en 2008 pour possession de cannabis d’une somme estimée à 3,4 millions d’euros. Il écopa d’une peine de prison de 10 ans pour recel.

7 – Dans la famille Giles, quatre générations de joueurs ont évolué dans le championnat d’Irlande. L’arrière-grand-père Christy Giles (Bohemians), le grand-père John Giles (Shamrock Rovers), le père Chris Giles (Shamrock Rovers) et actuellement le fils Craig Giles (Wexford).

8 – En Decembre 1975 George Best, “le 5e Beatles” ballon d’Or et rockstar absolue du football mondial enfila le maillot de Cork Celtic – club disparu en 1980 – l’espace de trois matchs. Abimé par une vie sinueuse, le natif de Belfast enchaina ensuite un tour du monde des clubs entre les Etats Unis, l’Australie, l’Ecosse et Hong Kong.

Les spectateurs privilegiés de Cork ont pu assister aux exploits de George Best

9 – En 1976, Bobby Charlton, autre ballon d’or et légende de Manchester United signa un contrat avec Waterford, club du sud-est de l’Irlande. Agé de 39 ans, il rechaussa les crampons après une expérience douloureuse de coach à Preston North End en Angleterre. Charlton sera payé par Waterford en fonction de la recette de la billeterie. Malgré des prestations remarquables sur le terrain, le montage financier jugé trop instable ne dura que trois rencontres.

10 – Gordon Banks, l’un des plus grands gardiens de l’Histoire, a joué un match de championnat d’Irlande avec St Patrick’s Athletic en 1977. Sans encaisser de but, il permit au club de ramener la victoire 1-0. Un match, une victoire, un clean sheet.

11 – Trente joueurs passés par le championnat d’Irlande ont participé à une coupe du Monde, dont 23 sous un autre drapeau que l’Irlande. Mention spéciale à Uwe Seelers, quatre participations aux Coupes du Monde 1958, 1962, 1966 et 1970. Il joua à une seule reprise avec Cork Celtic, en ignorant participer à une rencontre de championnat. Il croyait prendre part à un match de représentation pour son sponsor Adidas. Ça ne l’empêcha pas d’inscrire un doublé.

12 – Quatre champions du monde ont joué en Irlande. Gordon Banks, Bobby Charlton, Ian Callaghan et Geoff Hurst ont tous levé le trophée en 1966 avec l’Angleterre.

13 – Lors de la dernière Coupe du Monde en Russie 2018, deux joueurs étaient passés par le championnat irlandais : Les australiens Brad Jones (Shelbourne F.C. en 2001) et James Meredith (Sligo en 2007).

14 – Moussa Bakayoko arrivé en janvier 2020 est le premier joueur Ivoirien du championnat irlandais. Néanmoins, Jean-Yves Poame (22 ans) passé par Cabinteely et Athlone Town est né en Côte d’Ivoire, il a grandi à Dublin et bénéficie de la nationalité irlandaise.

15 – Joseph N’Do est une des personnalités ayant le plus impacté le championnat ces 20 dernières années. Titulaire lors de tous les matchs de la coupe du monde 1998 avec le Cameroun, il débarque en Irlande en 2003, quelques mois après la coupe du monde 2002. Résultat, 4 titres de champion avec Shelbourne F.C. (2004, 2006), Bohemian F.C (2009) et Sligo Rovers (2012). “Joey” comme on l’appelle ici, est tombé amoureux de l’Irlande qu’il n’a jamais quittée. L’ancien Strasbourgeois vit depuis 2016 sur Achill Island, petite île au nord du pays. Il est très investi dans le club local Achill Rovers F.D.A.C. En 2017, il réussit à attirer l’international togolais Cyril Guedje au club.

Joseph N’Do très investit dans le club Achill Rovers depuis sa retraite sportive

16 – Un joueur de Guam, un Micro-Etat de la Micronesie situé entre la Mer des Philippines et l’Ocean Pasifique, a évolué dans le championnat d’Irlande. Il s’agit de Ryan Guy, fils d’un sénateur guamien qui joua entre 2007 et 2010 à St Patrick’s Athletic.

17 – Dante Leverock, l’actuel capitaine des Bermudes évoluait pendant la saison 2019 à Sligo Rovers en premiere division irlandaise. Défenseur central, il joua 22 matchs et inscrit 2 buts.

18 – Eamon Zaeyed (irlando-libyen) est l’unique joueur international non-européen meilleur buteur d’une saison en Irlande. L’international libyen termina meilleur buteur en 2011 avec 22 réalisations avec Derry City.

19 – Une légende urbaine des années 1970′ disait que Socrates, l’ancien capitaine du Bresil, avait joué en Irlande avec Shelbourne ou/et l’UCD AFC lors de ses études de médecine en Europe. Une information totalement fausse fabriquée par des journalistes malveillants et qui a fait fantasmer plusieurs générations de fans.

20 – UCD AFC est le club de l’University College Dublin qui navigue entre la première et deuxième division irlandaise. Attention, n’intègre pas le club qui veut ! Chaque joueur doit obligatoirement être étudiant à l’université. Leur stade, l’UCD Bowl, est situé au sein du campus universitaire. Malgré ces consignes restrictives auto-infligées, le club comptabilise 8 matchs en coupe d’Europe et a réalisé l’exploit d’éliminer Dudelange (Luxembourg) au premier tour de l’Europa League en 2015.

L’UCD Bowl situé dans le campus de l’University College Dublin

21 – En 2011, l’UCD s’imposait 4-3 en amical face à Villareal qui venait de terminer 4e de la Liga. Le club espagnol disposait de ses stars Capdevila, Nilmar, Cazorla, Marcos Senna etc.

22 – Janvier 2018, le match de FA Cup anglaise Tottenham vs Newport County se conclut sur un score de parité 1-1. Les deux buts furent inscrits par Padraig Amond qui marqua son premier but professionnel avec les Shamrock Rovers en septembre 2006, et Harry Kane qui marqua son premier but professionnel face aux Shamrock Rovers en Europa League le 15 décembre 2011.

23 – Au tournant des années 2000 fut créé le Dublin City F.C. Un club axé sur la culture dublinoise arborant les couleurs de la ville bleu ciel et bleu foncé. Sans stade fixe, le club se balada au gré des disponibilités, échouant lamentablement à attirer une base de supporters. Face aux faibles affluences et un niveau sportif insignifiant, les dirigeants se résolurent à dissoudre le club en 2006 après cinq saisons d’existence.

24 – En 1967, les Shamrock Rovers ont changé de nom l’espace de quelques mois pour les besoins d’un tournoi estival outre-atlantique. À cette occasion, ils devinrent les “Shamrock Boston”, représentant la plus Irlandaise des villes américaines lors du tournoi d’inauguration de la United Soccer Association, championnat national nord-américain. Les autres clubs de cette ligue étaient écossais (Aberdeen), nord-irlandais (Glentoran), anglais (Stoke City), tous déguisés en franchises américaines.

25 – Dundalk F.C. est le club irlandais le mieux répertorié au classement UEFA, à la 139e place. De nombreux points UEFA furent grappillés lors de la participation historique à la phase de poules de la League Europa en 2016. Une épopée durant laquelle ils avaient éliminé le BATE Borisov.

26 – Pas moins de 39 clubs ayant participé au championnat de D1 ou D2 ne sont plus dans le paysage footballistique national irlandais. Certains ont disparu et d’autres sont reconvertis dans le football amateur. Parmi eux, quelques noms fleuris comme Olympia, Pioneers, Transport, Dolphins, Bray Unknowns (les inconnus de Bray), Reds United.

27 – Le 26 janvier 2020 le canadien Dylan Sacramento s’engage avec Galway United. Une information qui avait fuité 10 jours auparavant alors que sa copine avait posté une recherche d’appartement sur le groupe Facebook “logement à Galway”.

28 – En 1989, une sélection de joueurs de St Patrick’s Athletic et Bohemian F.C (deux clubs du de Dublin) voyagent dans la Lybie de Mouammar Khadhafi pour un match amical face à un club local de Beghazi. Les Libyens pensaient accueillir la sélection irlandaise qui venait de participer à l’Euro 88. Cette équipe de brics et de brocs fut catapultée aux premières pages des gazettes nationales. Des problèmes économiques secouent sévèrement l’Irlande dans les années 1970-80 et son championnat était très pauvre. La manne financière et l’expérience “exotique” apportée par ce voyage d’un autre temps furent une opportunité salvatrice pour les clubs concernés.

29 – En mars 2019, Dinny Corcoran, attaquant du Bohemian F.C, apparait à la TV dans l’émission “Countdown”, l’équivalent irlandais des Chiffres et des Lettres. Moins à l’aise sur un plateau que sur le pré vert, il sera éliminé dès sa première prestation télévisée par le score sans appel de 97 à 50.

30- Le jeune Gavin Bazunu vit un début de carrière en conte de fée. En juin 2018, le gardien des Shamrock Rovers U19 profite d’une cascade de blessures pour obtenir sa première titularisation en championnat d’Irlande à seulement 16 ans et 109 jours. Il garda sa cage inviolée et récidiva les trois matchs suivants avec des prestations de haute volée. L’adolescent devint le plus jeune joueur de l’histoire des Shamrock Rovers et excita les recruteurs des plus grands clubs européens. Il signa finalement à Manchester City le 8 février 2019 contre une indemnité supérieure à 400.000€, une somme astronomique pour un club irlandais. Il est aujourd’hui un des plus grands espoirs à son poste et un avenir international lui tend les bras.

Gavin Bazunu stoppe un penalty avec Shamrock Rovers avant son départ à Manchester City

31 – Michael D. Higgins, President de la Republique d’Irlande est un fan reconnu de sport. Supporter invétéré de Galway United en deuxième division, il est abonné au stade et n’hésite pas à célébrer les buts sans retenue.

32 – En 2019, Ryan Usher, grand fan des Shamrock Rovers quitte son propre mariage pour assister au derby face au Bohemian F.C. Il s’échappe de la cérémonie en prétextant aller voir le match à la TV quelques minutes dans sa chambre. Le jeune marié monte avec son témoin dans un taxi pour rejoindre le stade, voir la victoire de son club et retourner précipitamment à la cérémonie comme s’il ne l’avait jamais quitté. Un road trip qui lui a valu une petite célébrité et 120€ de taxi.

33 – En 2002, Dundalk F.C. gagne la coupe d’Irlande avec un effectif réduit. Tellement réduit que l’organisation avait prévu trop de médailles pour l’ensemble des joueurs et du staff. Une chance pour la secrétaire du club Elizabeth Duffy qui reçut aussi sa breloque.

34 – Neil O’Donoghue, né à Dublin, a joué entre 1971 et 1978 dans le championnat d’Irlande. Sportif complet, il fut choisi en 5e position de la draft NFL en 1977 (ligue nord-américaine de football américain) par les Buffallo Bills. Il évoluera au total 8 saisons en NFL.

35 – Le 25 décembre et le 7 juin partagent un point commun. Seulement 1 match dans l’histoire s’est déroulé à chacune de ses dates. Pour le 25 décembre l’explication est évidente, le jour de Noel aucun match n’a lieu. Pour le 7 juin, la courte trêve estivale tombe parfois à cette date mais une part de mystère plane toujours. Côté terrain, le 25 decembre 1923, Shamrock Rovers battait Midland Athletic 4-2. Le 7 juin 2004, Bohemian F.C. s’est facilement défait de Drogheda 3-0.

36 – Lors du premier match de l’histoire de l’équipe d’Irlande aux JO de 1924, l’ensemble des joueurs venaient de seulement 3 clubs, tous issus du championnat d’Irlande : Bohemian F.C., Athlone Town et St Jame’s Gate.

37 – Parmi les 20 clubs de première et deuxième divisions, seuls Cabinteely et Wexford n’ont jamais été entrainés par un coach étranger. En 2019, l’UCD a quitté ce clan en intégrant le polonais Maciej Tarnogrodzki sur le banc, qui assura l’intérim jusqu’à la fin de la saison.

38 – Le 20 septembre 2019, Evan Fergusson fait ses débuts avec Bohemian F.C en championnat âgé de 14 ans. Il devint le plus jeune joueur de l’histoire du championnat irlandais. De nombreux doutes ont emmergés sur la protection d’un joueur si jeune dans une ligue orientée sur les duels physiques et le don de soi. Quelques mois plus tôt en Juillet 2019, il avait impressionné face à Kurt Zouma lors d’un match amical face à Chelsea en tournée à Dublin.

39 – L’international tunisien Ayman Ben Mohamed est l’unique joueur actuel du championnat de France étant passé par l’Irlande. Entre 2013 et 2016 il évolua à l’UCD, Longford Town et Bohemian F.C. avant de devenir double vainqueur de la Ligue des Champions africaine avec l’Esperence de Tunis en 2018 et 2019. À l’été 2019 il est transféré au Havre en Ligue 2.

40 – Michael Essien aurait pu devenir propriétaire du Limerick FC. En Juillet 2016 l’ancienne star de l’Olympique Lyonnais et Chelsea a visité la ville, le club et l’Université de la ville. L’objectif premier était de féliciter le club pour son implication dans les oeuvres caritatives. Sa femme s’occupe d’une fondation venant en aide aux enfants en difficulté, elle avait été impressionnée par les actions du club pour l’éducation des plus démunis. S’en étaient suivi des discussions pour reprendre des parts du club, mais la transaction n’aura finalement jamais lieu.

Michael Essien rend visite au Limercik F.C.

41 – Trois des quatre Japonais ayant évolué en Irlande ont joué dans un même club, Cabinteely F.C pensionnaire de Deuxième Division.

42 – Derry City est le seul club d’Irlande du Nord dans le championnat d’Irlande. En 1985 les dirigeants postulent pour rejoindre la ligue irlandaise en pleine reconstruction, après 13 saisons dans le football amateur suite à son retrait volontaire du championnat nord-irlandais. Le club est intégré avec la permission spéciale de l’UEFA, son stade étant situé dans la partie appelée autrefois “Free Derry”.

43 – Le 28 février 2020 Jordan Flores (Dundalk F.C.) expédie une reprise de volée d’une incroyable agilité en pleine lucarne. Un geste spectaculaire qui devient le but le plus vu de l’histoire du championnat irlandais. D’abord en tribunes avec 7.522 spectateurs, un record d’affluence dans un match de championnat. Mais surtout la vidéo du but est visionnée et partagée des plusieurs millions de fois sur les réseaux. Les grands médias s’emparent des images en France (RMC Sport, L’Équipe, SoFoot…) et dans le monde entier (CNN, BBC…).

44 – En 2015, le célèbre media britannique de football “Copa 90” réalise un reportage Youtube sur la rivalité entre Bohemian F.C et Shamrock Rovers, le derby de Dublin. “Anarchy in Ireland: Bohemians vs Shamrock Rovers | Derby Days” est devenu une référence.

45 – Drogheda United en D2 irlandaise et le club turc de Trabzonspor ont créé de forts liens d’amitié. Une étrange liaison née de la similitude de leurs couleures respectives. Le logo de Drogheda rend hommage à l’empire Ottoman qui offrit secrètement à la ville des vivres pendant la Grande Famine. Depuis 2010 les 2 clubs ont officialisé un partenariat avec des possibilités de voyages entre la Turquie et l’Irlande, des échanges réguliers sur les réseaux sociaux etc.

L’amitier Drogheda United – Trabzonspor se manifeste aussi en tribunes.

46 – En 2019, le Bohemian F.C. présente un maillot extérieur à l’effigie de Bob Marley qui avait livré un concert dans leur stade en 1980. Malheureusement, il ne sera jamais commercialisé, le club n’ayant pas obtenu l’autorisation d’utiliser l’image de la légende du raggae.

47 – Les Irlandais ne manquent pas de second degré. Le hashtag officiel du championnat est #GeatestLeagueInTheWorld, le plus grand championnat du monde. Une référence à tous ses moments de grâce, souvent improbables, touchants, parfois embarrassants mais toujours attendrissants, c’est à bien des égards un championnat unique et incontournable.

48 – En 2018, l’acteur Liam Neeson de passage en Irlande a visité le club de boxe de Dundalk. La star de Taken portait la veste d’entrainement du Dundalk F.C.

49 – Parmi clubs de première et deuxième divisions, sept sont situé à Dublin ou dans la banlieue. UCD “University College Dublin” est le seul club avec le mot “Dublin” dans son nom.

50 – En coupe d’Europe, des clubs irlandais et français se sont affrontés à 18 reprises. Bilan : 6 matchs nuls et 12 defaites

Coupe des clubs champions / Champions League

1959 Shamrock Rovers v OGC Nice (2-3 / 1-1)

Coupe de l’UEFA / Europa League

1967 St Patrick’s Athletic v Girondins de Bordeaux (1-3 / 3-6)

1993 Bohemians v Girondins de Bordeaux (0-1 / 0-5)

2004 Shelbourne FC v Lille (2-2 / 0-2)

2006 Derry City v Paris Saint Germain (0-0 / 0-2)

Coupe des coupes

1975 Home Farm v RC Lens (1-1 / 0-6)

1986 Waterford United v Girondins de Bordeaux (1-2 / 0-4)

Coupe Intertoto

1996 Sligo Rovers v FC Nantes (3-3)

1995 Bohemians v Girondins de Bordeaux (0-2)

2004 Cork City v FC Nantes (1-1 / 1-3)

1 thought on “50 choses incroyables que vous ignorez sur le championnat d’Irlande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.