jeu. Juin 27th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Ekstraklasa 21ème journée: Sang et Or

5 min read

Avant de commencer notre point hebdomadaire sur le championnat polonais, petit retour sur le match d’Europa League du Légia de jeudi dernier.

       Orlando Sa le maudit

Orlando Sa peut râler, il est tombé sur un Cillessen impériale

Jeudi dernier le Legia se déplaçait à l’Amsterdam Arena pour affronter l’Ajax. Avec son attaquant serbe en tribune, car en partance pour la Chinae, c’est Orlando Sa qui est titulaire devant. L’entraineur du Legia Berg a opté pour une composition défensive et c’est donc tout naturellement l’Ajax qui domine. En position défensive les Polonais évoluent en 1-5-2-3, où Vrodljak venait s’insérer en défense centrale. Les Légionnaires fonctionnent en contre sans pour autant vraiment inquiéter le gardien Ajaxiste Jasper Cillessen. Le Legia tient le coup jusqu’à l’ouverture du score de Arkadiuzs Milik (international polonais…). Mener les hommes du Legia vont offrir un tout autre visage en seconde période. Ils dominent les débats forçant Cillesen à des parades miraculeuses. En particulier Orlando Sa qui risque de se souvenir longtemps du nom de Cillesen… Au match retour le Legia se devra de faire deux mi-temps pleines s’il veut espérer se qualifier.

Le Jaga en feu, le Lech enchaine.

img-9450.1000
Kraol Mackiewicz exulte Jagiellonia ouvre la marque face à Wroclaw

L’équipe en forme de 2015 est sans nul doute Jagiellonia Bialystok. Après s’être offert le Legia la semaine dernière, les Jaunes et Rouges sont allés chercher les trois points sur le terrain du Slask Wroclaw. Après seulement 12 minutes de jeu, sur un centre de l’arrière latéral droit Modelski, Kraol Mackiewicz saute plus haut que tout le monde vient ouvrir le score pour Jagiellonia. Mais Wroclaw réagit par l’intermédiaire de Dankowski et Marco Paixao mais Baran le gardien du Jaga s’interpose à chaque fois. C’est un match plaisant à suivre qui est dominé par le Slask mais qui n’arrive pas à concrétiser à l’image de cette énorme manqué de Flavio Paixao (oui ils sont deux dans l’équipe !) à la 57ème minute. On retrouve ce même Flavion Paixao qui reprend de la tête une frappe détournée par Baran le portier jaune et rouge, malheureusement ce dernier réalise encore la parade… On croirait voir le Legia jouer tant le manque d’efficacité de Wroclaw est criant ! Finalement Jagiellonia tient malgré tout et s’offre une seconde victoire de rang et vient prendre la seconde place de leur adversaire du soir. Slask a de quoi avoir des regrets puisque de second il passe quatrième juste derrière Poznan.

Le Lech Poznan continue son petit bonhomme de chemin puisqu’il s’offre une victoire à domicile face au Ruch Chorzow. Le Lech a très vite tué tout suspense puisque dès la 5ème minute grâce un à but de Zaur Sadajew. On retrouve Sadajew à la 19 ème minute à la récupération d’un centre Lovrencsics (encore très bon d’ailleurs sur ce match) se faire bousculer dans le dos : verdict penalty pour les Kolejorz (surnom des hommes du Lech). Mais Marcin Kaminski ne transforme pas l’occasion toujours 1-0. Si Poznan domine le match l’on ne sent pas cette équipe aussi sereine de son jeu que l’être Wroclaw ou actuellement Jagiellonia. Cela n’empêche pas le finlandais Kasper Hamalainen de venir doubler la marque pour les locaux à la 33ème minute d’une belle tête. En seconde période Ruch pousse et obtient assez justement un penalty à la 77ème minute qui est transformé par Starzynski. Mais Poznan s’impose 2-1 mais il est difficile de connaitre le réel niveau de l’équipe depuis la reprise, car des 4 grosses équipes c’est elle qui avait le calendrier le plus simple.

Legia cherche buteur… rapidement

Miroslav+Radovic+FC+Steaua+Bucuresti+v+Legia+I5a3ry8WYnel
Miroslav Radovic peut respirer il a réussi a quitter la Pologne pour un nouveau « challenge » en chine…

Radovic a finalement finir par annoncer son départ pour la chine, c’est la fin d’un feuilleton qui dure depuis maintenant plus d’un mois et qui a fait la une des médias polonais. Auteur de 53 buts en 223 match avec le Legia, le Serbe rejoint à 31 ans l’équipe chinoise de Hebei China Fortune. Cette perte ne devrait pas être compensée par l’arrivée d’un renfort devant avant juin à moins qu’une occasion se présente comme l’a annoncé le président du Legia Boguslaw Lesnodorski. Auteur de 13 buts depuis le début de la saison, ce départ dans la situation dans laquelle se trouve l’attaque des champions polonais laisse perplexe…

Surtout au vu du match de jeudi dernier en Europa League et de ce week-end face au Korona Kielce. Dans un match insipide pas grand-chose à retenir à part une roulade de l’arbitre et la très belle performance de Dominik Furman (prêté par le TFC). Agressif, appliqué dans toutes ces actions le polonais a montré que son voyage en France n’avait pas été tant un échec. Il l’a d’ailleurs avoué lui-même après le match de cet engagement il l’avait appris de son séjour en France. Espérons que nous aurons la chance de le revoir sur nos pelouses de ligue 1 puisqu’il n’est que prêté au Legia jusqu’en juin. Les hommes de Berg repartent de Kielce avec un triste 0-0 et voient Jagiellonia Bialystok revenir à 1 petit point !

635602367282058752
Après neuf mois Furman a enfin retrouvé le terrain mais pas sous le maillot des Violets… dommage

Dans les autres rencontres pas grands choses à retenir, l’on est dans le même schéma qu’en haut de tableau difficile de dire qui va décrocher dans la lutte au maintien entre Ruch, Cracovia, Korona. On se retrouve la semaine prochaine en espérant que les attaquants du Legia retrouvent un peu des couleurs, car le surnom de Wojskowi (militaires) ne leur sied pas vraiment ces derniers temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.