mar. Oct 20th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Bem-vindo a Portugal S02E08

5 min read

Retour aux affaires trois semaines après pour la Liga Zon Sagres. Entre temps, la trêve internationale et Rui Patricio, auteur d’une magnifique passe décisive pour Ben Basat, ont envoyé la sélection Portugaise en barrages. Les coéquipiers d’Helder Postiga devront passer l’obstacle suédois pour valider leur ticket pour le Brésil. On a repris tranquillement avec le 3ème tour de la coupe du Portugal le week end dernier. Aucune surprise à signaler. Même Arouca en a planté 4. Jeudi, le tirage au sort nous a offert un Benfica-Sporting pour le tour suivant.

En championnat, Porto s’isole en tête et compte désormais 5 points d’avance sur les 2 clubs de Lisbonne, Estoril confirme, Gil Vicente effectue le meilleur début de saison de son histoire, Braga cale et Paços de Ferreira est favori pour rester la lanterne rouge jusqu’à la fin du championnat.

 

Le match du week end: Porto-Sporting

Dimanche soir, le leader recevait son dauphin. Fort de son bon début de saison, la meilleure attaque du championnat arrivait en pleine confiance pour affronter Porto. Mais les coéquipiers de Lucho ont profité de ce premier choc de la saison pour remettre les pendules à l’heure. Un gros début de rencontre leur a permis de prendre l’avantage tôt dans la partie grâce à un penalty converti par Josué. Fait assez rare pour être signalé, il y avait bien penalty. Le talent et la jeunesse du Sporting n’ont pas existé face à l’expérience et l’intensité mise par Porto. Au milieu, seul William Carvalho s’est montré à la hauteur côté Sporting. Comme un symbole, c’est lui qui va concrétiser la bonne période des lions en égalisant après un coup franc mal renvoyé. Mais pas le temps de fêter l’égalisation que sur l’action suivante, Danilo dépose son vis-à-vis sur place et s’en va placer une mine sous la barre de Rui Patricio. Le stade explose. Montero sera à deux doigts de calmer le public mais sa tête à bout portant sera sorti par Helton. Au contraire, c’est Porto qui inscrira un 3ème but et scellera l’issue du match grâce à Lucho Gonzales.

Derrière Benfica recolle, Estoril assure, Gil Vicente étonne

Cette victoire de Porto fait les affaires de Benfica qui revient à hauteur du Sporting au classement grâce à sa victoire 2-0 face au Nacional. Face au 4ème du championnat (avant cette journée), les aigles ont marqué au début de chaque période se facilitant ainsi la rencontre. Le premier est l’œuvre de Siqueira qui profite d’un joli piqué de Cardozo par dessus la défense pour aller tromper le gardien adverse. Puis, c’est au tour du paraguayen d’aller tranquillement remporter son face à face avec Gottardi après un bon décalage de Gaitan. A noter, la première titularisation du jeune Cavaleiro qui laisse entrevoir de belles promesses pour la suite et qui pourrait rapidement devenir le chouchou des supporters si Jorge Jesus lui en laisse l’opportunité.

Derrière ce trio de tête, Estoril et Gil Vicente tiennent le rythme. En allant gagner sur la plus petite des marges à Maritimo, Gil Vicente se retrouve avec 14 points en 8 journées, ce qui constitue un record pour le club. Du côté d’Estoril, Marco Silva continue de réaliser des miracles. Malgré la perte de cadres à l’intersaison, la surprise du dernier championnat se retrouve 4ème alors qu’elle a déjà affronté Porto, Benfica et Braga. Rien que ça. Après avoir obtenu un bon nul sur le terrain de Fribourg en Europa League cette semaine, les coéquipiers de Luis Leal ont profité de leur supériorité numérique suite au carton rouge reçu par Weeks pour tranquillement s’imposer sur la pelouse du Maritimo 1-3 grâce à des buts de Balboa, Luis Leal et Seba.

Peu de mouvement en milieu de tableau, Paços s’enfonce

Du ventre mou au bas de classement, peu de buts ont été marqués. A part à Paços où le Vitoria Guimaraes est venu en coller 3 à l’équipe de Costinha. Dans cette confrontation entre européens, Paços avait pourtant ouvert la marque par Sergio Oliveira dès l’entame du match. Mais Olimpio égalisait sur penalty peu avant la pause. Après le repos, ce sont Matias et Tomané qui ont inscrit les 2 et 3èmes buts du Vitoria. Grâce à cette victoire, l’équipe de Rui Vitoria prend un bol d’air au niveau comptable se rapproche des biens classés. L’Academica est parti faire un très bon résultat en s’imposant sur le terrain de Braga. Pourtant mal en point en championnat, les visiteurs ont parfaitement géré leur rencontre. Le but rapidement inscrit par Fernando Alexandre aura suffit pour aller chercher les trois points. Braga continue son parcours en forme de montagnes russes avec 4 victoires et 4 défaites en 8 journées. Face au promu Arouca, Olhanense a enregistré sa 2ème victoire de la saison grâce à un but de Dionisi qui s’est contenté de pousser le ballon au fond des filets à l’heure de jeu pour garantir la victoire des siens. Pour finir, le match entre Setubal et Belenenses s’est soldé par un nul 0-0.

 

En coupe d’Europe, les semaines se suivent et se ressemblent …

Après leurs défaites lors de la dernière journée, Porto et Benfica recevaient leurs concurrents directs pour la qualification. Réduits à 10 après l’exclusion stupide d’Herrera en tout début de partie, les joueurs de Paulo Fonseca ont résisté jusqu’à la 86ème minute face au Zénith, grâce notamment à un Fernando exceptionnel à la récupération. Alors que Lucho et Varela avaient touché la barre, c’est Kerzakhov à la réception d’un centre de Hulk, qui mettra fin aux espoirs des dragons. A Lisbonne, Benfica a été incapable de venir à bout d’une équipe de l’Olympiakos, pourtant largement à sa portée. Sur un terrain rendu impraticable par la pluie et menés au score après une superbe action des grecs, les aigles égaliseront par Cardozo en seconde période après une erreur de leur ancien gardien de but, Roberto. Seule une victoire contre ces mêmes adversaires lors de la prochaine journée pourrait relancer les 2 clubs portugais dans la course à la qualification.

En Europa Ligue, seul le Vitoria Guimarães semble en mesure de se qualifier pour le prochain et ce, malgré sa défaite sur le score de 1-0 sur le terrain du Bétis Séville. Les coéquipiers de Maazou sont 3èmes du groupe à 1 point du Bétis et de Lyon. Sans démériter, Estoril est parti chercher son premier point en Allemagne sur le terrain de Friboug et aurait même pu arracher la victoire en fin de match. Malgré de bonnes prestations, l’apprentissage continue pour Marco Silva et ses hommes et la qualification semble plus que compromise. Pour finir, le calvaire européen continu pour Paços de Ferreira qui a été battu par les Ukrainiens du Dnipro (0-2) après avoir encaissé deux buts dans les dix dernières minutes. C’est la 9ème défaite en 13 matchs pour l’équipe de Costinha. [Note de l’éditeur : Costinha a démissionné lundi soir].

3 thoughts on “Bem-vindo a Portugal S02E08

  1. Braga et Paços s’affirment vraiment comme les grosses déceptions de ce début de saison, c’est assez troublant!

    Très sympa à lire, résumé court ET complet, continue comme ça et surtout… CARREGA BENFICA!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.