lun. Juil 13th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

19ème épisode de Russian Premier League

4 min read

C’était la dernière journée de ce championnat palpitant avant la trêve hivernale qui dure je vous le rappelle 3 mois. On distingue ainsi deux leaders en 40 points : le Zenit et le Lokomotiv et un quasi-relégué : l’Anzhi. Point Mercato : on a assisté au dernier match de Keisuke Honda sous le maillot du CSKA, il est en partance pour le Milan AC.

RPL

FK Krasnodar 1-0 CSKA Moscou

Grosse désillusion pour les joueurs de Leonid Slutsky qui sont désormais à 6 points des deux leaders. Le FK a su dompter le champion en titre et s’est par la même occasion vengé de la claque reçue à l’aller : 5-1.

Le dernier match du japonais Honda ne s’est pas déroulé sous les meilleurs auspices. On a assisté à un choix très étrange du coach moscovite qui l’a sorti à la 37e minute sans aucune occasion gâchant ainsi ses dernières minutes au sein du CSKA. Sans véritable inspiration le 5e du classement se fait surprendre à la 63e minute par le polonais du FK : Jędrzejczyk. La trêve va sans doute faire beaucoup de bien aux moscovites totalement déboussolés depuis le début de la saison.  

Zenit Saint-Petersbourg 2-1 Ural Ekaterinbourg

Le leader a cravaché dur pour l’emporter face au modeste 15e du classement, le Zenit confirme cela dit son bon début de saison malgré un mercato assez faible et une défense pas toujours rassurante.

Hulk ouvra la marque à la 10e minute (9 buts cette saison) mais le Zenit se fait rejoindre à la 55e minute par Gogniev qui fait espérer au promu un retentissant exploit. Malheureusement pour eux Lombaerts va permettre à son équipe de reprendre l’avantage à la 75e minute et ainsi terminer en tête à égalité avec le Lokomotiv.

Lokomotiv Moscou 0-0 Rubin Kazan

Pas de vainqueur dans ce choc classique de RPL, en même temps le terrain en très mauvais état du Stade Cherkizovo ne permettait pas d’espérer mieux en termes de spectacle.

Les esprits se sont échauffés à la fin ce qui témoigne d’une grande frustration de deux équipes qui désirent retrouver leur gloire d’antan. Le milieu Lassana Diarra a du coup été expulsé pour avoir sorti la boite à gifle. Le Lokomotiv passe à la seconde place à cause de sa différence de but, le Rubin stagne dans le ventre mou du classement.

FK Rostov 0-1 Spartak Moscou

Très bon résultat du Spartak qui confirme son rôle d’outsider pour le titre en fin de saison. Le scénario du match face à Rostov fut palpitant et c’est un jeune du club : Waris Majeed qui a inscrit l’unique but de la victoire, le ghanéen permet ainsi à son équipe de rester à un point derrière les deux leaders. Malgré l’absence de Movsisyan le Spartak se débrouille devant avec le bon retour de Barrios qui revient du néant après des saisons mitigées en Chine.

Volga Nizhny Novgorod 1-2 Krylia Sovetov Samara

Sur un terrain entièrement enneigé il fallait être costaud pour s’imposer. Très bonne opération de Samara contre un concurrent direct pour le maintien, pourtant c’est Volga qui avait ouvert la marque par l’intermédiaire de Kowalczyk sur un joli service du biélorusse Putilo. Krylia n’a jamais baissé la tête dans cette partie et a su revenir au mental par Caballero puis Delkin qui délivra les siens à la dernière minute.

Anzhi Makhachkala 0-0 Kuban Krasnodar

L’Anzhi vit une véritable schizophrénie cette saison : qualifié pour les 16e de finale de l’Europa League mais englué dans les profondeurs du classement. Les jeunes pousses du Daguestan n’ont pas su s’imposer face à un Kuban agressif dans le mauvais sens du terme:  Bugaev et Kaboré ont rejoint les vestiaires avant tout le monde.

L’Anzhi avait l’occasion de s’imposer garce à un penalty assez litigieux. Ilya Maksimov a envoyé son ballon au-dessus de la barre transversale, ratant ainsi deux points supplémentaires pour son équipe.

Dinamo Moscou 2-0 Amkar Perm

Kevin Kuranyi se porte très bien cette saison à 31 ans, il a inscrit un doublé contre l’Amkar permettant à son équipe de grimper à la quatrième place. De retour dans l’effectif du Dynamo il se fait de nouveau une place dans un 11 séduisant qui n’a pas eu trop de mal à se défaire de l’une des équipes surprises de cette saison : l’Amkar Perm qui reste 7e.

Terek Grozny 2-0 Tom Tomsk

Dans ce duel de mal-classés c’est le 14e : Gronzny qui s’est imposé face au 13e : Tomsk. Bokila ouvre le score à la 13e minute, cet attaquant congolais au faible temps de jeu cette saison a montré des qualités intéressantes. Par la suite Tom Tomsk va perdre ses nerfs, deux de ses joueurs se font exclure : Kisenkov pour deux cartons jaunes puis Vasek pour une faute en position de dernier défenseur. Ailton Almeida convertit un penalty à la dernière minute et permet au Terek de reprendre espoir dans une saison très morose.

L’Equipe type de la 19ème journée :

Sergey Ryzhikov (Rubin Kazan)

A.Jędrzejczyk (FK) – A.Granqvist (FK) – N.Lombaerts (Zenit) –  Saba Kverkvelia (Rubin)

C.Noboa (Dynamo) – A.Witsel (Zenit) – S.Dragun (Samara)

Luis Caballero (Samara) – K.Kuranyi (Dynamo Moscou)- J.Bokila (Terek)

1 thought on “19ème épisode de Russian Premier League

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.