lun. Juil 13th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Sibérie-ra bien qui rira le dernier : S13/14E17 – Tout est relancé

4 min read

Il y a 1 mois le championnat était quasiment plié : le Zenit marchait sur l’eau et paraissait imbattable, le CSKA était en crise profonde, les autres clubs moscovites suivaient le rythme du leader avec peine … ah l’Anzhi était au fond du gouffre mais cela n’a toujours pas changé. Fin novembre la donne est inversée c’est le Zenit qui patine tandis que le CSKA et le Lokomotiv reprennent espoir en remportant chacun un derby. TLMSF te résume cette journée riche en émotion.

RPL

Zenit Saint-Petersbourg 0-2 FK Rostov

L’énorme surprise du week-end, personne ne s’attendait à ce que le leader tombe face  au 9eme du classement. L’enchainement coupe d’Europe/championnat commence à peser lourd sur le groupe de Spalletti, vraisemblablement en manque de fraicheur. Dans un match assez équilibré au niveau des occasions ce sont les visiteurs qui ont été les plus réalistes avec des buts de Dyakov et de Kalachev.

Ce genre de contreperformance laisse amer surtout quand on voit l’équipe alignée au départ avec Hulk, Arshavin, Witsel, Kerzhakov, Shirokov … Le réveil est attendu dimanche sur le terrain du Terek Grozny.

CSKA Moscou 1-0 Spartak Moscou

Et on vous sert un premier derby un ! Sur le papier ce CSKA-Spartak avait tout d’une belle affiche, deux des effectifs les plus pléthoriques de RPL et des ambitions retrouvées pour ces deux clubs rivaux. A l’aller le Spartak avait humilié le CSKA sur un score sec de 3-0, il y avait comme un air de revanche à l’Arena Khimki.

L’unique buteur de la rencontre est Seydou Doumbia à la 8eme minute, on pouvait penser que le CSKA avait « marqué trop tôt dans la rencontre » mais la solidité de l’arrière-garde de Slutsky (Fernandez-Berezutski-Ignashevich-Shchennikov) a été remarquable. Le Spartak n’a tiré que 5 fois au cage ce qui est un triste record pour eux cette saison. Avec cette victoire le CSKA remonte sur son adversaire du soir avec le même nombre de points : 33.

Lokomotiv Moscou 1-0 Dynamo Moscou

CHAUD DEVANT, voici le second derby de cette journée entre le Lokomotiv solide deuxième et le Dynamo instable cinquième. Les deux autres clubs de Moscou se sont livrés un duel âpre au milieu de terrain sur une pelouse dans un très mauvais état. Les locaux ont dominé en termes de possession et d’occasions nettes, l’unique but de la rencontre a eu lieu à la 65eme minute. C’est Dame N’Doye qui offre ce précieux succès au Lokomotiv, pour son 10eme but déjà cette saison. Une performance sans plus mais qui suffit aux coéquipiers de Lassana Diarra pour faire valoir leur rôle de prétendant à la qualification pour la LDC.

Tom Tomsk 0-1 Rubin Kazan

C’est ce qu’on appelle une victoire aux forceps pour le Rubin Kazan qui a cru largement devoir se contenter du nul face à une défense solide et un gardien de Tomsk en grande forme. C’est Kislyak qui donne la victoire aux siens à la 80eme minute, après que Tom fut réduit à 10 via l’exclusion de Pavel Golyshev. Ce succès permet à Kazan de se dégager de la zone rouge et ainsi d’être plus serein pour l’inauguration de son nouveau stade le 2 décembre contre l’Amkar Perm.

Amkar Perm 3-1 Kuban Krasnodar

Le match fou de ce week-end !!! Une remontée spectaculaire de l’Amkar qui plus est dans les dernières minutes du match. Le Kuban a livré dans un premier temps une partie solide avant de totalement s’effondrer dans les dernières minutes du match. Dealbert ouvra le score pour Krasnodar en première période. L’impact au milieu de Tlisov-Fidler s’est fait progressivement mangé par le pressing incessant de l’entrejeu de l’Amkar.
77eme minute : Picusceac dévie un centre de Peev de la tête. 4 minutes après c’est Cherenchikov qui délivre le Zvezda Stadium. Le Kuban craque de tous les côtés et concède un penalty à la 85eme minute que Peev transforme. Ce scénario incroyable permet à l’Amkar d’être 5eme et ainsi de prétendre aux places européennes avec sérieux.

 Ural Ekaterinbourg 1-1 Krylya Sovetov Samara

Encore un retour de dernière minute pour le Krylya Sovetov qui a été longtemps dominé par l’Ural. Le carton rouge précoce d’Alexandr Erokhin à la 48eme minute a épuisé les joueurs locaux. Ils ouvrirent d’abord le score à la 39eme minute par Tumasyan. La victoire était entre leurs mains jusqu’au temps additionnel et le but fatal de Caballero. Dommage un succès aurait été bienvenu pour l’Ural qui peine vraiment dans ce championnat.

 Anzhi Makhachkala 0-0 Volga Nizhny Novgorod

Un triste 0-0 entre ces deux équipes, un spectacle inexistant et des joueurs techniquement très en-dessosu du niveau général de la RPL. Une nouvelle contreperformance à oublier pour l’Anzhi, toujours en panne de victoires cette saison.

FK Krasnodar 3-2 Terek Grozny

Sur le papier l’équipe du FK Krasnodar bien placée cette saison ne devait rien craindre de cette pale formation du Terek. Pourtant les tchétchènes ont livré une jolie opposition. Oleg Ivanov a marqué ses deux premiers buts et a ainsi longtemps laissé planer le doute sur une victoire du FK.
Un but de Mamaev et un doublé du prolifique Wanderson dont la dernière réalisation permit à son équipe de l’emporter. Avec l’Amkar, le FK apparait comme l’autre surprise de cette saison avec des joueurs au profil très intéressant : Wanderson (8 buts) Pereyra (5 buts) Joaozinho (5 buts) ces éléments sud-américains méritent particulièrement d’être pris dans des clubs plus huppé.

Equipe type 17ème Journée

Petr Vasek (Tom Tomsk)

Fernandes (CSKA) – Dyakov (Rostov) – Marcano (Rubin)- Shchennikov (CSKA)

Mamaev (Krasnodar) – Diarra (Lokomotiv) – Peev (Amkar)

Kalachev (Rostov) – N’Doye (Lokomotiv) – Wanderson (Krasnodar)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.