sam. Mai 25th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Saint-Marin : Un week-end noir

3 min read

Un décès tragique, une affaire de corruption, l’année 2016 commence difficilement pour le football saint-marinais. Même si côté terrain, San Marino Calcio a retrouvé le chemin de la victoire face à Legnago Salus (1-0) ce dimanche en Serie D.

Il s’appelait Graziano Crisafulli. Attaquant de Tre Fiori, âgé de 28 ans, il est décédé dans un accident de voiture, en fonçant dans un arbre, vendredi soir dernier vers 22 heures 30. Crisafulli laisse derrière lui une femme et un fils, victime d’un accident à bord de sa Volkswagen Golf près du Parco del Marano à Pian della Pieve à Coriano. Le conducteur a perdu le contrôle de sa voiture et a foncé dans un tronc d’arbre près de la chaussée. Une ambulance et une voiture médicalisée du 118 sont intervenues sur les lieux de l’accident. Emmenée par les pompiers, la victime était dans un état très grave et est décédée peu après son admission à l’hôpital de Rimini.

Les causes précises de l’accident restent à déterminer. Les agents municipaux sont revenus sur les lieux du drame le samedi matin, à la lumière du jour. Il se pourrait que l’accident soit lié à une glissade de la voiture sur la chaussée. Aucun autre véhicule n’est impliqué. D’origine sicilienne, Graziano Crisafulli résidait à Fiorentino et était marié à une citoyenne de Saint-Marin. Ses obsèques ont eu lieu ce mardi en début d’après-midi. Nul doute que son club de Tre Fiori aura une pensée pour lui, alors que la deuxième partie de saison du Campionato Sammarinese n’a pas encore débuté.

stmarin

San Marino s’impose, son président dans la tourmente

La tourmente s’est aussi exportée hors des frontières du petit état, à Cesena plus précisément. Comme lien avec Saint-Marin, le président et propriétaire depuis trois ans de San Marino Calcio, Luca Mancini. Très connu dans la ville de Cesena, l’investisseur passionné de football y avait évolué au sein des catégories de jeunes. Devenu ensuite recruteur pour le club, il était aussi rentré au conseiller municipal de Cesena avec le parti de centre-droit Forza Italia, crée par Silvio Berlusconi en 1994. Il retourna au sein de son équipe de coeur en tant qu’investisseur lors de la saison 2008-2009, alors en Serie C1, avant deux montées successives pour atteindre la Serie A. Il en aurait profité pour duper les dirigeants du club, avec la complaisance du président de l’époque Igor Campedelli, et participé à une fraude fiscale dont la montant s’élève à 11 millions d’euros. Difficile de savoir si Luca Mancini sera toujours à la tête du club saint-marinais dans les prochaines semaines. L’enquête suit son cours.

Du côté du terrain enfin, son équipe de San Marino Calcio s’est tout de même imposée face à Legnago Salus (1-0), au San Marino Stadium ce dimanche. Un succès acquis dans les dernières secondes de la partie grâce à une réalisation d’Emiliano Olcese (89ème minute). Trois premiers points dans cette nouvelle année qui maintiennent San Marino à la 4ème place du classement de ce groupe D de Serie D, avec 41 points au compteur. Et c’était décidément la seule bonne nouvelle du week-end à Saint-Marin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.