sam. Juil 20th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Coucou Suisse : Episode 6

6 min read

Coucou ! Bienvenue dans ce 6e épisode du Coucou Suisse, le dernier de l’année 2018, résumant les journées 16 à 18 des championnats de Super League et de Challenge League !

 

Ce qu’il s’est passé en Super League

La 16e journée a vu 3 victoires 2-0 : Sion face à Lucerne, Thoune face à Saint-Gall mais aussi Zürich dans le derby de la Limmat contre Grasshopper. Lugano et Xamax se sont séparés sur le score de 2-2, rencontrée marquée par les 2 superbes coup-francs du Neuchatelois Raphaël Nuzzolo qui ont permis à Xamax d’empocher un point. Enfin, YB est allé s’imposer 3-1 au Parc Saint-Jacques face à un FC Bâle trop tendre. Dans ce match qui ressemblait à une rencontre de la dernière chance pour les Rhénans, c’est les Rotblau qui ouvrent le score en début de partie par Albian Ajeti avant de (une fois de plus) s’écrouler en seconde période et d’encaisser 3 buts.

La 17e journée fut en revanche celle des 3-2 ! Tout d’abord, celle d’un Saint-Gall poussif contre un Xamax pourtant réduit à 10. Ensuite, celle d’YB dans les derniers instants du match face au rival cantonal du FC Thoune (but d’Hoarau dans le temps additionnel pour les champions de Suisse). Enfin, celle de Lucerne sur la pelouse de Grasshopper. Lugano réalise un nouveau match nul 2-2 à domicile face à un club romand, le FC Sion cette fois-ci. Enfin, dans le Klassiker helvète du 21e siècle, Bâle a repris quelques couleurs en se défaisant de Zürich 2-0.

La 18e et dernière journée du premier tour vit Thoune gagner dans la douleur contre un coriace Grasshopper (1-0). Bâle est allé s’imposer 2-1 en Valais face à Sion. Lucerne dépasse Saint-Gall au classement en s’imposant 2-1 face à ces derniers. Zürich et Lugano se neutralisent lors d’un triste 0-0 (seulement le 4e match vierge de tout but en 90 rencontres de Super League). Enfin, YB est allé s’imposer 4-1 à la Maladière face à un Xamax bien mal en point.

Ce qu’il s’est passé en Challenge League

La 16e journée de Challenge League fut riche en buts avec les 2 matchs nuls entre Aarau et Lausanne (2-2) ainsi qu’entre Vaduz et Rapperswil-Jona (3-3, égalisation de Rappi dans les derniers instants du match par une talonnade de Kllokoqi qui ferait baver Zlatan). Winterthour a défait Kriens 2-1 tandis que Schaffhouse inflige sa première défaite de la saison à domicile à Wil (2-1 également). Enfin, Servette s’est facilement imposé 5-1 face à la lanterne rouge Chiasso.

La 17e journée fut marquée par la victoire de Chiasso (on ne pensait plus jamais l’écrire) 2-0 à Rapperswil. Aarau confirme sa bonne forme et se défait 3-1 de Vaduz. Schaffhouse inflige une nouvelle défaite 3-2 à Kriens. Enfin, aucun vainqueur dans les deux duels au sommet : Winterthour (3e) et Wil (2e) se séparent sur le score de 0-0 tandis que Servette (1e) a stoppé sa série de victoire face au Lausanne-Sport (4e) dans un derby romand d’un très beau niveau de jeu (1-1).

La 18e journée vit Servette finir sa mi-saison sur une note positive face à Rapperswil (victoire des Genevois 4-1). Lausanne est allé s’imposer 2-0 sur le terrain du FC Wil alors que Winterthour s’est imposé 3-1 à Chiasso. Vaduz et Schaffhouse se séparent sur un score de parité (1-1) tandis que Kriens n’est toujours pas parvenu à remporter un seul match dans son nouveau stade, étant défait 2-1 contre Aarau.

 

Les hauts

FC Winterthour

Le club zürichois a terminé son année 2018 par 2 victoires et 1 match nul. Plus important encore, ils sont 2e et barragistes à l’heure actuelle. Le tout avec un des effectifs les plus jeunes de Challenge League (moins de 24 ans de moyenne d’âge). Pour ce club historique (3 titres de champion suisse au début du 20e siècle), formateur (de nombreux talents suisses dont les actuels internationaux helvètes Manuel Akanji et Christian Fassnacht) et populaire (meilleure affluence de Challenge League cette saison avec plus de 3500 spectateurs en moyenne), c’est une petite consécration après bon nombre de saisons médiocres dans l’anti-chambre de l’élite. Bravo Winti pour ce beau travail ! Il finit toujours par payer.

Raphaël Nuzzolo

L’attaquant fidèle et emblématique de Xamax est le véritable homme providentiel du côté de la Maladière. Malgré ses 35 ans et le fait qu’il joue dans la lanterne rouge du championnat, il a fait parler la poudre à de nombreuses reprises en fusillant (ou aidant à fusiller) toutes les défenses de Super League. Il a inscrit la bagatelle de 9 passes décisives et 10 buts, dont un doublé avec 2 magnifiques coup-francs lors de la 16e journée face au FC Lugano, permettant aux siens d’engranger un point bienvenu. Le natif de Bienne réalise une superbe année 2018, justement récompensée par une nomination pour le titre de meilleur joueur de l’année 2018 aux SFL Awards.

Young Boys

Avec 3 victoires lors de ces 3 derniers matchs, YB passera l’hiver au chaud. Avec 19 points d’avance sur leur concurrent le plus proche (détail quasi anecdotique, il s’agit du FC Bâle), les Bernois roulent sur la concurrence en Super League. Des joueurs de talents (Mbabu, Fassnacht, Hoarau, Sulejmani, Ngamaleu, Assalé, etc,.. bref, la liste est longue), un soutien populaire de plus en plus grand, de bons résultats également sur la scène européenne ainsi que des joueurs évoluant en équipe nationale, voici les ingrédients qui nous font dire qu’YB a définitivement perdu son étiquette de loser. 

 

Les bas

SC Kriens

Lors de l’épisode 5, nous avions parlé du SC Kriens et de sa surprenante capacité à faire que des matchs nuls. Visiblement, ils nous ont écouté, c’est désormais 3 défaites qu’ils ont enchainés ! Le néo-promu se retrouve ainsi un petit point en dessus de la barre. Il faudra mieux faire au second tour pour s’assurer de ne pas faire l’ascenseur !

Grasshopper

La troupe de Thorsten Fink n’y arrive toujours pas. Le club le plus titré du pays occupe la place de barragiste en Super League et les 4 points d’avance sur Xamax ne suffisent pas à se rassurer et espérer un second tour tranquille. Allez les Sauterelles, on se réveille !

Xamax 

13 petits points en 18 rencontres, bien piètre bilan pour le néo-promu neuchatelois. Soyons honnêtes, bien que les valeureuses prestations sur le terrain auraient mérité meilleure récompense, Xamax avec ses moyens limités se retrouve à une dernière place somme toute peu étonnante. Espérons pour les supporters rouge et noir que le club parvienne à se renforcer cet hiver afin de se sauver, rien n’est perdu !

 

Les tableaux

Voici les classements de nos différents championnats ! YB et Servette passeront l’hiver bien au chaud tandis que leurs contradicteurs annoncés, Bâle et Lausanne, évoluent en sous-régime. Globalement, les championnats ont été assez équilibrés et nous promettent un beau suspens pour ce 2e tour. Amis du foot suisse, ce printemps est fait pour vous !

Le septième épisode du Coucou de Suisse sortira.. dans longtemps ! Et oui, c’est la trêve hivernale. Retour du football suisse en février. D’ici là, on espère que vous passerez de bonnes fêtes de fin d’année ! Vous pouvez également aller  nous suivre sur twitter ! A la revoyure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.