mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Football Suisse – Semaine 34 : une semaine agitée

4 min read

SuisseCarre

Surprise la Suisse se réveille avec la gueule de bois, lendemain de veille comme dirait nos amis canadiens ? Non juste Diego Benaglio annonçant sa retraite internationale. Souverain dans les cages helvétiques depuis un Euro 2008 pour lequel il avait été préféré au gaffeur Zuberbuhler, Diego va assurément nous manquer.

Son absence ne sera pas un handicap sur le plan qualitatif tant son successeur Yann Sommer est un gage de qualité entre les poteaux, par contre pour la vie du groupe (il était vice-capitaine cet été au Brésil) son calme et sa capacité à rassembler risquent de manquer à une Nati dont le talent n’a d’égal que son manque d’expérience. Le parcours international de Benaglio se termine sur ce foutu but de Di Maria, dommage à quelques minutes d’une séance de tirs aux buts dont il aurait pu sortir en héros, éternel regret.

Don Diego merci pour tout !!!

8073230976880451

Nouvelle plus réjouissante cette fois, un international rejoint la 2ème division suisse ! Marco Padalino, ailier droit dans un passé récent vient renforcer le FC Lugano. Avec Johan Vonlanthen, Alberto Regazonni, Gianluca Zambrotta, Ciriaco Sforza et désormais Marco Padalino la Challenge League gagne en visibilité espérons que le résultat soit à la hauteur de la promesse.

En ce weekend de lancement de la Bundesliga 2014-2015 une annonce aura retenu l’attention des suiveurs du foot Suisse, Roman Burki en concurrence avec Sebastian Mielitz pour garder les cages du SC Freiburg est annoncé n°1 par son coach ! Nouvelle réjouissante qui va amener la Bundesliga à voir 1/4 de ses montants protégé par des Suisses ! Benaglio, Burki, Sommer et Hitz. (4/18, l’auteur s’emballe un peu, note de l’éditeur) Montreront-ils semaines après semaines que la Suisse possède une des plus belle école de gardiens au monde ? A suivre. En parlant de la qualité des gardiens Suisses notons l’intronisation définitive du jeune M’Vogo à YB au détriment de l’expérimenté (gaffeur) Marco Wölfli (traduction littérale = petit loup), l’histoire est en marche.

Comme le dit l’adage une mauvaise nouvelle en cache souvent voir malheureusement une autre, en début de semaine un frisson parcourt la Suisse à l’annonce de la liste des appelés en équipe du Chili. Francisco Rodriguez, néo professionnel au FC Zürich fait partie des sélectionnés! Stupeur quand on sait que son frère est … Ricardo Rodriguez, international Suisse prometteur auteur d’un Mondial brésilien remarquable. Champion du monde -17 ans en 2009 Ricardo qui comme son d’ailleurs est né en Suisse à toujours été clair quand à son orientation nationale.

Membre de l’équipe Suisse-19 ans le petit Francisco doit à présent décider : défendre les couleurs du pays de ses lointaines racines indécemment opportuniste (le gamin pèse moins de 10 matchs en pro !) ou garder la tête froide et rendre la confiance et remercier la Suisse pour avoir amené le joueur et à l’homme là où il est aujourd’hui ? Suspense, rejoindre le Chili lui causerait un tord considérable, comme au reste de sa famille par ailleurs. Ricardo (VFL Wolsburg) et Roberto son autre frère qui joue au FC St.Gall n’auront cesse de subir les quolibets d’un public ma foi pas tendre avec les traîtres de la cause suisse. Rappelons qu’Ivan Rakitic, pur produit du centre de formation bâloise, avait dû quitter le club rhénan à l’annonce de son ralliement (d’origine financière, faut-il le rappeler) à l’équipe de Croatie. Donner un élan à sa carrière tout en brisant son avenir, voici l’option qui se présente au petit nouveau. Rejoindre le Chili serait une erreur monumentale.

 

Résumé journée 6

Aarau 1-2 GC

Enfin une première victoire pour le GC 2014-2015 ! En pleine tragi-comédie dictée par le conflit « ouvert » entre le capitaine Verjolub Salatic et le coach fragilisé Skibbe, les Zurichois récoltent leur première victoire de l’exercice. Douce consolation, en Europa League GC s’incline 2-1 à domicile  face au FC Brugges et voit ses rêves de phase de groupe s’éloigner. Le soleil reviendra sur le Letzigrund, gageons que ce soit pas uniquement pour le voisin et rival du FCZ.

Lucerne 1-1 Zurich

Le match marque le come-back de l’international Alain Nef (oui cet escargot a joué en équipe de Suisse …),  come-back manqué. A la faute sur l’ouverture du score de Schneuwly son match se termine par une commotion suite à un duel. A noter l’expulsion évitable du capitaine des visiteurs, Yacine Chickhaoui qui voit rouge après une semelle sur le gardien lucernois.

Thoune 3-1 St. Gall

Une semaine après le scalp de l’ogre bâlois, le FC St Gall espérait récidiver et confirmer ce probant résultat. Malgré l’ouverture du score par l’intermédiaire de Roberto Rodriguez (le frère DE) les visiteurs repartent avec un zéro pointé dans le sac, faute au réveil des locaux.

Sion 2-3 Bâle

Victoire obligatoire pour les visiteurs bâlois suite à leur contre performance de la semaine dernière face au FC St.Gall, chose faits après un match à rebondissements qui voit le FC Sion revenir au score après avoir été mené 2-0 par des visiteurs bien jambes avant de paraître fébriles. Sans la complicité malheureuse du portier sédunois Vanins, le champion sortant aurait sans doute laissé 2 points chez Constantin.

Vaduz 0-2 Young Boys

Toujours pas de victoire pour le néo-promu, les matchs se suivent et se ressemblent. Le niveau de l’effectif du FC Vaduz semble insatisfaisant pour rester plus d’une saison dans l’élite et face à des Bernois désormais bien lancés ça pardonne pas.

2 thoughts on “Football Suisse – Semaine 34 : une semaine agitée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.