lun. Août 19th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

« Les Suisses de demain » – E03 – Ajeti : partir pour grandir ?

3 min read

Capture d’écran 2014-01-22 à 03.21.43

Bonjour à tous !

Dans l’espoir de mieux vous faire connaitre le football suisse et sa relève nous partons chaque semaine à la découverte d’un jeune espoir helvétique.

(Évidemment cette liste est subjective et ne retransmet que mon ressenti devant les qualités de ces petits rougets.)

Semaine n°3 : zoom sur un défenseur central de nationalité suisse (-21 ans)

Arlind Ajeti – 20 ans – 9 sélections en -21 ans – FC Bâle

arlind ajeti

Né le 25 septembre 1993 à Bâle, le petit Arlind commence le foot à 9 ans dans « l’autre » club de Bâle le Concordia Basel. A l’été 2004 c’est l’heure du grand départ pour le jeune pré-adolescent qu’il est devenu, direction le grand FC Bâle et son centre de formation souvent vanté comme étant le meilleur du pays.

Il poursuivra un parcours sans embûche jusqu’à l’intégration de l’équipe des -21 à l’été 2010. Six mois plus tard, convaincu par son potentiel les dirigeants balois lui font signer un premier contrat pro jusqu’en juin 2013. Ajeti fera ses grand débuts la saison suivante lors d’un FC Bâle – Thoune le 28 août, il remplace le vétéran Radoslav Kovac qui doit ceder sa place, blessé à la 69ème. Il apparaît sporadiquement en équipe première le reste de la saison mais reste avant tout un membre des -21 ans jusqu’à l’été 2012.

La saison 2012-2013 est la saison qui lance vraiment sa carrière. Désormais membre à part entière de l’effectif pro Ajeti fête le titre en championnat auquel il participe en tant que joker de la charnière Schär-Dragovic qui est malheureusement pour lui intouchable. En coupe il a la chance de jouer la finale qui échappe tragiquement aux balois pendant la séance de tirs au but.

Durant l’été 2013 Dragovic fait ses valises et part en Ukraine, 11 millions viennent consoler le FC Bâle. Alors faut’il faire confiance à Ajeti ou recruter ? Murat Yakin, grand défenseur central durant sa riche carrière est sur de lui Arlind n’est pas encore prêt, Ivan Ivanov rejoint le club, l’enfant du club sera cette saison encore le joker de luxe, frustrant. Toutefois la première moitié de saison le verra enchaîner les matchs, en début de saison car Ivanov n’est pas encore arrivé puis grâce aux blessures/suspensions des autres défenseurs. Sa polyvalence lui permet d’être aligné latéral droit, poste auquel il est également le remplaçant n°1 de Kay Voser devant le pourtant expérimenté Philipp Degen.

Le mercato hivernal 2014 vient apporter son lot de mauvaises nouvelles à Arlind, Ivanov se déchire les ligaments pendant le stage d’entrainement à Marbella ! « Bonne nouvelle » cette fois Murat devrait lui faire confiance, mais comme une mauvaise nouvelle ne vient jamais seule l’autre titulaire de la charnière centrale, Fabian Schär souffre du ménisque et doit passer sur le billard absence des plusieurs semaine à suivre. Un nouveau défenseur central débarque en prêt avec option d’achat en provenance du Spartak Moscou. Marek Suchy  international tchèque vient renforcer l’arrière garde affaiblie du champion sortant. Encore un coup dur.

Le déroulement des événement récent font douter Arlind Ajeti dont le contrat prend fin cette été, rester dans le plus gros club de suisse et grappiller du temps de jeu ou partir pour etre un titulaire indiscutable et faire décoller sa carrière dans un plus petit club ? Choix cornélien …

Anecdote étonnante : Arlind à deux petits frères jumeaux qui comme lui par le passé sont au centre de formation balois, né en 1997 ils ont tout les deux signé un contrat pro récemment, alors la tentation d’évoluer un jour sous le même maillot suffira t’elle à faire patienter le grand frère ?

"Le FC Bâle, une histoire de famille"
« Le FC Bâle, une histoire de famille »

A suivre …

5 thoughts on “« Les Suisses de demain » – E03 – Ajeti : partir pour grandir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.