mar. Déc 10th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

« Les Suisses de demain » – Saison 2 – E07 – Cephas Malele : La dolce vita

3 min read

suisse

Dans l’espoir de mieux vous faire connaitre le football suisse et sa relève nous partons chaque semaine à la découverte d’un jeune espoir helvétique, débutée la saison passée cette suite d’épisodes est à retrouver ici

Saison 2 – E7 : zoom sur un espoir de nationalité suisse (-21 ans)

Cephas Malele – 20 ans – Attaquant – US Palermo – International -19 ans

Malele_Cephas_Palermo

Parcours juniors :

Cephas découvre le football dans le petit club d’Industrie Zurich, à peine une année après ses débuts, il rejoint le centre de formation du FC Zurich alors en pleine période de succès sous la férule de Lucien Favre.

Sans jamais avoir joué en pro avec son club formateur il rejoint l’US Palermo du sulfureux président Maurizio Zamparini connu tout comme notre Christian Constantin national pour son goût prononcé pour la guillotine facile, nous parlons évidement de leur tendance à virer à tour de bras leurs différents coachs (et de se les refiler par moment même, ex. Gennaro Gattuso).

Fussball - FC Zuerich Academy U15 2009

Parcours professionnel :

Jamais apparu dans le championnat Suisse de Super League le jeune Malele va devoir prendre son mal en patience chez nos amis italiens. Arrivé en juillet 2011 en Sicile il devra attendre plus d’une saison pour effectuer ses débuts en pro, chose faite durant la 19 ème journée de la saison 2012-2013 et un match à l’extérieur face au FC Parma. Rentré à 10 petites minutes du terme de la partie il devait amener de l’allant offensif à son équipe (le score était alors de 1-1), malheureusement le coaching de Gian Piero Gasperini va se retourner contre lui, Parme marque le 2-1 par l’intermédiaire d’Amauri en toute fin de rencontre, débuts manqués. 2 autres entrées en fin de match lui seront accordées durant cette saison qui verra son club prendre le chemin de la Série B.

La relégation et l’arrivée de Gennaro Gattuso aurait pu (du) lui permettre d’exploser dans une équipe affaiblie par une longue suite de départs. Il n’en sera rien, 3 matchs, 94 minutes, très (trop) peu.

Son club ayant retrouvé le chemin de la lumière (de la Serie A donc) sans lui il a prit la sage décision de rester dans l’antichambre du football italien via un prêt dans le club de Virtus Entella tout frais promu en Serie B. Il devrait enfin bénéficier d’un temps de jeu conséquent si important à son âge.

Sélection nationale :

Pour le natif de Buco-Zau (Angola) l’équipe nationale Suisse à toujours été une évidence, sélectionné dès les U15 il gravit naturellement les échelons jusqu’à faire partie encore récemment de l’équipe U19 ans. Le dernier grand saut chez les -21 devrait avoir lieu sous peu, surtout si il glane du temps de jeu dans son nouveau club.

malele

Avenir :

Sous contrat jusqu’à la fin de la saison avec le club sicilien il va sans doute changer d’air. Son avenir étant bouché chez les Rosanero un retour en Suisse est-il envisageable ? Tous les formateurs actifs sous le giron de l’ASF ne cessent de louer l’importance cruciale que représente le fait de s’imposer durablement dans son club formateur (en Suisse donc) avant de s’exiler à l’étranger. Comment leur donner tord ? Espérons que Cephas Malele saura retomber sur ses pattes !

1 thought on “« Les Suisses de demain » – Saison 2 – E07 – Cephas Malele : La dolce vita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.