ven. Nov 15th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

« Les Suisses de demain » – Saison 2 – E11 – Albian Ajeti : La Suisse a son triple A

4 min read

suisse

Dans l’espoir de mieux vous faire connaitre le football suisse et sa relève nous partons chaque semaine à la découverte d’un jeune espoir helvétique, débutée la saison passée cette suite d’épisodes est à retrouver ici

Saison 2 – E11

Albian Ajeti – 17 ans – Attaquant de pointe – FC Bâle

SUISSE PORTRAIT DE L'EQUIPE NATIONALE DE FOOT U18

Parcours junior :

Né, éduqué et formé à Bâle Albian Ajeti est un pur produit de centre de formation du plus grand club de la région (et de Suisse pour le 21ème siècle). Sorti comme tant d’autres du giron rhénan (Stocker, Shaqiri, Xhaka, Rakitic, Kuzmanovic etc.) Albian a la particularité de faire partie de la « famille » du FCB … avec des membres de sa famille. Son grand frère, Arlind Ajeti membre de l’équipe première depuis 2 saisons est le premier d’une fratrie de footballeur talentueux.

Albian et son frère jumeaux Adonis évoluent avec la réserve bâloise, pensionnaire de 3ème division Suisse (1er Ligue Promotion). Après leur grand frère Albian qui souscrit un premier contrat pro en janvier 2011 les jumeaux signent une entente de 3 ans avec leur club formateur en avril 2013 (Ils ont 16 ans au moment de la signature et sont donc accompagné par leur père, voir photo ci-dessous).

images_cms-image-002292671
Adonis, Albian et Afrim le papa

Parcours professionnel :

Avant même d’avoir joué avec les pros il est sollicité de toute part, le Bayern Munich, Chelsea et même le Barcelone avec sa réputée « Masia » lui font les yeux doux. La famille Ajeti va même passer une semaine en reconnaissance dans la Catalogne espagnole. Tout au long de la semaine il sera guidé dans les entrailles de ce grand laboratoire à champions par Monsieur Andoni Zubizarreta en personne, preuve de l’intérêt soutenu.

Au sortir de cette escapade au « paradis de la formation » autorisée par le président du FC Bâle himself il déclinera l’offre, sous la pression de sa maman qui refuse de bousculer l’équilibre familial. Encouragé par le temps de jeu grandissant de son grand frère Arlind en Super League la famille décide de faire confiance à son premier interlocuteur, décision pleine de sagesse.

Entré en jeu en toute fin de match aller (à domicile) de huitième de finale d’Europa League 2013-2014 face au richissime club autrichien qu’est le Red Bull Salzbourg il a droit à 4 minutes et un 0-0 qui font offices de débuts pro (vainqueur 1-2 du match retour les bâlois seront finalement stoppés en 1/4 par Valence et un Paco Alcacer des grands soir).

Ces 4 minutes en Europe seront suivies de 4 autres accordées en fin de match soporifique face au FC Thoune début avril 2014. Titularisé lors de la 36ème et ultime journée de Super League face à un Lausanne Sport assuré de retourner en D2 il se permet de luxe de claquer un but, plutôt pressé le bonhomme.

Cet été le départ de Murat Yakin et son remplacent par le portugais aux grandes idées Paulo Sousa aura mit un frein à la progression familiale, tant Arlind qu’Albian se retrouvent bien loin de leur statuts sous l’ère de l’ex grand défenseur international Suisse. « Renvoyé » faire ses gammes avec la « 2 » Albian enchaine les prestations de haute facture, 12 matchs et 12 buts en 1er Ligue promotion. Nul doute qu’avec des performances de ce niveau il devrait vite retourner en première équipe où en son absence un autre grand espoir du club a fait son trou et cet homme vous le connaissez désormais tous, c’est Breel Embolo.

Fotosession

Sélection nationale :

Appelé de longue date chez les jeunes suisses il est aujourd’hui dans le nouveau cadre des -18 ans. Aligné à 18 reprises avec les-17 ans il a claqué 8 buts, belle moyenne à renouveler dans les échelons supérieur. Et si un jour la Suisse et son équipe A avait la chance et l’honneur d’aligner une fratrie au coup d’envoi ? Musique d’avenir …

Avenir :

Sous contrat jusqu’en 2016 avec le quintuple champion de Suisse en titre il lui reste énormément de temps pour s’imposer. Même pas majeur et déjà au dessus du lot en 1er Ligue Promotion où il empile les buts comme des perles il est destiné à une grande carrière. Espérons que le petit nouveau sera au niveau de ses mémorables prédécesseur issus du centre de formation bâlois qui ont marqué le foot Suisse. Contrairement à plusieurs autres jeunes attaquant du mouvement de formation il a l’avantage d’arriver au moment ou Alex Frei est fraichement retraité, Marco Streller sur le déclin, et les autres pas au rendez-vous, saura-t-il saisir cette chance ?

Le trio infernal.
La Suisse a son triple A (Albian-Arlind-Adonis)

2 thoughts on “« Les Suisses de demain » – Saison 2 – E11 – Albian Ajeti : La Suisse a son triple A

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.