sam. Déc 14th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Résumé de la 25e journée de Super League Suisse

3 min read

Bien le bonjour cousin français,

Le grand retour de la Super League. Tu l’attendais, trépignant tel un écureuil a qui on va proposer une noisette, tel un touriste quand on lui propose un tour de Beverly Hills. Sauf que la, ton tour, c’est les stades suisses. Vachement mieux. Un mélange de schublig, la saucisse nationale, (la meilleure du monde), de bière a’ 5 CHF. (3 Euros) le verre. Une idée du paradis. Imagine si on pouvait y voir du bon foot…euh pardon. LE FOOT Y EST GENIAL EN PLUS ! Bon, je m’égare encore une fois. Voyons un peu ce que notre magnifique championnat nous a réservé ce Week-End.

SION-SERVETTE DE GENEVE : Un derby francophone entre 2 des 3 équipes parlant la langue de Booba. Au stade du Tourbillon, Geneve y voyait l’occasion de prendre 3 pts et de revenir sur Lucerne, qui devait sans doute perdre contre le leader Bâlois. QUE NENNI cher cousin, que nenni !  A la 61eme minute d’un match plutôt agréable, Léo Itaperuna, BRESILIEN !, se rendit digne de sa nation en marquant pour l’équipe de Gattuso d’un superbe retourné acrobatique. La SL, c’est le Brésil. Mais, malheureusement pour l’équipe du président Constantin, Servette égalisa grâce De Azevedo…..BRESILIEN ! Ceci a’ la 77eme. Servette eu l’occasion d’égaliser plus tôt, mais le poteau vint stopper une frappe d’Eudis….BRESILIEN ! Samba do Suissa ! 1-1 score final. Mauvaise opération pour les deux équipes. Bref. Tout le monde est content. Ou pas. Voila. Passons.

FC THUN- GRASSHOPPERS DE ZUUUUUURICH. Le match entre le deuxième au classement, Zurich, et le FC Thun, milieu de tableau sans aucun vrai objectif pour cette fin de saison. Pour ce qui est du jeu, Zurich domina, certes, mais perdit. Comment ? Un but en contre-attaque de Schneuwly (34 minutes pour écrire son nom le bougre) a’ la 33eme minute. Mais le plus interessant finalement dans l’histoire, ce sont les déclarations des entraineurs a’ la fin du match. La suisse et sa mentalité en 1 phrase. Voici la declaration de Uli Forte (Thun) au site officiel de la League :

« Nous avons eu la chance des valeureux aujourd’hui, car GC me paraît plus fort. » Voila. Le fair-play, véritable source d’inspiration pour le peuple helvétique, toujours dans le respect de l’autre. (Attention, je parle football. Parce que sinon ce n’est pas trop ça)

FC ZUUUUURICH- FC ST GALL. Zurich restait invaincu sur 6 matchs et espérait résister aux assauts des 3eme du classement. Il n’en fut rien. St Gall s’impose 1-3, grâce a’ un double de Oscar Scarione, deuxième  meilleur buteur du championnat derrière Streller. Wuthrich inscrit le but du 0-1 pour les « Brodeurs », qui reviennent a’ 6 pts du 2eme, le GC Zurich.

LUCERNE-FC BALE. La petee aux Lucernois. 4-0 sec et violent. Geoffrey Die, impressionnant au milieu de terrain défensivement, se permit même d’ouvrir le score. Villas-Boas, l’entraineur de Tottenham était présent en vue du ¼ d’Europa League ce jeudi. Il aura pu voir la classe d’un Marco Streller, ultra présent mais pas buteur. Diaz, le chilien, inscrit le 2eme but bâlois. Salah le troisième et Degen le 4eme. Une promenade de santé pour le leader, qui porte son avance a 3pts. Ça sent bon cette odeur de métal. Oui, l’odeur du trophée de champion.

YOUNG BOYS DE BERNE- LAUSANNE.  Un 0-0 bien dégueulasse. Pas de Chris Malonga, le meilleur joueur lausannois, pas de buts de Matt Moussilou, le meilleur attaquant du monde. Aucun intérêt en somme.

ET VOILA. Ce fut un superbe week-end de foot dans notre magnifique petit pays. Vraiment petit. Allez, on se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles aventuuuuuuuuures. A bientôt dedieu !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.