mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Résumé de la 28e journée de Super League Suisse

3 min read

Bienvenue, cousin François.

Statut quo en tête de la Super League. A l’oppose, ça pue la fondue cramée pour Servette, corrigé encore une fois. Retour sur cette 28eme journée du championnat le plus passionnant sur TLMSF. Oui, coupons la tranche de viande séchée des Grisons, on est clairement les meilleurs. La Liga ? A part le deux premiers, y’a rien. La Bundesliga ? Le summum du suspense. La Série A ? Une équipe antipathique et voleuse mène la danse.  HOP SUISSE (et la Ligain salaud?!, note de l’éditeur!)

FC BALE-FC THUNE : 4 jours. 4 jours. 4 jours. Oui, 4 jours après ce rendez-vous de championnat le FC Bâle va réaliser l’exploit le plus retentissant de l’histoire du football suisse. Bâle- Chelsea, c’est jeudi. Et Jeudi,  on va faire tourner les serviettes. (Mais pas les Servettes, eux ils sont nuls) Passons.  Menant deux fois sur leur terrain, grâce à des buts du chilien Diaz et de Park (l’originalité des noms coréens est un mystère). Mais le FC Thune est en forme, n’ayant perdu que 3 matchs sur les 12 derniers. C’est donc logiquement que Demiri et Zuffi reportèrent à chaque fois leur équipe à hauteur. Mauvaise opération me diriez-vous ? Let’s see ouuuuuuh (*touche de suspense*). Score final 2-2

FC LUZERN- GRASSHOPERS DE ZURICH : Une belle occasion pour les zurichois de revenir sur les Bâlois, contre une équipe en grande difficulté. Pour sa première en tant que Directeur Sportif, Alexander Frei a vu donc ses joueurs se défendre de bien belle manière, sa mère. Pardon. Bon. Les lucernois ont même ouvert le score par Stephan Andrist, mais a vu Zurich égaliser par Lang a la 33eme minute, après une boulette digne du grand, de l’immense David « Calamity » James. En fait non, il a juste relâché le ballon mais on aime bien le cote dramatique du football de l’autre cote du Lac Léman. Score final 1-1

FC SION- YOUNG BOYS DE BERNE : Le premier duel francophones vs germanophones du jour. Et tel un France-Allemagne sans Battiston ni Harald « SS » Schumacher, il n’y eu que très peu de mouvement au Tourbillon. (L’avez-vous ?) Score final 0-0

LAUSANNE-ST GALL : Les protégés de Laurent Roussey sont catastrophiques en ce moment. Matt Moussilou, que nous adorons,  a égalisé sur penalty certes, mais les performances des lausannois étaient bien trop faibles et l’absence de leur meilleur joueur, Chris Malonga, se fait sentir de plus en plus. St Gall a déroulé, grâce notamment au 14eme but de Scarione qui rejoint MARCOOOO STRELLEEEEER en tête du classement des buteurs. Sacre Oscar. Score final 1-3.

SERVETTE DE GENEVE- FC ZURICH : Match dispute, très serré et qui aurait pu faire, en cas de victoire, un bien fou aux genevois. Ce ne fut pas le cas. Tel EDINSOOOOOOOOON Cavani, les Zurichois et notamment Stjepan Kukuruzovic, buteur par deux fois, ont été froids et d’une efficacité redoutable devant le but. 0-4, une défaite qui fait très mal aux Grenats, qui voient le maintien s’éloigner de plus en plus. Comme disait le grand auteur roumain Galascoeacescu :  « Le Grenat, il descend, le Grenat, il s’en va, le Grenat il vogue sur le laaaac tel un bateau sans commandant, le Grenat s’éteint tel une télévision devant Confessions Intimes, le Grenat te salue, Lulu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.