mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Suisse 2018/2019 – Challenge League : les forces en présence

6 min read

Dans nos 2 articles précédents, nous avons parlé des deux clubs romands de Challenge League. Dans cet article, nous vous présenterons les autres forces en présence dans cette édition 2018-2019 de la deuxième division suisse.


A relire : notre point sur la situation avant la reprise au printemps 2018.


 

FC Aarau

La saison dernière, nous aurions pu penser que les Argoviens auraient lutter pour la promotion mais au fil des matchs l’équipe s’est vite retrouvé au milieu de classement et termine à la 6e place à la fin du championnat. Pour cette nouvelle saison, Aarau change d’entraineur. Au Wiedersehen Ton Verkerk et bienvenue Patrick Rahmen ! Il y a aussi beaucoup de départs : Nicholas Ammeter, Marco Corradi et Juan Pablo Garat s’en vont à Baden, Jan Burkard à Wohlen, Alessandro Ciarrocchi à Yverdon, Lars Hunn à Grasshopper, Igor Nganga à Lausanne, Pascal Thrier Arxhend Cani, Nikola Gjorgjev et Gilles Yapi Yapo se retrouvent sans club. Du côté des arrivées, de bons joueurs sont arrivés avec Elsad Zverotic et Marco Schneuwly de Sion. Giuseppe Leo arrive d’Allemagne en provenance de Karlsruhe (D3), Linus Obexer de YB, Gezim Pepsi de Bâle, Michael Siegfried d’United Zürich (D4) et Nicolas Schindelholz de Lucerne. Avec ce recrutement, il semblerait qu’Aarau ambitionne plus qu’une 6e place et pourrait même aller titiller les deux favoris romands.

FC Chiasso

La saison dernière, Chiasso termine à la 8e place après une saison marquée par un retrait de 3 points pour des violations du règlement des licences de la SFL. Les Tessinois ont perdu l’un de leur meilleur joueur Assan Ceesay qui retourne à Lugano. Alhassane Soumah qui était prêté par la Juventus quitte le club, Kenan Fatkic part pour Thoune. Sinon, Ivan Facchin, Jean Paul Farrugia, Francesco Russo, Carte Said, Moussa Soumare, Orlando Urbano et Fabiano Vergine se retrouvent sans club. A noter que le club change d’entraîneur : Alessandro Mangiarrati remplace Raineri. Pour les arrivées, le FC Bâle a cédé plusieurs joueurs au club : Robin Adamczyk, Leart Iberdemaj et Sebastian Malinowski. Elia Alessandrini arrive de Thoune, Thomas Candeloro de Benevento, Stefano Guidotti de Lugano, Ivan Lurati de Sion, Nicolae Milinceanu revient de prêt, Andrea Padula de Lugano et Danijel Sturm de Tolmin (D3 slovène). On va être sincère, Chiasso est un peu notre chouchou à la rédaction. On s’est que ça va être dur pour eux comme chaque année et qu’il y a toujours un risque de relégation directe pour des problèmes d’argent mais on les aime. En revanche, leur recrutement s’est principalement basé sur des jeunes et l’effectif ne compte que deux joueurs de plus de 25 ans. L’objectif est sûrement d’éviter les deux dernières places.

SC Kriens

Le club lucernois est le petit nouveau de Challenge League. Il a fallu attendre l’avant-dernière journée de la saison en Promotion League et leur victoire sur La Chaux-de-Fonds pour confirmer la montée en Challenge League du club de la banlieue lucernoise. Le club se sépare de Nahuel Allou, qui a très peu joué, pour FC Schötz. Bojan Malbasi rejoint FC Sursee, lui aussi a très peu joué. Enis Ramadani s’en va à Köniz et Goran Stojanov pour Buochs. Au niveau des arrivées, Wohlen leur cède Jan Elvedi et Olivier Kleiner, du voisin le FC Lucerne proviennent Simon Enzler et Marco Rüedi. Dario Kurman arrive des Kickers de Lucerne (D4) et Dario Ulrich de Winterthour. Ne nous voilons pas la face, l’objectif est clairement d’éviter la relégation pour le néophyte de la catégorie.

FC Rapperswil-Jona

Le club saint-gallois a longtemps posé des problèmes la saison dernière aux grosses équipes et, malgré un budget minuscule et la perte de leur buteur, Mychell Chagas, parti à Servette à la trêve hivernale, ils ont terminé à une bonne 5e place. Pour les départs, Novem Baumann retourne au FC Zürich, son prêt n’ayant pas été concluant. Carlos Da Silva prend sa retraite tout comme Kim Jaggy. Valon Fazliu a été plutôt utile au club la saison dernière mais retourne à Grasshopper. Dennis Salanovic s’en va au FC Thoune et Berkay Sülüngöz au FC Vaduz alors que Célien Wicht est prêté au SC Cham. Au niveau des arrivées, Diego Ciccone arrive de Vaduz.  Andrea Guatelli recruté au United Zürich, Merlin Hadzi de Young Boys et Matteo Pasquarelli de Wohlen. L’objectif pour les saint-gallois est de continuer sur leur lancée de la saison précédente mais ils seront surement dans le ventre mou du classement et réussir à se maintenir pour une deuxième année consécutive serait déjà une réussite en soi.

FC Schaffhouse

La saison dernière, les Schaffhousois était bien parti lors du premier tour avant de flancher en milieu de saison et de se reprendre par la suite et de décrocher une 2e place. Cette baisse de forme était surement dûe au changement d’entraineur entre Murat Yakin qui est parti au Grasshopper et Boris Smiljanic qui l’a remplacé. Un des départs les plus marquants au club est le meilleur buteur de l’équipe la saison dernière parti à Xamax : Tunahan Cicek. Guilherme Fioravanti et Yassin Mikari pour leur part quittent le club. Mateo Matic et Charles Pickel retournent à Grasshopper car leur prêt est terminé.  Au niveau des arrivées: Goran Jozinovic arrive alors qu’il n’a pas de club depuis février après avoir quitté Lugano. Le défenseur Jackson Mendy arrive aussi et lui aussi n’a plus de club depuis janvier, tout comme Adrian Nikcy sans club depuis une année. Mamadou Tounkara arrive lui en prêt de la Lazio. Au vu des résultats de la saisons dernière, l’objectif sera de rester dans la course pour la promotion, en tout cas pour le barrage.

FC Vaduz

Le club de la principauté a terminé à la 4e place la saison dernière après avoir alterné le bon et le moins bon. Au niveau transferts, il y a pas mal de changements. Axel Borgmann, Yones Felfel, Thomas Konrad et Enrico Schirinzi quittent le club. Franz Burgmeier et le fameux Peter Jehle arrêtent leurs carrières. Diego Ciccone part pour Rapperswil alors que Armando Majer s’en va à Eschen, Marvin Pfründer à Köniz, Benjamin Siegrist part pour l’Ecosse à Dundee, Nicolas Jüllich va en Allemagne à Sonnenhof et Robin Kamber rejoint Grasshopper. Les arrivées commencent avec  Benjamin Büchel en provenance de FC Thalwil (D4), Jodel Dossou et Christopher Drazan quitte l’Autriche et l’Austria Lustenau pour rejoindre le Vaduz. Andreas Hirzel arrive d’Hambourg, Sandro Wieser arrive de Reading (D2) en Angleterre. Igor Tadic continue sa tournée des clubs de Challenge League en venant au Liechtenstein en provenance de Wohlen. Vaduz va peut-être créer la surprise en s’invitant dans la lutte pour la promotion, eux qui ont quitté la Super League en 2017.

FC Wil

La saison dernière a été décevante pour le club mais pas si étonnante depuis le retrait des investisseurs turcs en 2017, les moyens n’étant plus là. Ils terminent à la 7e place après avoir cependant passé un deuxième tour encourageant. Concernant les départs Roberto Alves et Granit Lekaj rejoignent Winterthur, Jim Freid, Il Gwan Jong, Shaho Maroufi  et Johan Vonlanthen quittent le club. Nias Hefti part pour Saint-Gall, Basil Stillhart s’en va lui au FC Thoune. Côté arrivée, Luka Djordjevic arrive de Saint-Gall, Nikki Havenaar  d’Horn (D2 autrichienne), Rrezart Hoxha de Lucerne et Carlos Silvio de Winterthur. L’objectif du club sera clairement d’éviter la relégation.

FC Winterthour

Winterthour a terminé à l’avant dernière place la saison dernière. L’effectif a passablement changé cet été : L’entraineur, Livio Bordoli, aussi s’en est allé, laissant la place à Ralf Loose qui arrive de Preussen Münster (D3 allemande), Leandro Di Gregorio rejoint le Stade nyonnais, Matthias Minder s’en va à Neuchâtel Xamax, Kreso Ljubici au Bayern Alzenau en Allemagne,  Tiziano Lanza à YF Juventus et Carlos Silvio à Wil. Concernant le recrutement, Winterthour s’est fait prêté le lucernois Remo Arnold tandis que David Callà qui a quitté Bâle vient apporter toute son expérience. Ils vont tenter le pari avec l’attaquant Jordan Gele sans club depuis son départ de Nantes il y a une année. Sead Hajrovic arrive en provenance du relegué Wohlen. Granit Lekaj quitte Wil pour rejoindre Winterthour. Tobias Schattin qui avait été prêté 6 mois à Zürich est de retour. Raphael Spiegel vient se relancer car depuis quelques années il ne joue plus beaucoup. L’objectif pour le club est d’éviter la relégation.

 

1 thought on “Suisse 2018/2019 – Challenge League : les forces en présence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.