lun. Sep 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Super League Suisse : présentation J8

3 min read

Retour aux choses sérieuses après ce long et décevant break international. Car oui perdre contre l’Angleterre est désormais devenu une contre performance pour notre équipe de Suisse qui devra un jour passer ce dernier cap qui lui manque pour faire partie du gratin mondial, à l »instantané seul son potentiel virtuel est reconnu aux delà des nos frontières.

SuisseCarre

 

Suisse – Angleterre :

Buts :

  • 59e Welbeck
  • 95e Welbeck

Suisse : Sommer – Lichtsteiner, Von Bergen, Djourou, Rodriguez – Inler, Xhaka, Behrami – Shaqiri, Seferovic, Mehmedi

Angleterre : Hart – Stones, Cahill, Jones, Baines – Delph, Henderson, Wilshere – Sterling, Rooney, Welbeck

Joué à guichet fermé au Parc St.Jacques (35.000 places), ce premier match sous la direction de Vladimir Petkovic devait être le match de la confirmation, celui qui nous ferait oublier notre Coupe du monde où sauf contre des faibles adversaires la Suisse avait rencontrée la défaite. Très réalistes et attentistes, les anglais nous renvoient à nos chers études et confirment qu’il subsiste un gouffre entre les 2 équipes, une différence mentale avant tout.

Switzerland Soccer Euro 2008 Draw

Dominatrice mais trop peu dangereuse, la nati était alignée dans un nouveau dispositif (un 4-3-3, milieu en triangle avec une pointe basse – Inler) qui devrait permettre à Granit Xhaka de sortir de sa méforme sous le maillot rouge. Utilisé contre nature en 10 sous l’ère Hitzfeld le bâlois est bien plus utile un cran plus bas.

Étant donné le manque de temps de Josip Drmic avec le Bayer Leverkusen (quel choix de carrière) et de Valentin Stocker (encore trop juste physiquement avec le Hertha) Petkovic choisit de titulariser Haris Seferovic en pointe et Admir Mehmedi à la gauche de l’animation offensive helvétique. Pas vraiment convainquant quand on ajoute à cela un Shaqiri qui, persuadé d’être le héros de la nation, en rajoute et ne cesse de ralentir le jeu. Associé à un Stephan Lichtsteiner bien plus latéral que défenseur sur le flanc droit de l’équipe de Suisse, le duo laisse des boulevards dont les anglais ont profité trop facilement. A noter la drôle d’idée du nouveau coach de maintenir sa confiance à une charnière Von Bergen-Djourou qui avait montré ses limites au Brésil pendant que le prometteur (et bien meilleur relanceur) Fabian Schär attend son adoubement sur le banc, quel gâchis. Bref vivement octobre et le match à l’extérieur face à la Slovénie, vaincre ou mourir.

La huitième journée :

GC Bâle

Choc au sommet la saison passée ce duel relève désormais de la déroute annoncée, le leader balois devrait s’imposer sans grande peine face à un adversaire en pleine crise. A quelques jours de son entrée en lice en Ligue des Champions face au grand Real Madrid, un résultat favorable est impératif. [Note de l’éditeur en retard : bien vu, Bâle s’est incliné 3-1]

Aarau Thoune

Le duel des promis à la relégation, candidats commun à une âpre lutte pour le maintien, les 2 équipes sortent d’un début de saison encourageant. Notons la prolongation de contrat du très compétent directeur sportif thounois, Andreas Gerber jusqu’à l’été 2016. [Note de l’éditeur toujours en retard : Aarau s’est imposé 2-1].

Vaduz St. Gall

Victorieux une première fois depuis leur retour en Super League face à GC juste avant la trève le FC Vaduz arrivera-t-il à enchaîner une seconde victoire dans ce qui se présente comme un mini derby ? Côté St.Gallois Cavusevic (2018) et Mutsch (2017) prolongent leur contrat, Stéphane Besle est le prochain sur la liste ?

Young Boys Lucerne

Guillaume Hoarau pourrait faire ses grands (1.92m) débuts avec le club de la capitale, lui qui remplace le jeune espoir Michael Frey parti chercher son bohneur dans le nord de la France où le très glamour club de Lille l’accueille. A Lucerne, Bryan Rabello devrait avoir droit à ses premières minutes de jeu, les connaisseurs des différents opus de FM savent de quoi je parle. Espérons que le petit soit au niveau de sa réputation.

Zürich Sion

Match intéressant et disputé à venir entre ses 2 équipes en forme avec le break. Sion, discret sur le marché des transferts pourrait accueillir un renfort de poids en personne de Verjolub Salatic le capitaine en disgrâce du navire GC qui coule, une bonne affaire.

classement super league

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.