lun. Sep 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Tour de Suisse: Stade de Genève

4 min read

Dans un pays comme la Suisse, les amateurs de football ne manquent pas de choix pour aller assister à des matchs dans des cadres divers et variés. Dans de petites ou grandes villes, en plaine ou dans les Alpes, au bord des lacs ou au milieu des champs, les stades sont partout. Pour guider les curieux, un petit tour des villes suisses, de leurs clubs et de leurs stades s’impose.

La première étape nous conduit à Genève, ville internationale, pour y découvrir son stade et son club, le Servette FC.

Ville: Genève

Genève est, avec un peu plus de 200’000 habitants, la deuxième ville la plus peuplée de Suisse après Zürich. Siège de diverses organisations internationales, place économique d’importance mondiale et ville de culture, Genève bénéficie d’un rayonnement international qui ne date pas d’hier. Profitant de sa situation au bout du Léman, protégée par la chaîne des Alpes et du massif du Jura, la ville se développe dès l’Antiquité. C’est lors de la Réforme protestante que la ville va voir son rayonnement croître. Convertie au protestantisme et sous l’influence de Jean Calvin, Genève va devenir un centre religieux important pour les réformés, étant parfois même surnommée la « Rome protestante ». Comme beaucoup de cantons Romands, la ville de Genève et ses alentours rejoindront la Confédération Helvétique au cours du XIXe siècle.

Le rôle international de ville a perduré à travers le temps et aujourd’hui Genève est devenue une ville très cosmopolite et en constante évolution. Outre son rôle politique et économique, Genève est également une destination touristique prisée. De ce fait, les activités ne manquent pas pour une petite escapade touristique. Le bord du lac est un passage obligé lors d’une visite, vous pouvez y admirer le célèbre Jet d’eau, symbole de la ville, et de nombreux parcs, comme le Jardin anglais et son Horloge fleurie, le parc des Eaux-Vives ou encore le parc de la Perle-du-Lac. La vieille-ville est également un quartier agréable pour flâner. Vous pouvez y trouver la cathédrale Saint-Pierre. Le palais des Nations, abritant le siège européen de l’ONU, est également un passage obligé. Pour sortir un peu de la ville, rien de tel qu’une escapade au sommet du Salève pour admirer le panorama sur la ville et la région.

Le Jet d’eau et la ville de Genève (crédit photo: ge.ch)

Club: Servette FC

Club sportif fondé en 1890, la section football de Servette voit le jour en 1900. Le club ne tardera pas à trouver le succès puisqu’il remporte son premier titre de champion suisse en 1907. Le club entame une saga dans l’élite du football suisse, n’étant jamais relégué et ayant gagné un titre dans chaque décennie de son histoire. Aujourd’hui, le club possède un des plus beaux palmarès du foot suisse avec 17 titres de champions et 7 Coupes à son actif. Le club a fourni également vu de nombreux joueurs célèbres évoluer sous ses couleurs, on peut notamment citer Jacques « Jacky » Fatton, Lucien Favre, André Abegglen, Alexander Frei ou encore Patrick Müller. Aujourd’hui, le club vient tout juste de faire son retour en Super League. Après de nombreuses années de galère, entre faillite, presque-faillites, relégations administratives ou encore dirigeants fantasques, le club semble enfin se reposer sur de bases sérieuses et peut envisager son avenir sérieusement.

Stade: Stade de Genève

Le Servette FC a longtemps évolué aux Charmilles, un stade à l’anglaise construit au début des années 30. Jugé trop vétuste, il fut remplacé en 2002, en prévision de l’Euro 2008, par le Stade de Genève, disposant d’environ 30’000 places. L’enceinte accueille de manière sporadique des rencontres de l’équipe suisse de football mais aussi des matchs de rugby. Bien qu’il soit un des plus grands stades du pays, le Stade de Genève a cependant une mauvaise réputation: son manque de finition a souvent été critiqué, tout comme la qualité de la pelouse. Aujourd’hui, des investissements sont faits pour résoudre ces problèmes

Le Stade de Genève, aussi appelé « Stade de la Praille » (crédit photo: Olivier Vogelsang)

Situé sur la commune de Lancy, le stade est accessible par les transports publics. Il existe plusieurs possibilités depuis la gare de Genève: la première est d’emprunter le tram 14 direction Bernex puis de procéder à un changement avec le bus D direction Saint-Julien et sortir à l’arrêt Stade de Genève. La deuxième est d’emprunter soit le tram 15 ou le tram 18, direction Grand-Lancy, sortir à Carouge Rondeau puis emprunter le bus 21 direction Genève Rieu et sortir à l’arrêt Stade de Genève. La troisième est d’emprunter les tram 12 ou 18 direction Bachet, sortez au terminus et marchez un peu. Bref, aidez-vous de Google Maps si vous êtes perdus ! Mais comptez toujours entre 20 et 30 minutes pour le trajet. Pour les automobilistes, sortez de l’autoroute à « La Praille » et tentez de trouver de la place au parking du centre commercial de la Praille. Il vous en coûtera environ 1,5 Frs de l’heure. Privilégiez cependant les transports publics pour vous rendre au stade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.