mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Tour de Suisse: Swissporarena, Lucerne

3 min read

Etape suivante de notre tour des stades Suisses nous fait découvrir Lucerne, là où se trouve la Swissporarena du FC Lucerne. Prépare ton baluchon et suis nous !

Ville: Lucerne

La ville de Lucerne est un peu la ville où il faut y faire un tour en tant que touriste. Mais commençons par le début. La ville de Lucerne est la capitale et ville la plus importante du canton de Lucerne. Fondée entre 1180 et 1200 à l’embouchure de la rivière Ruess, elle a pris son essor dans les années 1220 suite à l’ouverture de la route du Gothard, zone particulièrement importante entre les différentes parties de l’Europe. C’était le lieu où on déposait les marchandises destinées à l’Allemagne, l’Italie ou la France. La ville et sa région rejoignent la Confédération Helvétique en 1332 et en fut même, pendant quelques temps, la capitale, soutenue par les cantons voisins Uri, Schwytz et Unterwald, cantons qui créèrent la Suisse.

Cette ville est en quelque sorte l’image idéalisée de la ville suisse par les touristes: édifices anciens, montagnes, lac. Parmi les monuments à voir, le plus connu est le Kapellbrücke, un pont en bois datant du XIVe siècle sur lequel figure des peintures médiévales. Le Lion de Lucerne, taillé dans la roche en l’honneur des soldats suisses morts au service du roi de France Louis XVI lors de l’assaut du Palais des Tuileries, est un des autres lieux emblématiques de la ville. Vous pourrez également aller faire un petit tour dans la vieille ville pour admirer ses restes de fortifications médiévales, ou encore aller flâner sur les quais et aller faire un tour au Musée Suisse des Transports, s’étalant sur 22’550 m2 et exposant plus de 3000 objets. Une petite croisière sur le Lac des Quatre-Cantons et une randonnée sur le Rigi plairont aux amateurs de plein air.

Le célèbre Kapellbrücke , détruit par un incendie et reconstruit à l’identique dans les années 1990 (crédit photo: luzern.com)

Club: FC Lucerne

Club bien implanté en Super League, le FC Lucerne ne l’a pas toujours été: fondé en 1901, le club a fait le yoyo entre première et deuxième division, avec 17 promotions et relégations depuis la création d’une ligue nationale unique en 1933. Le club a également un palmarès peu fourni, avec un seul titre de champion, remporté en 1989, et deux Coupes à son actif. Il reste pourtant un important club de tradition, avec de nombreux grands joueurs qui sont passés dans ses rangs ainsi qu’une importante base de supporters.

Stade: Swissporarena

Le Swissporarena est l’héritier du stade de l’Allmend qui, lui, avait bien vécu. Inauguré en 1934, il ne possédait qu’une tribune en bois. Bien sûr, avec les années il fallait procéder à quelques rénovations pour, comme tous les stades, être aux normes. L’Allmend, qui pouvait accueillir 13’000 places, est démoli en 2009 pour faire place à la Swissporarena. Construit à l’endroit de l’ancien stade, ce dernier a tout pour plaire et d’ailleurs, on vante souvent ses mérites de stade « multi-usages ». Il peut accueillir jusqu’à 17’000 spectateurs, 14’000 assis et 3’000 debouts. Sur le toit du stade, des panneaux photovoltaïques ont été installés, qui produit de l’électricité pour environ 200 ménages ou 900 personnes.

La Swissporarena (crédit photo: wikipedia)

Pour y accéder, vous pouvez emprunter le train S4 et S5, qui circulent tous les quart-heures depuis la gare centrale de Lucerne jusqu’à la gare Allmend-Messe. Il est également possible de s’y rendre en bus avec la ligne 20 direction Horw, arrêt Allmend-Messe. Là aussi, la fréquence est d’un bus par quart-d’heure et le temps de trajet est d’une petite dizaine de minutes. Pour les automobilistes, il vous faut sortir de l’autoroute par la sortie Lucerne-Horw. Le parking est payant et souvent très occupé les jours de matchs, privilégiez donc les transports publics si possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.