mer. Nov 20th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Semaine spéciale Fenerbahçe-Galatasaray : le stade Sükrü Saraçoglu

3 min read

Ce samedi, Fenerbahçe accueille Galatasaray au Stade Sükrü Saraçoglu. Je vous ai déjà présenté les deux équipes et l’histoire du tout premier derby. Aujourd’hui c’est au tour du stade !

Celui-ci est devenu au fil des années le temple du Fenerbahçe et le plus grand cauchemar de Galatasaray qui n’a plus gagné dans cet enfer depuis 1999…

Nous sommes en 1908, une année après la fondation de Fenerbahçe. Le club veut un terrain pour jouer ses rencontres. Pour réaliser cet objectif Fenerbahçe signe un contrat de location avec Union Club pour utiliser le terrain de ce club. A l’époque le terrain porte le nom de Papazin Cayiri (qu’on peut traduire par « le gazon du pape »).

Jusqu’à la première guerre mondiale, le Fener’ évolue sur ce terrain rudimentaire entouré par une barrière en bois. Après, la guerre Fenerbahçe se déménage au Stade de Taksim (qui aura prochainement son propre article sur TLMSF) avec ses deux rivaux.

En 1929, le club décide de retourner dans sa maison, mais cette fois il veut y rester et achète le stade. Trois ans plus tard le stade est inauguré et prend tout simplement le nom de Stade de Fenerbahçe. Le stade est le théâtre du premier match commenté en direct à la radio ! Le club rajoute rapidement de nouvelles parties à son stade avec des vestiaires, des tribunes et une buvette.

Après la deuxième guerre mondiale, Istanbul a besoin d’un nouveau stade et le Stade Inönü, aujourd’hui Vodafone Park, voit le jour pour devenir l’antre de Besiktas. Pendant ce temps-là Fenerbahçe agrandit son stade et le capacité passe à 25 000 places. Au moment des rénovations le club s’endette et les aides promises par l’état ne viennent pas… Le club doit mettre en vente son terrain puis le rend au ministère de la Jeunesse et du Sport.

Fenerbahçe doit donc évoluer au Stade Inönü de 1952 à 1982. Au début des années 80 le club va mieux et décide de retourner chez lui. Le stade est retapé par le club et ses supporters pour le grand retour en 1982.

En 1999 Aziz Yildirim, fraîchement élu à la tête du club, décide de rénover et moderniser le stade en entier. Fenerbahçe trouve les fonds en signant des contrat de naming pour chaque tribune. Les travaux prennent fin en 2006, les tribunes sont entièrement couvertes, la piste d’athlétisme est enlevée et le stade a une capacité de 52 000 places.

Le stade a porté le nom du ex-président du club et ancien premier ministre Sükrü Saraçoglu. Aujourd’hui le stade porte le nom d’un géant de l’agro-alimentaire turc Ulker, pas le premier exemple de naming du stade donc ! …


Voici quelques vidéos du stade pendant des derbys Fenerbahçe-Galatasaray.

Derby de 1998 :

https://www.youtube.com/watch?v=2sh-wVUlk5w

Derby de 2002 :

https://www.youtube.com/watch?v=zg3_UMiGt70

Au moment des échauffements lors du derby de 2013 :

https://www.youtube.com/watch?v=6vqvqze8RIM

1 thought on “Semaine spéciale Fenerbahçe-Galatasaray : le stade Sükrü Saraçoglu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.