mar. Juin 18th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Vitória Guimarães : un traquenard pour l’OM?

4 min read

Vainqueurs 2-1 lors du match aller, les joueurs de l’Olympique de Marseille retrouvent ce soir le Vitória Guimarães avec la volonté de faire un grand pas vers la qualification. Mais pour ce faire, ils devront se défaire du piège tendu par les Portugais dans leur enceinte… Car oui, il s’agit clairement d’un piège. En effet, si les joueurs Portugais ont montré une pâle figure au Vélodrome, il ne faut pas s’attendre à revoir la même chose ce soir à l’Estádio Afonso Henriques. Explications.

Portés par un public bouillant, les joueurs du Vitória sont prêts à la guerre pour assurer leur survie en Europe ce soir. (crédit photo : fotosdacurva@gmail.com )

Le Vitória est dos au mur… Mais va mieux.

Avec un seul petit point dans ce groupe I, les joueurs de Pedro Martins n’ont pas le choix : une défaite ou un match nul éliminerait os conquistadores de cette Europa League 2017-18. N’ayant visiblement pas pour projet de lâcher la compétition européenne comme avaient pu le faire les clubs français ces dernières années, les joueurs de Guimarães vont donc forcément être motivés à 200% et imposer un très gros rythme tout au long du match. Certes, les Olympiens risquent de se créer plus facilement des espaces… Mais vont être réduit à subir une longue partie du match. Une stratégie qui peut être dangereuse tant la ligne offensive du Vitória a retrouvé des couleurs ces dernières semaines. Orpheline d’Hernani et de Moussa Marega – tout deux prêtés par le FC Porto l’an dernier -, cette ligne offensive a mis du temps pour se rétablir mais semble avoir trouvé le bon équilibre : un quatuor avec Rapinha & Heldon sur les côtés, Rafael Martins à la pointe de l’attaque et Paolo Hurtado – de retour de blessure – en maître à jouer.  Si les 3 premiers étaient titulaires face à Marseille (Martins avait d’ailleurs marqué sur un centre d’Heldon), l’apport d’Hurtado a redonné un souffle à Guimarães. Pour preuve, le Vitória a marqué 6 buts lors des deux matchs de championnat disputés depuis le déplacement au Vélodrome… Et les 6 sont le fruit de ce quator, tant à la passe (2 pour Rafael Martins, 2 pour Heldon et 1 pour Paolo Hurtado) qu’à la finition (3 buts pour Rapinha, 2 pour Rafael Martins et 1 pour Heldon).

Si sportivement Guimarães va mieux, c’est aussi parce que mentalement les choses vont mieux. Mené 3-0 sur sa pelouse après 30 minutes de jeu par Portimonense (promu), le club du Minho a réussi à arracher un match nul 3-3 et aurait même pu l’emporter. Un résultat décevant, mais porteurs de promesses et au final symbolique : capable du pire, Guimarães est également capable du meilleur. Et semble tendre davantage tendre vers le meilleur : à l’issue d’une partie maîtrisée et complète, les hommes de Pedro Martins ont obtenu leur toute première victoire à l’extérieur cette saison (3-1) sur la pelouse d’Aves.

Absent à l’aller, Paolo Hurtado (félicité ici par ses coéquipiers) sera la clef de voûte du secteur offensif des Portugais.

 

L’Estádio Afonso Henriques : citadelle imprenable?

Avec un seul point après 3 journées, les supporters de Guimarães n’en demeurent pas moins optimistes sur leur possibilité de se qualifier. Pourquoi ? Parce que Guimarães reçoit à deux reprises sur les 3 matchs restants. Et force est de constater qu’à domicile, os Conquistadores sont solides. S’ils ont essuyé un sévère revers 5-0 face au Sporting Portugal en début de saison, ce revers est jusqu’ici le seul. Et force est de constater que gagner à l’Estádio Afonso Henriques n’est pas chose facile : le Red Bull Salzburg s’y est cassé les dents, et peut même s’estimer chanceux d’être reparti avec un point de ce déplacement au Portugal. Pour expliquer cette solidité, Pedro Martins s’est montré très clair en conférence de presse cette semaine : ce sont les supporters du Vitória qui portent l’équipe.

Et difficile de lui donner tort : l’Estádio Afonso Henriques est sûrement un des stades les plus chauds du pays et n’a rien à envier à la chaude ambiance qui régnait au Vélodrome lors de la réception du PSG. Si le stade ne devrait pas être plein, les fidèles seront là et chanteront plus de 90 minutes pour leur équipe… Et contre les Marseillais. Pouvant se révéler très hostile, les différents groupes de supporters ont toujours répondu présents lorsque leur équipe avait le dos au mur. Et ce sera encore le cas aujourd’hui, Guimarães aspirant à enfin passer la phase de poule… En ce sens, joueurs comme dirigeants ont une obligation vis-à-vis des supporters. Il ne faut donc pas s’attendre à voir Pedro Martins aligner une équipe « bis » malgré le choc face au SL Benfica ce week-end. Et bien entendu, il faut s’attendre à voir une équipe sur-motivée sur le terrain, déterminée à aller chercher une qualification qui peut paraître aujourd’hui impensable.

Les pronostics / conseils paris du match

Les deux équipes marquent (1.65)

Plus de 2.5 buts (1.75)

Guimarães ne perd pas (1.90)

Rapinha marque (3.55)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.