mer. Déc 11th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

100% Ligain – acte 32

9 min read

Vous imaginez, vous êtes 19 ou 20ème du championnat pendant 9 mois et à 7 journées de la fin de ce dernier, vous vous trouvez à un point du premier non-relégable ! Qui aurait cru que ce cas de figure arriverait au club de l’AS Nancy Lorraine. En début de saison, je ne voyais vraiment pas comment ils auraient pu s’en sortir. Attention, rien n’est fait. Les Lorrains ne sont pas encore sauvés, mais les voir à cette place à l’heure actuelle est déjà un mérite à leur attribuer. Nous verrons par la suite ce qu’il adviendra. La semaine passée, la victoire face à Troyes sur la plus petite des marges fait office de bouée de sauvetage. Sauf que pour le moment David Hasselhoff est encore bourré.

Pour les « concurrents » à la descente, l’ESTAC a donc perdu, mais le point noir de la semaine vient la claque prise par Brest à Bastia. Brest coule et Corentin Martins ne peut apparemment rien n’y faire. Sochaux et Evian, juste au-dessus, ne sont pas au mieux. Evian, défait à St Etienne sur un but valable mais qui a ulcéré notre ami Bertrand Laquait. Sochaux, un peu plus timide a concédé le nul, à domicile contre Ajaccio.
Dans le haut du classement, Paris garde la tête après sa victoire 0/2 à Rennes. Marseille garde la 2e place après les 3 points pris face à Bordeaux, grâce à la chute mémorable du Girondins Sané. Et le grand perdant, parce qu’il en faut, c’est l’OL. Et hop. Vous sautez du podium les mecs. A force d’enchainer les contre-performances et la faible prise de points, il fallait s’y attendre. Battus à Reims alors que les Verts de St Etienne ont vaincu Evian, les rivaux s’échangent les places au grand dam de Jean-Michel Aulas.
Sinon, et un peu parce que tout le monde s’en fout, je vous signale la belle victoire de Montpellier face à Valenciennes qui permet au club du Sud de continuer son petit chemin tandis que son adversaire du Nord fait le chemin inverse.
A noter la superbe rencontre entre Toulouse et Nice où les Aiglons ont pris les 3 pris sur un 4 à 3 fabuleux et nous permis de voir un Ahamada au fond du trou et un Bosetti très très faible d’esprit, pour ne pas dire con comme une huître.

 

LE MATCH DE VENDREDI :

Un Valenciennes mollasson reçoit des Verts en pleine forme. Une manière pour St Etienne d’assurer sa 3e place au classement dès vendredi soir. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a la place. Valenciennes est au ralenti ces dernières semaines. Et la semaine dernière le match à la Mosson n’a fait que confirmer la chose. Malgré l’égalisation de Nguette assez rapide, les nordistes ont coulé et ont même réussit à encaisser un but de Daniel Congré. Un bien triste mérite. De leur côté les stéphanois ont assuré le coup et on donc chipé la 3e place du podium à leur ennemi lyonnais.
VA tentera d’assurer définitivement son maintien  et espère pouvoir redonner le sourire à ses supporteurs, privés de beau jeu depuis un bon moment.

 

LES MATCHS DE SAMEDI :

La phrase ne peut être plus banale mais les opposés du championnat se rencontrent ce samedi. Le match des extrêmes donc ! Troyes reçoit le PSG. L’échéance approche pour les deux formations. Pour l’ESTAC, on prépare certainement déjà la Ligue 2. Pour Paris, on assure les matchs pour atteindre l’objectif du début de saison, le Titre de Champion. Mathématiquement, rien n’est fait. Mais bon, en étant un peu sérieux, on ne voit pas comment la finalité pourrait être différente. La semaine passée, Troyes a perdu le match qui ressemblait fortement à leur dernière chance. Battu face à Nancy, les troyens se retrouvent maintenant à 5 points du club lorrain. Mission Impossible.
Le PSG, pour sa part, a battu Rennes facilement après avoir subi en première mi-temps. Je n’irai pas jusqu’à dire le mot « chance » mais on peut parler de « baraka de Champion ».

Match pour l’Europe, Bordeaux accueille Montpellier. Encore une fois, on a pu voir que le jeu produit par les hommes de Gillot n’était pas fantasque. Et le match à Marseille a prouvé les lacunes défensives ET offensives des Girondins. N’en déplaise à un certain Mr Pèze, les Marines et Blancs sont bel et bien à leur place et les derniers matchs pourraient même être les matchs de trop pour l’équipe girondine.
En terre héraultaise, le MHSC a battu Valenciennes ce qui a permis au club de se mettre dans la course à l’Europa League. 7ème du classement, les coéquipiers de Congré, exceptionnellement buteur, ont apparemment décidé de ne pas lâché leur entraîneur, annoncé partant depuis quelques semaines.

Lorient-Bastia. Et si les corses assuraient définitivement leur maintien cette saison ? Ça leur permettrait déjà de jouer la fin de saison avec sérénité mais aussi de ravir leur peuple, qui, j’imagine, attend ça impatiemment. Ces dernières semaines, les Bastiais soignent leur différence de buts, toujours négative cela dit, mais c’était le minimum à faire, puisqu’ils avaient la pire défense de Ligain. Vainqueurs 4/0 de Brest, ils ont même enfoncé les bretons ! Pour Lorient, la semaine dernière fut cauchemardesque. Partis à Lille pour jouer et essayer de ramener quelque chose, les merlus sont rentrés la queue entre les jambes, et les fesses bien rouges. Bilan, une fessée 5/0 chez les lillois et une perte de points face à Montpellier et surtout, cela a permis à Bordeaux et Rennes de ne pas trop perdre de terrain suite à leur défaite. Comme quoi, il est mauvais de vivre dans le ventre mou du championnat ces temps-ci.

Ne bougez plus, elle est là la purge de la semaine. Evian-Rennes. Ne me demandez pas pourquoi. Deux équipes au faible rendement et qui restent sur des défaites. Et malgré le fait qu’Evian soit au bord de la Zone Rouge, je pense que cela ne suffira pas à révolter cette équipe.  Quant à Rennes. LOL ! Et je pourrais finir là-dessus ! Je repense à la fin 2012 où beaucoup monde pensait que les bretons pourraient terminer à la 5ème ou 6ème place. Et là je me marre. L’effectif est vraiment mauvais selon moi. Seul Feret et Danzé, et encore quand ils sont bien, sortent du lot. Et je ne dis pas ça parce que ce sont les seuls blancs de l’équipe. Mais force est de constater que Romain Alessandrini manque terriblement à l’effectif rennais. Oh ! Encore un blanc !

Ajaccio-Nancy. Le match que les nancéiens doivent absolument gagner ! C’est une certitude. En ayant pris les 3 points face à Troyes, les lorrains se sont offerts une dernière chance mais pour la jouer à fond, il faudra revenir de Corse avec quelque chose. Et si ! Et si !? Putain ça serait drôle quand même vous ne trouvez pas !? Mais face à Ajaccio, cela risque d’être compliqué. Si près du but, on se trou parfois. Pensant que c’est trop simple et que rien ne peut nous arriver. Et puis, ne nous mentons pas, Nancy reste Nancy. La dynamique ne change pas un effectif. De plus, les corses jouent gros également et ne comptent pas laisser échapper la victoire. Ajaccio est 14ème et ne sont pas encore sauvés. Loin de là. Notamment s’ils venaient à perdre contre Nancy.  Ambiance tendue donc et bon match à venir.

Encore un match au couteau nous attend ce samedi. Le Stade Brestois reçoit le Stade de Reims. Brest joue sa peau. Mais bien bien !! A la rue depuis quelques semaines, le SB29 semble promis à une chute dans l’antichambre de la Ligain. Sauf s’ils réagissent. En ont-ils les moyens ? J’en doute. Mais je peux me tromper. C’est parfois en fin de saison que le physique te la tête lâche et je crois que là, on est en plein dedans. Et ce n’est pas Corentin Martins qui va changer la donne. Je ne comprends pas d’ailleurs qu’on puisse tout chambouler à quelques journées d’une échéance si importante. Ce n’est encore une fois que mon avis. Et puis, cette fois c’est Reims qui se déplace à Le Blé. Vainqueurs de l’OL, les rémois ont une très bonne dynamique et pourraient faire office de bourreau pour les bretons. Pareil, les champenois jouent leur maintien. Que la fin de saison est belle en bas du classement. Belle si l’on n’est pas concerné. Sinon, c’est slip en danger !

 

LES MATCHS DU DIMANCHE :

Stade du Ray, l’OGC Nice et Sochaux Montbéliard s’affrontent. Victorieux de forte belle manière au Stadium de Toulouse, les aiglons ne lâchent rien et espèrent toujours accrocher une place européenne pour l’année prochaine. Ce n’est pas une blague hein ! Mais ça pourrait l’être. Comme quoi, tout peut arriver dans le football moderne. Le match à Toulouse fut assez LOLesque surtout quand on voit le match du portier toulousain. On en  reparlera un peu plus bas. Face aux Niçois, les lionceaux sochaliens, qui, eux aussi, tentent de sauver leur tête en Ligain. La semaine dernière, ils ont même loupé une belle occasion de prendre 3 points mais leur prestation face à Ajaccio fut bien trop faible. Espérons qu’ils n’auront pas de regrets en fin de saison. C’est parfois sur ce genre de rencontre qu’on laisse des plumes, et qu’on se bouffe le figatelli !

Gerland, Lyon accueille le Téfécé ! Deux équipes en vadrouille ces dernières semaines. On ne va pas en faire des tonnes mais les lyonnais ont perdu leur troisième place. Et puis oui, parlons-en. Lyon, longtemps sur le podium cette saison a d’abord laissé l’OM passer devant lui. Puis, ce fut le tour de leur ennemi, les verts de St Etienne. Et ça, ça a certainement le mérite de retourner violemment les couilles de Monsieur Jean-Michel Aulas. Le mérite de nous faire rire aussi. La Champions League !? Sur Playstation ou sur le terrain ?! Nous verrons bien, la saison n’est, certes, pas terminée. Mais il va falloir que les lyonnais relèvent vite la tête.
Parlons de Toulouse maintenant. Pour en rire, aussi, un peu. D’abord, perdre 4 à 3, à domicile, face à Nice, c’est un fait. Ensuite, revenons brièvement sur la performance du portier toulousain, Ali Ahamada. Cela me rappelle un vieux sketch de Pierre Palmade avec le célèbre « Tu préfères ». En l’occurrence, tu préfères être gardien de but et marquer un but pour sauver ton équipe sur un match, ou louper une bonne dizaine d’autres rencontres au risque de plomber la saison de ton équipe, au risque d’être la risée du championnat ? Vous avez deux heures.

Dernier match. Et pas des moindres. Lille et l’OM seront les acteurs de la principale affiche de la semaine. D’un côté, les Lillois qui sortent d’une petite balade face à Lorient et qui ont donc préparé au mieux ce match contre l’OM. Attention car parfois ce genre de rencontre peut refiler la grosse tête et donc détendre l’effectif. Et l’adversaire du soir peut aussi en profiter. Reconnaissons que le LOSC enchaine bien ces derniers temps mais ce dimanche c’est un autre concurrent au podium qui se déplace dans leur Grand Stade. L’Olympique de Marseille. Personne ne les attendait aussi haut dans le classement et il semblerait que le sprint final, presque habituel du côté de la Canebière ces dernières saisons, semblent bien lancé. De plus, en cas de bonne performance, l’OM pourrait assurer (presque déjà) un podium ironiquement mérité. Le match face à Bordeaux était important pour les coéquipiers de Gignac. Et cette rencontre nous a gratifiés d’une danse parfaite réalisée par Sané sur le but de l’international français. Belle affiche, vraie affiche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.