mer. Juin 26th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Pourquoi appelle-t-on les joueurs de Nîmes les crocos ?

3 min read

Cette saison les Nîmois, promus dans l’élite, ont brillamment obtenu leur maintien au plus haut niveau du football français. 
En effet, les pensionnaires du stade des Costières ont fini dans le top 10 en fin d’exercice pour leur retour en ligue 1 avec une 9ème place acquise au terme de la 38ème journée.
Revenons à notre sujet qui fait titre : Pourquoi appelle-t-on les joueurs de Nîmes les crocos ?

Car ce crocodile est l’emblème de la préfecture du Gard. Il est présent en tant que blason sur le drapeau de la ville depuis le XVIème siècle.
A l’époque, les habitants demandèrent au roi François 1er de faire figurer une pièce antique sur le blason de la ville. 
Ainsi fut choisi et adopté le crocodile dans la cité du Gard avec un palmier suivi de de la dénomination latine « COL NEM ». COL pour couleuvre le crocodile,
et NEM qui signifie Nemasus nom latin de la ville de Nîmes.
Le Nîmes Olympique crée en 1937 « sur les ruines » du premier club Nîmois (datant de 1901) adopte alors le logo de la commune. Ainsi fut crée le Nîmes Olympique avec ce blason connu de tous les amoureux du club et du football français en général, les crocos Nîmois.


A lire également : la grande animalerie du foot



Et la saison prochaine ? 
Nîmes s’étant brillamment maintenu, le club doit penser à demain. Un joueur en particulier à retenu l’attention de tous les observateurs, il s’agit bien sûr de Téji Savanier. Meilleur passeur du championnat de ligue 1 avec treize passes décisives, il a fortement contribué à la belle saison que le crocos viennent de réaliser. Les dirigeants Nîmois auront du mal à le retenir et il se murmure que Montpellier (où le joueur a fait ses classes dans les catégories de jeunes) est en train de négocier son transfert. Saint-Etienne aimerait le voir rejoindre le département de la Loire sans aller plus loin, pour le moment, dans les démarches de mutation. Le joueur, en tous cas, souhaite rejoindre le M.H.S.C. Une indemnité de 10 millions d’€uros serait demandée pour finaliser ce transfert. 
Autres joueurs Nîmois ayant brillé, Renaud Rippart, est lui aussi courtisé. En effet, un échange avec Romain Del Castillo, ancien joueur Nîmois évoluant à Rennes cette saison, est à l’étude. Le meilleur buteur du Nîmes Olympique (8 buts à égalité avec D.Bouanga) serait donc lui aussi courtisé. Il est certains que si le N.O venait à perdre ses deux joueurs, il faudra que la cellule de recrutement Gardoise fasse des merveilles pour maintenir l’excellent niveau du vice-champion de France de ligue 2 2018.

Par @DavLeFooteux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.