mer. Déc 2nd, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

La L2 c’est fabuleux – S13/14E18

5 min read

 

18e journée de Ligue2, la mi chemin, la trêve, le pillage, le renforcement, la confirmation, le désespoir.

L2Carre

 

C’est Nîmes qui a lancé les hostilités en virant Zvunka dans la journée de hier après midi, à la surprise générale, plus sur le timing que sur la finalité, nouveau coach issu du club et quelques joueurs écartés. Ça va jouer serré pour les sudistes qui vont devoir compter sur le fameux électrochoc pour espérer des jours meilleurs.

Comme j’ai un peu de retard et que la ligue a fait n’importe quoi pour changer et fait jouer des matchs n’importe quand, au moment où je vous écris, Lens affronte Istres avec l’obligation de prendre les 3 points. Il y a 0-0 à la mi-temps, mais ils vont finir par gagner. Enfin je pense.

Ce soir on fait tout sans classement, c’est bientôt Noël ne stigmatisons pas, les derniers seront les premiers et vive le Québec Libre.

Vendredi 20 décembre 20h

Clermont-Ferrand – Bastia :

Sachez tout d’abord que je viens d’apprendre que le correcteur orthographique est un petit nazi, vu qu’il ne veut pas qu’on écrive juste Clermont il tient absolument au Ferrand. C’est peut-être un détail pour vous mais pour lui ça veut dire beaucoup.

Toujours est il que les Auvergnats bien qu’ils soient nombreux et que c’est le fond du problème ne devraient pas avoir de soucis pour se défaire des Corses plein d’envie mais qui ont déjà bien plus de points que ce que leur niveau aurait du leur apporter.

Le Prono : 3-0 avec un but d’Imorou pour faire péter ses mentions sur twitter.

Châteauroux – Dijon :

Bon, comme d’habitude, on va se dire que Châteauroux va prendre une branlée, vu qu’ils sont extrêmement faibles, mais comme c’est sur le plastique de Gaston Petit tout est possible. Dijon après une remontée fantastique alterne le bon et le moyen, de quoi se maintenir à portée d’une 3e place qui va faire des envieux jusqu’au bout, avec les reins suffisamment solides pour tenir jusqu’à la fin de l’année ?

Le Prono : 2-2

Niort – Créteil :

Ventre Mou. Non là j’ai pas plus d’inspiration.

Le Prono : 1-1

Nancy – Laval :

Attention équipes en forme ! Un Bekamenga de feu va tenter de faire péter une organisation Nancéenne retrouvée mais pas pour autant bloquée sur la défense. Qui va finir l’année sur la meilleure note ? Le public de Nancy très présent depuis le début de la saison mérite certainement.

Le Prono 2-1

Le Havre – Auxerre

Tout comme l’uniformité de la ville, j’ai comme l’impression que l’équipe du Havre fait bloc, et c’est sûrement son principal défaut, personne ne sort du lot, personne pour apporter le petit plus qui ferait basculer le match, complètement dépourvue dès que l’hiver fut venu dès qu’il s’agit de faire le jeu un minimum.

Chez Guy Roux c’est une défense fébrile sur les côtés et très lente dans l’axe qui finit par craquer lorsque la différence ne se fait pas devant. Devant c’est le plus gros problème de cette équipe, un paquet de buteur tous incapables de marquer : Viale, Kitambala, Haller, Sawadogo, des profils différents et aucun capable de la foutre au fond, alors que se profile le départ du dynamiteur Ntep, la manne financière devrait servir à trouver la perle rare. Mais il va falloir chercher à l’étranger, les buteurs remplaçants de L1 potentiellement intéressant étant déjà la cible de nombreux autres clubs de L1

Le Prono : 1-2

Nîmes – Angers :

Angers arrive face à un Nîmes en plein remaniement, va-t-elle subir le sursaut des crocos ? La victoire semble impérative, les adversaires pour le podium ne s’arrêtant pas tandis que la course en avant est ralentie chez les partenaires de Richard Socrier. A propos, Yattarra, toujours ce problème de grosse arrivée et puis plus rien on dirait…

Le Prono : 0-2

Caen – Brest :

Je sais pas trop, je vois pas ce que peut espérer le Stade Brestois de ce match, l’ambiance est pourrie, le Président se permet une sortie irrespectueuse à la radio en insinuant que les supporters sont responsables du marasme actuel car ils ne supportent pas leur équipe. Sinon à part ça la défense va bien, il aime beaucoup ce que fait le coach et c’est de la faute à pas de chance et aux méchants arbitres si on en est là.

A Caen on se reprend après un Automne difficile (as usual) et comme devant ça avance et ça recule (enfin ça peut pas) on remonte et on reste pas loin en embuscade (LAULE) dans l’espoir de finir une nouvelle fois à la 4e place, pour pouvoir demander 9millions à un club qui va finir sur le podium.

Le Prono : 3-0 triplé de Matthias Autret, pour bien nous mettre la tête dans le seau avant mon anniversaire et les fêtes.

Samedi 21 décembre 14h00 (c’est mon anniversaire)

Metz – Troyes :

Troyes, pour Metz en ce moment c’est assez souvent le nombre de but marqués, peut-être l’occasion de le faire une dernière fois avant de voir ses attaquants s’envoler vers la L1 ou la Bundesliga tel un Papiss Cissé des grands soirs. Côté Aubois, la magie de la Coupe va peut-être amener un peu de fatigue, tout espoir de montée n’est pas perdu, mais l’absence d’une défense fiable ne devrait pas permettre de revoir Nivet en L1.

Le Prono : 3-1

Arles-Avignon – Tours :

Arles-Avignon solide à l’instar de monsieur Tournevis semble penser que 38 matchs nuls devraient offrir le maintien. Tours coupe, fatigue, pression, podium, ambition.

Le Prono : 1-2

 

 

5 thoughts on “La L2 c’est fabuleux – S13/14E18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.