mer. Oct 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Ligue 2 : 1ere journée – Les résultats

7 min read

Ligue 2, première journée

Les vacances sont finies pour le football professionnel et ce sont les p’tits gars de la Ligue 2 qui s’en chargent pour relancer ces feignasses de footeux ! Exit Monaco, Nantes et Guingamp, partis voir du côté de la Ligain si la pelouse était plus verte, et exit aussi Le Mans, reparti à sa vocation de producteur de rillettes, avec le GFC Ajaccio et Sedan (pas sûr que les trois derniers manquent beaucoup). Par contre on note l’arrivée de Créteil et de Metz, qui retrouvent le monde professionnel en compagnie du CA Bastia. Brest, Nancy et Troyes sont eux revenus en Ligue 2. Beaucoup de questions avant cette première journée qui a plus ressemblé à un match de FIFA 12 entre mon neveu de 5 ans et moi, et le feu d’artifice du 14 juillet fait office de claque-doigts à coté tant il y a eu de buts. Pas moins de 30 buts sont venus ponctuer la journée, un quasi record. #LaLigue2vraie on vous dit.

Arles-Avignon 2-0 Le Havre.

Arles a très peu bougé niveau effectif depuis le mois de mai et reste sur une très bonne deuxième partie de saison 2012-2013. Et c’est parti fort puisqu’à la deuxième minute, Dalé, servi par un coup franc côté droit, qui pousse le ballon dans les filets. Le Havre se crée des occasions mais peu de tirs sont finalement cadrés par les Normands, qui ont visiblement des restes de tournées de Calvados pendant les vacances. Match agréable à voir avec une grosse défense d’Arles. Les sudistes manquent de doubler la mise avant la mi-temps face à Boucher auteur d’une double parade. À la 42eme, ça fini par rentrer grâce à Delclos sur un une-deux parfait. Le Havre s’incline très logiquement.

Caen 3-1 Dijon

Parmi les favoris à la montée, les Caennais se devaient de bien démarrer surtout face à l’équipe qui avait ruiné les espoirs de montée l’an dernier. Le mach part sur de bonnes bases avec un Rothen rentré au bercail sur tous les ballons. Un vieux du club de retour pour le centenaire, classe. Dijon résiste bien. Caen domine et ouvre la marque sur un boulot fantastique de Kodjia qui sert en retrait Duhamel qui n’a plus qu’à planter à la 43ème. Au retour les dijonnais sont motivés et égalisent à la 59ème sur un but de Guerbert. Caen se montre sans pitié pour l’occupant bourguignon avec Nabab de la tête à la 74eme puis Kodjia encore lui termine le boulot à la 85eme, après une belle passe en profondeur de Lemar. Caen is in da place.

Nîmes 2-3 Créteil

Sensation à Nîmes dès cette première journée avec une équipe de Créteil visiblement déterminée à prouver que sa place est ici. Match équilibré mais Nîmes ouvre le score à la 15eme. Le Portugal, heu Créteil réplique avec Andriatsima après un beau mouvement collectif à la 38eme. Au retour des vestiaires, Lesage, du haut de ses 36 ans n’a jamais aussi bien porté son nom et donne l’avantage à Créteil sur un coup franc Greniesque à la 53eme, un vrai bijou. Essombe triple la mise après s’y être repris à trois fois, la loi des chiffres ! Gragnic réduira la marque à la 75eme et Nîmes remet la pression mais rien n’y fera, le promu poilu (ok j’arrête) démarre très fort !

  

Niort 1-1 Troyes

Les chamois sont toujours là et moi je comprends toujours pas pourquoi des chamois à Niort, sérieusement. Pas mal de rythme mais 0-0 à la mi-temps malgré de nombreuses occasions de part et d’autre. Idem en seconde période jusqu’ la 81eme grâce à Rocheteau, comme quoi y a des noms prédestinés même si Niort ce sont ni les plus fort, ni les Verts. A la 90eme suite à un coup franc dans l’axe, Rincon pousse le ballon au fond, Rincon c’est le brésileuh, y danse la samba ! (les vrais sauront). Un bon point pour les Troyens

Châteauroux 3-3 Brest

Que de buts et je vous avais prévenus depuis Twitter le 17 juillet :


Et c’était du lourd ! Les brestois se jettent sur le match comme un Rennais sur une galette-saucisse un matin de marché, mais il faut attendre la 18eme pour voir le score se débloquer avec un CSC de Bonnefoi finalement accordé à Lesoimier repris d’une frappe sur la barre mal négociée par Châteauroux. De retours des vestiaires, les Berrichons reprennent le match en main et égalisent par Dupuis à la 51eme puis prennent l’avantage à la 64eme sur une tête de Fournier. Énervés, les Brestois égalisent sur une frappe à en décoller le dentier de mamie Simone en pleine lucarne de 25m par Pandor, prêté par Monaco à la 70eme. Castelroukmoutes et Bretons continuent de se tirer la bourre, et moins de cinq minutes plus tard, Ayité remportait son duel avec Bonnefoi le gardien adverse, ‘thébelle cette action nondidjû (vous l’avez ?) ! Brest semble donc se diriger vers un succès (vous voyez que la Ligain c’était trop dur pour vous !), que nenni mon bon ami ! Un corner tout pourri ressemblant vaguement à un centre de Sagna termine dans les pieds d’un peu tout le monde puis finalement c’est Bain qui cloue sur place Thébaux. 3-3 au terme d’un match fou !

Metz 1-0 Laval

On avait oublié les Lorrains et pourtant, les voilà tels la Team Rocket du football vrai pour jouer un mauvais tour aux Lavallois en cette première journée. Laval a beaucoup changé et est menacé dès le début par un poteau d’Imbert, Metz domine mais rien jusqu’à la mi-temps, rien jusqu’à la fin, c’était sans compter les 5 minutes de temps additionnels qui permettent aux Messins de marquer par Bussmann. Plutôt agréable comme match, si ce n’est que Laval n’a dissipé aucun doute sur son jeu. Inquiétant.

Clermont 2-1 Tours

Match entre équipes visant le maintien et Tours a failli être rétrogradé en National cet été. Tours subit et offre le premier pénalty de la saison aux Clermontois à la 20eme minute. Dembélé ne subit pas l’intox du gardien tourangeau et ouvre la marque. Tours subit toujours mais procède en contre-attaque et un centre mal renvoyé par les auvergnats et poussé au fond par Diawara, l’une des recrues tourangelles à la 30eme. Clermont se procure énormément d’occasions, le triple de Tours qui finit par craquer sur un superbe dribble de Videmont face au gardien qui permet à Clermont de reprendre définitivement l’avantage à 20 minutes de la fin. Ça chauffe en fin de match et le premier rouge de l’année est attribué à….. Imorou de Clermont pour un deuxième jaune après un début de générale, bah ouai, on est dans une ville de rugby les gars !

Istres 2-4 Angers

La promotion de Nantes, Monaco et Guingamp a visiblement libéré les Angevins qui se signalent très fortement à toutes les équipes en enregistrant le plus large succès de la journée. Pas besoin d’en faire un long résumé hormis les buts, Angers a dominé outrageusement tout le match porté par les cinq supporters ayant fait le déplacement. Leroy est sorti de sa retraite pour aider les Istréens à réaliser une belle saison, ça commence mal à la 17eme avec un but de renard de Gamboa imité par un doublé de Ayari à 21eme et 47eme alors qu’avant la pause, l’ex-retraité Leroy marque après une bataille de tête avec un défenseurs pour contrôler le ballon. A la 50eme, Tardieu réduit la marque sur une belle frappe à l’entrée de la surface mais Angers achève la bête à la 85eme par l’ex-tourangeau Blayac. Angers prend ainsi les commandes du championnat grâce à son attaque et se manifeste comme candidat très sérieux à la montée.

Nancy 0-0 Auxerre

Le mouton noir de cette première journée, un match sous nette domination nancéienne mais les Lorrains ont cloné et se sont tous greffés les pieds de Bernard Mendy. De plus Mollo et Moukandjo sont sur le départ et ça ne va pas faire les affaires de Nancy dont les supporters n’ont pas digéré l’affaire Jean Fernandez, avec des banderoles à son encontre déployées. Oui, je parle des tribunes car sur le terrain, c’était nul, comme le résultat.

Lens 1-0 CA Bastia

Le score est trompeur, Lens a très largement dominé une équipe de Bastia courageuse, mais d’un niveau de jeu très faible, ce qui en fait le favori pour la relégation dès la première journée. Les offensives nordistes sont continues, et Ljuboja (oui oui le même qui a joué à Paris et qui a toujours la même coupe de cheveux), Kantari et Nomenjanahary manquent de marquer. Il faut attendre un pénalty plus que généreux pour que Daniel Ljuboja marque le seul but de la rencontre à la 51eme. Si Lens aurait pu être beaucoup plus largement devant, ce premier succès met les nordistes sur de bons rails.

 

Angers Caen et Arles sont en tête et Istres Dijon et le Havre au fond, mais ce classement ne veut rien dire évidemment. 30 buts, du spectacle, la Ligain peut venir nous chercher !

 

Le classement est à retrouver ici

4 thoughts on “Ligue 2 : 1ere journée – Les résultats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.