mer. Oct 23rd, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Ligue 2 : 3eme journée – Les résultats

6 min read

La Ligue 2 c’est fabuleux, épisode deux.

Coucou, c’est encore Mèch pour le coup ! Mon collègue ayant un plan échangiste bondage ce week end et il revient un peu fatigué, une sombre histoire de muscles périanaux trop puissants et le voilà incapable de taper sur un clavier, et sur des bambous.

Les vidéos sont par ici

Vendredi 16 Août 20h

 

Caen (1) – Créteil (3) 3-0

Le match au sommet a permis de mettre les choses au clair (Philippe), Créteil est joueur mais sa défense est un peu faible, tandis que Caen s’affirme comme une machine implacable, le secteur offensif parfois (souvent?) défaillant l’année dernière ne l’est plus, Rothen régale avec son pied gauche, Autret est difficile à contenir et Livio Nabab en supersub fait la différence.

3 buts dont le 2e qui a fait sortir JM Lesage (sifflé comme il se doit par d’Ornano) de son match à protester pour une faute sur son gardien, oubliant que quelques minutes auparavant, un pénalty évident pour Caen avait été oublié.

Dijon (16) – Angers (2) 1-3

Autre choc de cette journée, Dijon malchanceux et Angers offensifs se sont rencontré sur des formes comparables avec des réussites différentes.

Guerbert ouvre joliment et rapidement la marque pour Dijon, suite à un bon pressing sur la défense Angevine, Angers réagit immédiatement une belle frappe du gauche au ras du poteau sur lequel le gardien n’est pas irréprochable. Match équilibré, mais la réussite sera Angevine, alors qu’ils semblaient se contenter d’un nul au fur et à mesure de la montée en puissance de Dijon dans le match, et puis un Auto-Fauchage de Blayac offre un pénalty à Angers, Dijon pousse encore mais c’est Angers qui aggrave la marque dans les arrêts de jeu, ça continue sur le même scénario, réussite et malchance pour deux équipes aux niveaux proches et qui auront un très beau rôle à jouer cette saison.

Clermont (4) – Laval (18) 2-1

Laval y a cru, Bekamemga ouvrant le scrore sereinement suite à un trou aussi gros que le puy de dôme dans la défense clermontoise.

Mais Laval cette année n’a rien pour lui, centre Clermontois, tête complètement ratée qui rebondit sur un défenseur Tango et file lucarne opposée.

Dembele pête un plomb un peu avant la mi-temps et emporte son adversaire avec lui, un rouge chacun, à mon sens sens le Clermontois aurait du le prendre.

Salibur viendra nettoyer la lucarne lavalloise d’un coup franc direct et c’est encore une défaite.

http://www.mobygames.com/images/shots/l/256795-full-tilt-pinball-windows-screenshot-space-cadet-tables.png
Tilt à Laval


Nîmes (14) – Troyes (8) 3-2

Alors que tout le monde pouvait s’attendre (légitimement) à un quintuplé de Pierre Bouby, c’est l’ancien guingampais Ogunbiyi qui marque suite à un centre repoussé n’importe comment par les Troyens, déjà interdite en district et en foot loisir, voir une talonnade à l’aveugle comme geste défensif en L2 peut faire sourire et mériterait que son auteur soit fusillé sur place. Malgré un superbe but d’un gamin du club en fin de match, Troyes s’incline au terme d’un match enlevé où (alerte poncif inversé) les entraîneurs auront privilégié la victoire au fait de ne pas perdre.

Metz (10) – Arles-Avignon (9) 1-0

30e, Lejeune au centre, Sacko de la tête devant une défense un peu pas très concernée. Sinon le match : Metz Metz Metz Metz Metz Metz Metz 1/2Arles Metz Metz Metz Metz.. Et pourtant que 1-0 à la fin, il faudra plus de réalisme à l’avenir pour les Messins.

Niort (11) – Le Havre (19) 1-1

Le Havre qui n’a pas gagné, ni marqué de but depuis le début de la saison décide de se la jouer Barca et commence sans attaquant, et ça fonctionne, sur un corner prolongé au premier poteau, Le Marchand de la tête la met dans les filets. Les hommes de Jean Philippe Pascal Gastien poussent pour éviter le top spin revers mais ne se procurent que des demi-occasions, et sur un coup franc où défense et gardien Normand reste (Patrick) Chila Chiller le Horsjeu mais non, c’est but et l’égalisation

Châteauroux (13) – Tours (15) 0-4

Ah bah voilà ! Enfin ! Je le disais que Tours pouvait faire quelque chose, bon c’est contre la Chatte qui a vraiment une défense intéressante pour le spectacle. Le maillot de Tours devrait leur valoir quelques points de pénalité.

Le premier but est absolument ridicule, ouverture banale de Diawara pour Kouakou, le 13 Berrichon se fait un auto-petit pont, et Bonnefoi ne bouge pas laissant Kouakou marquer tranquillement, après c’est beurre, vaseline tout ce que tu veux et ça finit par un CSC de Fournier (le fameux 13) Une prestation défensive digne de D3

http://cuisinedenotreterroirfrancais.wifeo.com/images/b/beu/Beurre-pommade.png
La défense Berrichonne


Istres (20) – Bastia (17) 1-1

Match de triple loser depuis le début de la saison, et à la 19e Chafik auteur d’un très bon match face à Lesoimier la semaine dernière pousse l’attaquant Bastiais dans la surface, pénalty et rouge pour annihilation d’occasion de but, application de la règle, le rouge est logique. On ne peut pas demander aux Arbitres d’être bons, si en plus ils doivent systématiquement adapter des règles au bon vouloir des joueurs. C’est mis au fond par PASTORElli.

Égalisation istréienne dans la foulée et plein de cartons pour les Corses qui prennent un rouge, je pense qu’ils vont tenter un genre de record dans ce sens. Et on en reste là, même si les Corses semblent avoir dominer et peuvent avoir des regrets.

Samedi 17 Août 14h

 

Lens (6) – Auxerre (12) 4-1

Un (très beau) coup franc direct de Ben Idir avant même qu’Areola ait pu toucher le ballon, c’est bien tiré, mais c’est à hauteur du mur, c’est donc que le mur est mal placé ou qu’il n’y a pas assez de joueur parce que le jeune gardien est très très loin.

Ensuite Lens va faire son jeu et les erreurs Auxerroises feront le reste, ouverture façon mer rouge de la défense et Touzghar d’un splendide contrôle s’ouvre le but.

Malgré un excellent Ntep, Haller (qui en a d’ailleurs apparemment rien à foutre) et Kitambala n’arriveront pas à se placer correctement ou finir le travail pour en marquer un deuxième, se dire que Julien Viale en aurait mis au moins 2 est difficile à entendre mais c’est une réalité.

Allez voir les autres buts, ça vaut le coup, Ljuboja va nous faire rêver cette saison, et Chavarria sera à surveiller, même si il est typiquement le genre de joueur à s’éteindre avec la disparition du soleil.

Lundi 19 Août 20h30

 

Nancy (7) – Brest (5) 0-1

Je vais être honnête, j’étais très très pessimiste pour Brest, la nouvelle de l’absence de Mollo m’a quelques peu rassurée, mais sans plus, je voyais un Nul au mieux, ce qui aurait été un très bon résultat.

Brunoooooooooooooooo Grougiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, Brunoooooooooooooooooooo Grougiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

le réalisme côté Brestois, sur une superbe ouverture de Perez, Grougi en demi volée trompe Gregorini. Une reprise que Xavier Graveleine ne manquera pas de comparer à celle de Van Basten.

Les Lorrains eux peuvent nourrir des regrets, face à une relative solidité défensive Brestoises, ils ont su gâcher deux cadeaux offerts par Falette, dont un dès la 3e par Ayasse. Thébaux et sa barre sortant le reste. L’absence de Mollo en partance s’est fait sentir dans la capacité d’accélération Nancéienne. Ils ont aussi perdu Moukandjo mis KO par Grougi lors d’un centre qui l’a frappé à la tête.

Un match haché par de nombreuses fautes des deux côtés, l’arbitre ayant cependant décidé que seuls les Brestois avait le droit de prendre des jaunes.

La victoire est là pour des Brestois qui ont su passer leur premier test de la saison, et reste à hauteur des Lensois, à deux points du trio de tête de cette LigueDeux.

http://www.sport24.com/var/plain_site/storage/images/football/fiches-joueurs/france/sebastien-haller/11360952-2-fre-FR/Sebastien-Haller_large.jpg
Sébastien Haller is the niou Issam Jemaa


2 thoughts on “Ligue 2 : 3eme journée – Les résultats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.