ven. Déc 13th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Ligue 2 – les résultats de la 21e journée

5 min read

Fin des vacances pour Metz, Lens et Tours de retour et une bataille à neuf !

Chavarria, la réussite Lensoise. Source : L'Equipe.fr
Chavarria, la réussite Lensoise. Source : L’Equipe.fr

Hey vous avez vu ? Je publie à l’heure ! En début de saison, on vous disait que tout était possible dans ce championnat sauf peut-être pour le CA Bastia, que le FC TLMSF ferait passer pour une équipe de poulpes. Et ben, on avait salement raison parce que jusque là, rien ne permet de dire aujourd’hui qui sera en Ligain l’an prochain même si des tendances semblent se dégager. Mais au niveau comptable, rien n’est fait ! Bref ça bouge pas mal et l’intérêt est intact !

Arles-Avignon 1-0 Metz

80′ Dale

Nouveau coup d’arrêt pour les Grenats qui voient leurs poursuivants se rapprocher inexorablement depuis plusieurs journées. Visiblement, la trêve a été un peu trop chargée en verres de mirabelle distillées. Pourtant, on ne peut pas dire que l’ACA a dominé son match, Metz s’étant procuré les

meilleurs actions mais la réussite était resté tranquillement à la buvette du stade. Mais voilà, les points fuient Metz et ont décidés de rester dans la région en prenant pour Élu Maurice Dale, qui donne les trois points à son équipe.

Brest 0-0 Nancy

Bon, on le redira jamais assez mais Brest fait vraiment un parcours de relégable en témoigne la joie des joueurs de prendre un point sans encaisser le moindre but, mais sans en marquer non plus. Désormais pour Brest, il n’y a plus qu’un point qui les séparant de la zone de relégation. Rien n’est fait on le répète mais ça peut aussi aller très vite en National tout ça.

Bastia 2-2 Istres

10′ Camara 81′ Mba ; 33′ Leroy 52′ Doumbia

Du mental !! Bastia a eu du mental ! SI !! Après avoir ouvert le score, les Bastia ont comme d’habitude beaucoup laissé jouer sans contrôler laissant le terrain libre au adversaires du soir qui ne se loupent pas en égalisant à la 33ème. A la reprise, les Bastiais laissent le ballon et le payent cher, Istres prend l’avantage à la 53ème. On se dit que Bastia à renoncé et que la dernière place est méritée ! Mais à dix minutes du terme, ils se rendent compte que le ballon est prenable, s’en emparent et marquent ! Avec plus de réussite, ils auraient pu s’imposer en fin de match ! De bon augure pour lancer l’opération sauvetage !

Créteil 1-2 Caen

4′ Essombe ; 15′ Seck (csc) 38′ Kodjia

C’est quand même pas de bol pour Créteil, qui se relançait plutôt pas mal depuis la reprise ! Caen était prenable, cette équipe n’est pas bien. Ça se voit en début de match, que Créteil domine en marquant au bout de seulement 4 minutes. Mais la fourberie n’a pas de limite à Caen qui se permet d’égaliser et obligeant le pauvre Seck à marquer contre son camp. Finalement tout se joue en première mi-temps puisque Caen prend l’avantage à la 38ème. Deuxième période anecdotique.

Laval 0-0 Clermont

Je tenais juste à signaler l’existence de ce match. Voilà.

Le Havre 1-2 Niort

60′ Mesloub ; 35′ Roye 69′ Pallois

IN-TE-NABLES !! Fini les Niortais empruntés, rois du nul ou du « je mène mais je me fais rejoindre parce que je suis un branleur » ! Cette équipe fonctionne désormais très très bien en signant une quatrième victoire d’affilée. Vous m’auriez dit ça en août, j’aurais beaucoup beaucoup ri ! Le Havre à fait illusion en revenant à l’heure de jeu, mais Niort tenait son match. Tout va très vite dans un championnat aussi resserré ! Attention devant à pas se voir trop beaux.

Troyes 2-1 Nîmes

8′ Nivet 65′ Gimbert ; Cissokho (pen)

Tristesse dans le Gard… Lorsque vous êtes relégables (avec seulement un point de retard, certes) et que vous perdez contre une équipe qui n’a plus gagné depuis deux mois, ça pue. Surtout que dans cette équipe de Troyes, il y a un vétéran qu’il ne faut pas titiller : Benjamin Nivet, 37 ans. Dites vous bien qu’il est à 6 buts et 7 passes décisives cette saison. Donc, sur le match ben Nîmes rate tout, c’est pas dur, le score est injuste pour Troyes. Je pense que malheureusement, avec ce qu’on voit cette saison, Nîmes aura droit aux lumière du #NationalVrai l’an prochain.

Tours 5-2 Châteauroux

35′ 68′ Ketkeo 37′ Adnane 85′ Chavalerin 88′ Delort (pen) ; 9′ Maboulou 76′ Dupuis (pen)

Alors là, je sais pas par où commencer. En fait si, l’angle à prendre est celui de l’effondrement de la Berrichonne. Les 30 premières minutes étaient totalement à l’avantage des visiteurs qui ouvrent la marquent et manquent plusieurs fois de prendre le large avant que Ketkeo égalise. De cette égalisation résulte une disparition du collectif Berrichon. Deux minutes plus tard, Adnane donne l’avantage à Tours avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, il ne faut qu’un quart d’heure pour que les hôtes s’éloignent à la marque. Châteauroux ressort un peu la tête de l’eau grâce à un penalty parfaitement tiré par Dupuis qui retrouvait le chemin des filets. Match relancé ? Non. Tours est ultra réaliste et marque toutes ses occasions donc Chavalerin plante le 4ème et plie le match. Mais Delort est pas content ! DU TOUT ! A deux minutes du terme, il s’offre le cinquième but en tirant le penalty. Tours recolle au podium est est toujours invaincu à domicile, une des conditions pour envisager la montée.

Angers 0-0 Dijon

Encore des points laissés en route par les Angevins qui ne profitent pas de la défaite de Metz et pire, voient Tours revenir au grand galop ! Gros manque d’efficacité d’un côté mais grosse défense des producteurs de moutardes qui ne gagne pas beaucoup à l’extérieur mais surtout perd peu, 7 nuls en 11 sorties. Angers doit vite repartir de l’avant, car derrière, ça pousse car les 6 poursuivants sont à 5 points et moins. Vigilance.

Auxerre 1-2 Lens

45+2′ Kitambala ; 43′ Touzghar 89′ Chavarria

Ça va mieux à Lens, qui luttait beaucoup à l’extérieur en début de saison, en signant une troisième victoire en voyage. C’est plus surprenant venant d’Auxerre pourtant intraitable d’habitude à la maison. Attention, ça n’a pas été facile pour Lens, qui doit attendre la dernière minute du temps réglementaire pour prendre l’avantage ! Lens se relance donc très bien et ne revient qu’a deux petits points de Metz ! Lens veut retourner dans l’élite, ça se voit et se donne les moyens pour y arriver !

Conclusion ? Pas besoin de cinq lignes : le championnat est totalement relancé ! Et près de 10 équipes (!) peuvent encore espérer monter, c’est rare, très rare !

4 thoughts on “Ligue 2 – les résultats de la 21e journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.