mer. Nov 20th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Ligue 2 – Saison 14-15 Episode 3

3 min read

On est reparti après un tour de coupe de la ligue qui a pu voir quelques surprises, quelques équipes qui manifestement n’en avait rien faire et d’autres qui s’en sont servie comme un match de préparation supplémentaire.

On est à la mi-Août, les équipes commencent à se connaître, les points faibles apparaissent et ça va être le rush du dernier moment sur les recrutements pour tenter de combler les effectifs qualitativement ou quantitativement.

Et oui, on ne sait toujours pas comment Luzenac va être intégré, s’ils vont bien jouer à Toulouse, si les partenariats sont signés… Et après on s’étonne que les réunions Israélo-Palestiniennes n’aboutissent jamais à un accord.

Vendredi 15 Août

–                 Auxerre (3) – Orléans (12)

Le Prono : 2-0 sur CPA

–                 Nîmes (4) – Dijon (5)

Le Prono : 1-2 avec presque de l’efficacité Dijonnaise.

–                 Nancy (5) – Arles Avignon (18)

Le Prono : 2-0, 1 seule frappe pour les visiteurs

–                 Laval (15) – Créteil (8)

Le Prono : 2-2

–                 Tours (10) – Valenciennes (16)

Le Prono : 3-1 et un rouge comme en Coupe pour VA

–                 Niort (13) – Le Havre (17)

Le Prono : 1-1

–                 Châteauroux (20) – Clermont (14)

Le Prono : 0-0

Samedi 16 août

–                 Brest (7) – Angers (9)

Le Prono : 1-1 et un poteau chacun

Lundi 18 août

–                 Gazelec Ajaccio (2) – Ac Ajaccio (19)

Le Prono : 15 arrestations

–                 Sochaux (11) – Troyes (1)

Le Prono : 1-3 triplé de Corentin Jean qui se barre d’ici une semaine.

 

Le Match

Beaucoup de matchs intéressants lors de cette journée, l’affrontement de prétendants, un derby Corse, un match qui s’annonce tout pourri (Châteauroux-Clermont) c’est pour ça que nous nous pencherons sur Nîmes-Dijon.

Gros mouvements chez les crocodiles durant l’intersaison, et ça ne semble pas fini, si sur ce début de saison l’attaque semble plus efficace, c’est encore derrière que la saison va se jouer pour les Nîmois qui ne pourront pas espérer grand chose en encaissant 2buts par matchs tout au long de la saison, exit Cyril Merville et ses toiles télévisuelles, place au jeune Michel dans les buts. La défense centrale est remaniée, et les latéraux sont des milieux, pour assurer le coup défensivement sont arrivés Joris Marveaux et Larry Azouni. Est ce que cela sera suffisant ou le revenant Maoulida va-t-il devoir planter 20buts pour que les Gardois vivent une saison sans peur de la relégation ? Koura sera-t-il toujours présent à la fin du mois d’Août ?

En face les Dijonnais s’appuient sur un groupe très stable qui a su garder ses atouts Philippoteaux et Paye pour garnir les ailes (du moins pour le moment) Le problème va une nouvelle fois se situer à la pointe de l’attaque, qui pour concrétiser les actions d’une équipe cohérente et au jeu intéressant ? Koné et Tavares ont leurs limites, elles sont connus et seront clairement insuffisant pour espérer une montée qui ne se fait pas sans un bon buteur, Bela se révèlera-t-il cette saison ? Les finances du DFCO ne lui permettront pas une recrue de 1er choix, en attaque, mais bon, tant que Cédric Varrault est là…

Une opposition de style et de gestion entre ces deux équipes, Dijon devra peut-être se mettre plus en danger et déséquilibre afin d’apporter un surnombre en attaque à même de compenser la faiblesse de ses attaquants, tandis que Nîmes devra être concentré durant 90minutes.

Le Joueur : Corentin Jean

Potentiellement l’un des joueurs les plus forts de cette Ligue 2, le petit attaquant de l’Estac est encore jeune mais commence déjà à accumuler les matchs. Le natif de Blois, bien que surveillé par plusieurs écuries du dessus, a souhaité rester encore un peu à Troyes pour avoir du temps de jeu. Si son comportement à l’entraînement ne semble pas poser de problème, c’est différent en match, râleur et plongeur, il aime bien faire savoir aux arbitres quand il n’est pas content qu’ils ne soient pas tombé dans le piège de sa simulation.

Rapide, déroutant et assez adroit devant le but, il est cependant peu porté sur la défense si ce n’est par à-coups, il devra sans doute cette saison se mettre au service de l’équipe et devenir le leader d’attaque et l’option n°1 de Furlan, avant qu’il ne soit trop tard ?

1 thought on “Ligue 2 – Saison 14-15 Episode 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.