mer. Oct 16th, 2019

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

Première journée de L2

7 min read

Éternel recommencement, avec un petit peu d’avance sur sa grande sœur la ligue 2 va venir combler votre manque affectif dû à l’absence de vrai football (à ne pas confondre avec le football vrai, chemin sur lequel je ne m’engagerai pas ici) durant cet été, parce que les gamins, les filles et les amicaux, et les (tours) préliminaires c’est bien gentil, mais c’est pas aussi excitant.

 

Je vais être honnête, j’ai du bosser et lire les fiches LFP, Lequipe et compagnie des différents clubs et je ne suis pas à l’abri d’erreurs concernant les effectifs des différents protagonistes de ce championnat, j’ai aussi le droit d’être complètement subjectif et donc de dire que Messi est une chèvre (si ça a un rapport avec la Ligue 2)

Vous avez aussi le droit de venir m’affirmer le contraire, me donner de l’argent, ou de suivre https://twitter.com/TLMSenFoot

 

Comme il est de bon ton dans le football de prendre les matchs les uns après les autres©, c’est donc ce que nous allons faire.

J’y glisserai aussi mes pronos, et un pari plus ou moins évident à chaque match.

 

Arles -Avignon (11e) – Le Havre (6e):

Au bénéfice de l’ordre alphabétique, l’ACAA est actuellement premier du championnat, mais attention à ne pas se reposer sur ses lauriers, la saison sera longue.

Cette affiche est aussi celle du dernier match de la saison dernière pour les deux clubs, je ne sais pas si c’est le hasard ou totalement volontaire, le match s’était soldé sur un 1-1.

Les deux effectifs n’ont pas connus de gros bouleversements par rapport à la dernière confrontation, si ce n’est par l’intermédiaire de l’OM et l’arrivée d’Omrani dans le sud, et le départ du Havre de Mendy arrière latéral vers le club phocéen.

Ces deux clubs devraient pouvoir obtenir le maintien sans trop de soucis, la montée doit être un objectif pour le HAC afin qu’ils échouent.

Le prono : 1-1

La cote : Le doublé d’Omrani suivi d’une blessure de 6mois suite à une célébration mal maîtrisée

 

Metz (promu) – Laval (17e):

Enfin de retour, les Lorrains sont doublement heureux puisqu’ils retrouveront Nancy cette année, quelques départs dont la retraite de Proment, et les arrivées de Rocchi et Marchal, les Messins visent un maintien tranquille ce qui ne devrait pas être innaccessible.

En face c’est le grand ménage, beaucoup de changements dans l’effectif côté Tango, après plusieurs saisons à flirter avec la descente, ça devrait être la bonne pour Laval, les départs de Viale et Gimbert vont être très compliqués à combler.

Le prono : 3-0 pour Metz,

La cote : un pénalty provoqué par Inez, frappé sur la barre pour bien commencer la saison galère des Mayennais

 

Niort (15e) – Troyes (relégué):

Les Chamoîs viennent de recruter deux joueurs d’un club camerounais appelé les Brasseries du Cameroun, si ça c’est pas une volonté de se faire bien voir, ajoutons à cela le prêt du Girondins Sala, et du retraité Eric Chelle et vous avez les ingrédients d’une saison tranquille avec les 17 buts du Bordelo-Argentin.

Troyes pour sa part subit quelques départs assez important, le surcôté Ulien Thuram rejoint la Belgique, Camus y retourne, Ngoyi continue son parcours vers Palerme, Faussurier chez Peugeot, Bahebeck est prêté ailleurs, Nivet reste et c’est bien le principal. La remontée immédiate risque d’être compliquée pour les Aubois.

Le prono : 3-2 pour Troyes, doublé de Sala côté Chamoîs.

La cote : fracture de la hanche/retraite pour Benjamin Nivet

 

Caen (4e) – Dijon (7e) :

Deux prétendants affirmés aux premières places, Caen en tant que leader naturel de la L1,5 et Dijon qui a très envie de re-goûter aux proches joies de l’élite. Des effectifs solides, et un problème d’attaque, le potentiel est là côté Normand, reste à confirmer. Le retour de Rothen à Malherbe devrait être l’évènement du match, en attendant celui de Bernard Mendy ?

Le prono : 0-0

La cote : Entorse grave du genou droit pour l’intermittent à l’intérieur du paquet de Chips Bret’s

 

Jérôme Rothen, nouveau gardien du parking de D’ornano.

Châteauroux (16e) – Brest (Relégué) :

C’est un putain de Synthétique à Gaston Petit, un Putain de Synthétique. C’est pas du football c’est un SYNTHETIQUE. C’est d’ailleurs ce qui explique en partie le maintien de la Berrichonne l’année dernière, une invincibilité longtemps préservée à domicile, et un parcours catastrophique à l’extérieur, il faudra être plus performant hors de ses bases pour espérer le maintien cette année.

A Brest on aime bien les blessures, jouer sur le plastique n’est donc pas ce qu’il y a de mieux, je crains beaucoup pour ce match. Après avoir réussi à virer quelques boulets et fait un recrutement orienté (pour l’instant) par l’état d’esprit, place à la vérité du terrain©.

Le prono : 1-0 pour le Stade Brestois, fin de l’invincibilité à domicile dès le premier match pour la Chatte.

La cote : Blessure de Verdier, entrée d’Ayité, blessure d’Ayité. Merci le synthé. Alexandre Alphonse entre, marque un but splendide et s’impose comme l’atout n°1 en attaque.

 

Brest a vécu un été un peu Ayité.

Clermont (14e) – Tours (10e) :

Clermont cherchera avant tout à faire une saison tranquille, bien calé dans le ventre mou du championnat comme un symbole du cou de Valérie, Tours pourrait bien jouer les premiers rôles cette saison, après avoir été menacé de National, le club vient d’engager deux anciens latéraux (Diawara et Bouhours) d’Ajaccio ayant largement leur place dans n’importe quel club ambitieux de L2, ajouté à cela l’arrivée de Delort pour accompagner Bergougnoux en attaque (de Corse lui aussi) et vous avez un de mes favoris pour le podium, le terroriste Lippini côté Clermontois ne devrait pas faire le poids.

Le prono : 3-1 pour les Tourangeaux

La cote : Lippini casse une jambe

 

Istres (13e) – Angers (5e) :

Arrivée de 3 jeunes brésiliens côté attaque à Istres : Alves, Assis et Jérôme Leroy, on devrait se faire plaisir au Stade Parsemain, est ce que les résultats seront au rendez vous ?

A Angers cette saison pourrait bien être plus triste et celle de l’année dernière celle des regrets et occasions manquées, tout sera à reconstruire avec le départ du buteur Keseru, mais le club Angevin pourra s’appuyer sur le meilleur passeur de L2 El Jadeyaoui pour servir le ou les remplaçants du Roumain parti se prendre le mur de la L1 en pleine face à Bastia

Le prono : 1-1 malgré un triplé de Jérôme Leroy

La cote : Jérôme Leroy va courir

 

Non, ce n’est pas à Auxerre que Leroy a signé, mais bien à Istres.

Nîmes (8e) – Créteil Lusitanos (Champion de National) :

La perte de Benezet parti pour être une des révélations de la saison en L1 va être difficile à digérer pour les Gardois, tandis que chez les Portugais on retrouvera l’ancien Brestois Usain Bolt Cédric Collet, Jean Michel Lesage connaît très bien le championnat, mais c’est aussi parce qu’il est très vieux. Nîmes devrait être un peu juste pour la montée mais devra essayer de s’accrocher au wagon de tête le plus longtemps possible afin d’espérer, Créteil espère que Cristiano Ronaldo sera enfin décisif avec la Selecção.

Le prono : 1-0 sur un coup franc totalement raté de Pierre Bouby mais détourné par le mur.

La cote : Cédric Collet ira tout droit

 

Boubynho, notre idole.

Lens (12e et champion d’Azerbaïdjan) – CA Bastia (promu) :

Passons rapidement sur le CAB, ils ont coiffé au poteau Fréjus pour la montée, et je ne connais pas un seul de leur joueur, il leur faudra surement faire preuve de beaucoup de caractère et quelques pannes d’électricité dans les vestiaires adverses à domicile pour espérer le maintien.

Lens vise la montée, et veux assumer son statut, des recrues, des prêts et surtout un entraîneur compétent en la personne de Kombouaré qui saura certainement tirer le maximum de son groupe, remotiver certains qui sortent d’une saison difficile tel Kantari, la grande question restera l’attaque depuis le départ du génial et indispensable Pollet.

Le prono : 3-0, tiplé de la recrue Coulibaly qui ne marquera ensuite plus un but de la saison.

La cote : Coulibaly chante « Vous permettez Monsieur » à la mi-temps

 

Et enfin on passe au choc de cette première journée

 

Nancy (relégué) – Auxerre (9e) :

Puygrenier est parti remplir son compte en banque, Sané s’est enfui outre-Rhin, Jebbour est reparti à Rennes et Loties au soleil de Pampelune, la défense des Lorrains est donc totalement à reconstruire et devra faire face au petit Sammaritano de retour dans l’Yonne et qui aura pour mission de faire de Julien Viale (ex futur-Manchester) le meilleur buteur de L2.

Le Prono : 2-1 pour l’AJA

La cote : Ferguson en congé à Nancy pour admirer la place Stan’ vient au Stade, demande à voir Viale et lui signifie qu’il compte sur lui pour la saison prochaine à MU.

10 thoughts on “Première journée de L2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.