lun. Juil 13th, 2020

TLM Sen Foot

Mais on le dit quand même

31e journée du Championnat de National

4 min read

Quatre matchs en retard du championnat National se disputaient mardi soir

Carquefou et Rouen se neutralisent.

Ce Mardi soir dans un match en retard comptant pour la 22e journée, les Rouennais avaient l’occasion de conforter un peu plus leurs chances de maintien après leur victoire du week-end dernier face à Cherbourg.

Rouen s’est montré dangereux tout au long de la partie sans jamais trouver le chemin des filets malgré de belles occasions et après avoir touché plusieurs fois les montants adverses.

L’expulsion de M’Boup pour les rouges ne changera rien à la physionomie du match, Carquefou étant incapable de prendre l’avantage. Des Carquefoliens qui devront se contenter d’un point pris, eux qui n’ont plus marqué depuis 4 matchs.

 

Luzenac s’accroche et veut y croire

Pour ce match comptant lui pour la 20e journée, une grosse pression subsistait sur les 2 équipes. Match à ne pas perdre pour ces deux formations qui luttent pour se maintenir. Luzenac étant à seulement 2 point de Boulogne premier relégable.

Les Boulonnais sont les premiers à se montrer entreprenants avant de concéder un penalty contre le cours du jeu, par l’intermédiaire de Diarra et une main incontestable. Penalty transformé par Bagayoko à la 45e minute de jeu. Malheureusement au retour des vestiaires ça ne va pas s’arranger pour les Nordistes, impuissants face à une équipe de Luzenac prête à tout pour sauver sa saison. Tout fraîchement relégué de Ligue 2, Boulogne ne pourra que constater les dégâts et rentrer bredouille. La course au maintien bat son plein entre ces 2 équipes qui se tiennent désormais en bas de classement.

 

Fréjus sans problèmes

Dans ce match en retard de la 22e journée de championnat, les Varois avaient à cœur de prouver qu’ils méritaient non seulement une 3ème place mais aussi le droit de croire en leurs chances de montée. Fréjus a donc envoyé un message clair à ses concurrents directs avec cette victoire tranquille face aux Corses.

Pourtant tout ne va pas être à leur avantage en première période, puisqu’ils rentrent aux vestiaires en étant menés 0-1 (but de Le Mat à la 5e minute.)

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’entraîneur de l’Étoile à su trouver les mots pour les remettre dans le droit chemin et ainsi remporter la victoire finale (3-1).  Henaini ramène d’abord les siens à hauteur de Bastia à la 54e minute puis 2 minutes plus tard, Baldé double la mise pour les Azuréens avant que Scarpelli ne scelle définitivement la victoire à la 68e.

Rien n’est donc perdu pour le podium puisque avec cette quatrième victoire d’affilée Fréjus Saint-Raphaël est quatrième au classement à 4 points du Poiré-sur-Vie, mais avec encore un match en retard à disputer.

Epinal résiste

Epinal est en grand danger et le sait, 19e et avant dernier à 9 points du premier non relégable. Ils devaient donc se reprendre ce mardi soir face à Orléans pour pouvoir encore espérer un sauvetage miracle. Malheureusement rien ne va se passer comme ils l’auraient aimé, ne pouvant qu’accepter un nul 0-0, paradoxalement quasi-héroïque puisque les Vosgiens finiront même la rencontre à 9 suite aux expulsions de Diedhiou (26e) suivie de Fabien Tissot (27e) puis celle de Mangan à la 44e minute de jeu.

Les Spinaliens résistent à 9 pendant plus d’une mi-temps évitant même le coup de grâce suite à un penalty raté par l’USO et Sala à la 54e minute.

Le récent « petit poucet » surprise de la Coupe de France voit se profiler dangereusement une descente vers l’échelon inférieur.

Dans les matchs du Samedi soir : Quevilly fait de la résistance !

Quevilly n’a plus de raisons d’espérer quoi que ce soit à ce niveau du championnat, malgré tout ils trouvent encore les ressources mentales nécessaires pour agrandir leur très court tableau de chasse. Les Normands, après s’être offert Amiens la semaine dernière, font tomber Carquefou qui enchaîne là son sixième match sans victoire.

Le but de Fofana dans les arrêts de jeu permet donc à l’USQ d’enchaîner une seconde victoire consécutive.

 

Rien est encore joué pour le podium final

Créteil avec ses 21 victoires et 5 défaites pointe en tête du classement de national et semble d’ors et déjà prêt pour la Ligue 2. Metz et le Poiré sur vie complètent le podium. Mais voient revenir sur eux  leurs poursuivants suite à des résultats en demie teinte.

Notamment Fréjus, Amiens, Vannes ou encore Orléans, autant d’équipes qui sont prêtes à en découdre jusqu’à la dernière journée et ainsi accéder au monde professionnel.

Résultats complets

 

Classement Buteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.